TRUMP VS HILTON - Highlights

mezigo

Modérateur
Staff
#21

Obama est en train de terminer son deuxième mandat de 4 ans, il était sénateur d'opposition de 1992 à 2004. Donc "plus de 10 ans au pouvoir", c'est de l'analyse politique trop fine pour moi ! :D
Figa me reproche de prendre les gens pour des cons alors que je n'ai que l'impression de chercher à comprendre ce que je lis.
 

Figatelu

Grand Maître
#22
Justement non je ne pense pas que tu prennes les gens pour des cons, mais les représentants de ta vision moralisatrice le font en permanence.
 

HokeyPokey

Grand Maître
#23


Jái pas fait de recherche sur le nombre d'annees qu'il etait president, en assumant le fait qu un president dure 5 ans, comme en France. apres 8 ans ou 10 ans, ca change pas grand chose au final
 

mezigo

Modérateur
Staff
#24
C'est pas fô !
Mais quand on écrit un avis sur un forum, prendre 10 secondes pour taper "wikipédia président des états unis" dans google, c'est un petit investissement qui montre que l'on respecte ses lecteurs.
Et mon rôle de modérateur, c'est d'inciter tous les contributeurs à respecter leurs lecteurs en améliorant la qualité de leurs contributions.
Je pointe ce genre de boulette non pas pour discréditer qui que ce soit, mais pour sensibiliser tout le monde à cette démarche.

Pour ce qui est de prendre nos ténors politiques pour des cons, et croire que eux-mêmes prennent leurs électeurs pour des cons : je plussoie ! Le pouvoir corrompt et ceux qui l'obtiennent perdent le sens des réalités. Ils se croient supérieurs et souvent commettent des erreurs d'appréciation gigantesques.
Le camp Démocrate, en choisissant Clinton, a fait une boulette de taille, tout comme le camp Républicain avec Trump. Ils ont une victoire, mais qui va se payer au prix fort. En même temps, les plus âgés se rappellent du président Ford qui avait bien fait quelques dérapages. Mais je sens qu'on tient un champion du monde !
 

rom32@idn

Grand Maître
#25

Je ne suis pas convaincu que « beaucoup » d'Américains aient voté Trump pour éviter une guerre froide bis qui, de toute façon, ne se serait même pas déroulée sur le sol américain.
Je vois mal le bobo new-yorkais ou californien, libertaire, voter pour tout ce qu'il peut haïr chez Trump, juste pour empêcher que d'autres peuples se fassent dessouder à la GBU à cause des inconséquences de la politique extérieure qu'aurait menée Clinton...

C'est dingue ce refus de se rendre compte que le vote Trump est un vote de colère contre les élites, les médias faiseurs d'opinion, le boboïsme des grandes métropoles, un vote face au refus de la mondialisation et tout ce qui s'ensuit.

Sur 200 médias, 194 ont apporté leur soutien à Clinton durant la campagne. Visionnaires, y a pas à dire.
http://www.bfmtv.com/international/sur-200-medias-americains-194-avaient-soutenu-hillary-clinton-1057376.html.
 

HokeyPokey

Grand Maître
#26
rom32,

les democrates etaient au pouvoir depuis 8 ans, deux mandats. Quoiqu'on en dise, Obama s'en sort avec un super resultat.
Prenons par exemple les chiffres du chomage, et vu que mezigo va surement me contredire LoL, je sors le lien direct :

http://www.tradingeconomics.com/united-states/unemployment-rate

Entre 2009 et 2016, mandat de Barack Obama, on est passe a une vitesse spectaculaire de 10% de chomage a 4.9%.
Il a en plus :
- regler le conflit avec l'Iran
- regler le conflit avec Cuba
- regler le conflit avec ... bah en fait, tous les pays du monde.
- a eviter une confrontation directe avec les russes
- s'est desengager du moyen orient
- imposer un systeme de securite sociale

Ce president est formidable sur tous les points, il a tellement de classe qu'il a meme repondu a son peuple sur la construction de l'etoile noire de Star Wars ! A cote, tous les presidents ou candidats de France sont des comics, aucune classe, par rapport a lui.

Mais ca fait 8 ans, et passer de Barack a Clinton, ben ce n'est pas aussi facile qu'on pourrait le penser.

Clinton est une femme ! Ils auraient mis un homme, qu'il aurait pu gagner face a Trump. Clinton est un personnage deteste, c'etait clairement pas la candidate a mettre en avant. Maintenant, je doute que le probleme soit la mondialisation ou autre, le probleme est clairement Clinton elle meme !

edit

Donald Trump arrive paradoxalement dans un contexte économique plutôt bon aux Etats-Unis. Les Américains jouissent d’un quasi plein emploi avec un taux de chômage à 4,9%, tandis que leur croissance reste relativement stable et dynamique dans le contexte mondial actuel (2.1% en 2015 et probablement 1.8% en 2016). La plupart des analystes considèrent que la crise est passée et que l’économie américaine est plutôt dans une situation stabilisée. C’est d’ailleurs pour ces raisons que la réserve fédérale avait annoncé il y a quelques semaines une augmentation de ses taux directeurs en décembre. L’une des premières conséquences économiques de l’élection de Monsieur Trump risque d’être le maintien des taux. A suivre…
Par ailleurs, Barack Obama reste populaire. Début novembre 2016, l’Institut américain Gallup estimait sa popularité à 56% des personnes interrogées, un sommet de popularité pour lui (la seule fois où il fit mieux, c’était en octobre 2012, quelques mois avant sa réélection, il atteignait alors 57%) et un record pour un Président sortant. S’il avait pu se représenter, il aurait probablement été élu ! Ce vote n’est donc pas non plus un vote contestataire.
http://www.iris-france.org/83258-lelection-de-donald-trump-va-t-elle-bouleverser-lordre-economique-mondial/
 

gropouce

Grand Maître
#27




Les deux ne sont pas incompatibles. D'ailleurs, je pense qu'il y a un peu de tout ça dans les résultats.

En revanche, dire qu'Obama a de la classe parce qu'il répond publiquement à propos de l'étoile noir, non. En tout cas, ce n'est pas ça que j'appelle la classe, surtout pour le représentant d'une des plus grandes puissances mondiales. De la sympathie, oui. Les gens l'aiment bien parce qu'il dégage beaucoup de sympathie, de décontraction; il me semble que dans un même temps, ses choix politiques étaient assez mal perçus par l'opinion.
Je me demande d'ailleurs si l'immobilisme provoqué par la cohabitation avec les républicains n'a pas déclenché un certain ras-le-bol dans la manière de faire de la politique; d'où la popularité de candidats (comme Trump ou Sanders) "en rupture" avec ce qu'il se fait depuis 20-30ans.
 

gropouce

Grand Maître
#29
[video="https://www.youtube.com/watch?v=yZNtYmdZ-4c"][/video]




ça ne le rend pas plus sympathique à mes yeux !
 

viciouus

Grand Maître
#30
Mouarf. Putain j'avoue avoir été dans un état d'apesanteur en ce 9 novembre. Un régal de voir toutes ces mines déconfites dans le fief de la boboïtudes de France.

Ne vous méprenez pas, j'idolâtre pas The Donald, mais j'aime ce qu'il représente de terrifiant pour la gauche sociétale. La plupart de ses mesures relèvent du folklore et pour celles qui peuvent être intéressantes, on n'attendra que la réalité du pouvoir le prenne au cou.

En réalité, son mandat sera crucial, parce que pour la première fois un candidat floqué "anti-système" a accédé au pouvoir en occident. Beaucoup s'en réjouisse, mais en réalité, ça peut trés vite devenir une victoire à la Pyrrhus. Il suffira d'un mandat médiocre pour mettre fin à la période populiste qui parcourt l'occident. En cas d'échec, peu de chances qu'un autre populiste reprenne le flambeau et il faudra attendre de nouveau 50 ans pour en revoir. En France, on a vu les feux de pailles qu'ont donné les Boulangers, Poujade and co. Il serait d'ailleurs inadmissible que Trump fasse un excellent mandat à moins qu'il ait de trés fort soutien au sein de l'appareil d'état américain. Ce qu'il risque de rencontrer s'il applique un manda audacieux, ce sera une guerre à mort contre lui par l'ensemble de l'oligarchie constituée.

Mais bon, pour le moment, je me régale des paroles déconfites de ces gens "déconnectés" qui passent leur temps à mépriser le Beauf. Ils sont pour moi, les seuls et uniques responsables de ce coup d'éclat. Quand on passe des années à mépriser et insulter le rednecks sans chercher à le comprendre et à le faire changer d'avis en douceur, on le renforce. Le pire dans tous ça c'est que ça propage même chez les minorités. Parce que mine de rien, il y a eu quand même des noirs et latinos qui se sont laissés prendre au vote Trump en dépit du racisme dénoncé.

Il y a en plus une analyse de classe dans cette élection. Il suffit de voir tous les soutiens du Show biz pour Clinton, pour voir le dégueulis qu'on déverse sur le prolo américain. ("deplorable" "jackass"...etc) Si on ajoute les étudiants, les cadre-sups et j'en passe, je vois plus l'affrontement de l'amérique déclasse contre l'amérique aisée qui arrive à faire des scores en se raccrochant aux quelques minorités qui ne franchissent pas la barrière idéologique du racisme supposé.

Le politiquement correct atteint des proportions là bas qui atteint un stade supérieur au nôtre. Pour ceux qui suivent ce qui s'y passe, je rappelle qu'il y a carrément eu un débat sur le bienfondé où non de foutre des chiottes à part pour les Trans ! C'est vous dire le niveau. Si il y a bien des puritains pro-life, voyez ce qu'il y a en face.

Durant plusieurs jours on a ensuite eu droit au défilé des personnalités françaises qui se sont émues du résultat avec des discours très intéressant sur la démocratie, comme ce fameux Apathie qui se pose des questions sur le suffrage universel.

La leçon essentielle de cette élection c'est bien l'exemple Apathie : le mépris de classe pour les classes moyennes / populaires soit sur le fondement de la religion (musulman / catholique) soit sur le fondement racial (français de souche). Le politiquement correct entre leurs mains est devenu l'expression bien identifiée de leur domination par ces classes là. Les gens se foutent de savoir si le candidat en face sera le plus réaliste. Pas mal d'électeurs de Trump, je suppose, pensent au fond d'eux même que le mur ne sera pas érigé. Mais ce qui a compté c'est la guerre contre le politiquement correct.

Par 1000 fois Trump aurait pu se faire démonter. On le donnait mort avec la révélation de sa vidéo, on le donnait mort aux sondages, mort à la moindre déclarations. A chaque fois il a survécût.
 

darkside07

Grand Maître
#31


Pas vrai, pas faux.

Ok pour les Latinos, près de 30% ont voté Trump. Mais ça reste une minorité dans la minorité.
Les Noirs en revanche ont voté seulement à 8% pour Trump.

http://abonnes.lemonde.fr/elections-americaines/article/2016/11/10/portrait-robot-de-l-electeur-de-trump_5028566_829254.html



Je suis d'accord avec ton constat, on a deux USA segmentés, et on a la même chose en France également.
Mais rien n'est uniforme géographiquement, tout tient à la concentration d'emplois dans de grands sites industriels qui, lorsqu'ils ferment, détruisent une zone qu'ils avaient nourri pendant parfois des siècles.

Et sur cette zone historiquement périurbaine (Bassin Minier chez nous), lorsque l'industrie ferme, la misère s'installe, et on sait ce qui arrive derrière.



L'histoire des chiottes pour les trans doit se cantonner à NYC non ? La même question se pose à Berlin.

C'est une non question on est bien d'accord, pour ma part je milite dans le vide pour qu'on arrête de dire chiotte pour les femmes ou les hommes, ça n'a aucun intérêt...
Et dans la lignée en Suède il y avait localement des volontés (j'ignore où ça en est) pour supprimer les urinoirs car ils dont "discriminatoirs".


Enfin pour revenir à Trump...

Ce qui me déprime c'est le grand bon en arrière sur de nombreuses questions, notamment certaines qui me tiennent le plus à coeur.

Dans son équipe de transition, il vient de placer un ex dirigeant d'un thin tank climatosceptique (subventionné par l'industrie pétrolière) à la tête des questions energie, environnement.

Et pour l'agriculture et l'alimentation, c'est du même acabit, ce sera un lobbyiste des Sodas, et de l'industrie agroalimentaire en général.

Va vraiment falloir compter sur certaines États et Municipalités pour progresser sur ces questions dans les 4 prochaines années.
Et ça, ça risque aussi d'accentuer les clivages entre ces deux Amériques ! L'Amérique de Portland face à celle de Houston.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Staff en ligne
  • magellan
    Modérâleur
Membres en ligne
  • vaelis
  • philou21850
  • magellan
  • labul671
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
865 313
Messages
8 056 783
Membres
1 575 831
Dernier membre
Patdonafr
Partager cette page
Haut