Sarko II le retour

  • Auteur de la discussion Figatelu
  • Date de début

momo19_89

Grand Maître
#21
Concernant ma phrase,c'est vrai que j'aurais du ne pas mentionner le mot héritage mais donation.

En donation, il y en as moins mais encore bon nombre car ils auront pris soin de vendre au préalable pour limiter les litiges.
Ma phrase mentionnait"ouvriers",tu es sur qu'il y a encore bon nombre qui font des donation(150 000 ou 100 000€)et qui laisse encore un héritage?

il n'y a pas un millième de ce que représente le droit de succession et beaucoup de choses qu'on imagine pas viennent imputer les sommes des donations;)
Tu es sur que cela concerne les ouvriers?
 

dadaetdom

Modérateur
Staff
#22
Ben oui.
Dans mon cas très classique, famille recomposée, nous voulons que chacun ai une part égale, chose irréalisable en théorie.
Je suis ouvrier, propriétaire de ma maison. Par ailleurs Je vais toucher héritage et donation de mes parents, ouvriers de la belle époque. La maison qui avait été acquise à l'époque pour pas grand chose vaut une coquette somme actuellement en PACA. La mienne, dans les alpes, pareil.
Donc si on ne calcule pas convenablement on est pas sur que mes gosses touchent 10 000 € chacun au lieu du triple.
Parce que, en gros, ce que je toucherai de mes parents ne pourras être donné que par moi. Ca laisse peu de marge pour la partie de mon couple.
Par ailleurs, je ne peux donner autant a mes beaux enfants qu'à mes enfants hors fiscalité.
Un autre détail. Si je ne passe pas par donation, ils ne pourrons pas payer les frais de succession pour pouvoir vendre et devrons donc renoncer à l'héritage !
Saisi tu les détails qui font que les enfants peuvent tout perdre si on ne réfléchis pas et qu'on ne vends pas par anticipation pour faire des donations ?
Je ne te parle même pas de ce qui concerne les taxes sur plus values à la vente de l'habitation
 
G

Guest

Invité
#23
C'est bien expliqué dadaetdom et c'est encore plus complexe avec une famille reconstituée.

En espérant que le prochain gouvernement remette la barre à 150000 euros par enfants pour les successions. Je n'ai pas admis que le PS se fasse de la gratte sur le travail de toute une vie d'un couple, les 2 enfants devant déjà passer au tiroir caisse du Notaire.
Au niveau de l'abattement que Hollande a repositionné à la baisse à 100000 euros par enfant, tout ce qui dépasse sera taxable. Sale coup en provenance du PS , ce détricotage rapide juste pour faire une grimace à l'UMP.

Ma voisine répète souvent en rigolant << Bouffez vos ronds les vieux ou filez de temps en temps un chèque à vos enfants, si vous le pouvez bien entendu. N'attendez pas de crever, pour vous faire ponctionner une grosse partie de vos économies par l'Etat. >>

Je vais aller voir par là, si je peux récupérer un petit chèque, la phrase du haut me donne une idée. :lol:
 

momo19_89

Grand Maître
#24
En espérant que le prochain gouvernement remette la barre à 150000 euros par enfants pour les successions.
En quoi ca va resoudre la succession dans les familles recomposées?

@dadaetdom:
Je comprend ton casse tête.

 

momo19_89

Grand Maître
#25
Bon,on arrête nos délires, et on se concentre sur le retour de Sarko II :lol:
 

dadaetdom

Modérateur
Staff
#26
oui. Je pense que tu comprend aussi que en fin de compte beaucoup d'ouvriers soient concernés de la même manière.
Ma situation étant loin d'être exceptionnelle ;)
 

momo19_89

Grand Maître
#27
Mais pour les familles recomposées, pas de problème, je suis d'accord avec toi. J'ai même milité pour le "statut légal des beaux parents" dans la loi famille.
C'est vrai, sauf à les adopter, tu n'as aucune autorité, ni tu peux léguer sans te faire taxer à 60%.
C'est la politique.
 

mezigo

Modo operandi
Staff
#28
Pour les familles recomposées et qui sentent qu'elles vont tenir "jusqu'au bout", il y a le divorce puis le remariage avec communauté de biens. Et hop ! Passez muscade...
 

dadaetdom

Modérateur
Staff
#30



Et ca change quoi ?

 

mezigo

Modo operandi
Staff
#31
Communauté universelle, donc le patrimoine dont tu hérites devient aussi le patrimoine de madame et réciproquement, donc héritable par ses enfants normalement.
Tout cela est bien sûr à vérifier, si possible auprès d'un conseiller juridique fiscaliste plutôt que d'un notaire, ces derniers n'étant pas exempts de défauts, principalement celui de faire toujours de la même façon, même si elle est mauvaise ou obsolète.

Dans le régime de la communauté universelle, tous les biens, présents et à venir, possédés par les époux sont mis en commun, quelle que soit la date d'acquisition (avant ou après le mariage), leur origine (achat, donation, etc.) et leur mode de financement.
Les biens propres par nature définis par l'article 1404 du Code civil restent toutefois la propriété personnelle du conjoint concerné : vêtements et linges personnels, et surtout les dommages-intérêts et les indemnités alloués en réparation d'un préjudice personnel, moral ou physique.
Il faut également noter qu'on peut parfaitement léguer ou donner un bien à un conjoint marié sous le régime de la communauté universelle en précisant que ce bien ne doit pas entrer dans la communauté.

Conséquence : les conjoints sont responsables de leurs dettes personnelles sur l'ensemble de ces biens communs, que ces dettes aient été faites avant ou pendant le mariage.

Lors de la liquidation de la communauté, les biens communs sont partagés à parts égales. Si cette liquidation fait suite à un divorce, chaque conjoint récupère donc la moitié de la communauté. Si elle fait suite à un décès, la part du défunt revient à ses héritiers.
http://droit-finances.commentcamarche.net/contents/1028-communaute-universelle-regime-matrimonial

Je ne sais pas si un simple changement de régime matrimonial suffit pour basculer tout le patrimoine dans la communauté. C'est pour ça que je lançais "en l'air" l'idée du divorce préalable. A vérifier, comme tout ce qui vient d'Internet...
 

dadaetdom

Modérateur
Staff
#32
Sauf que le régime par défaut est la communauté réduite aux acquêts.

Les époux qui se marient sans contrat de mariage relèvent, par défaut, du régime de la communauté réduite aux acquêts.

Ce régime signifie que :

ce que chacun possède avant le mariage, reste sa propriété personnelle, ainsi que les biens qu'il reçoit par donation ou succession pendant le mariage,

les biens acquis par les époux pendant le mariage ainsi que les revenus (notamment ceux résultant du travail) sont communs.
Source

Et je peux te certifier que divorcer et ce remarier derrière en changeant de régime, le percepteur te tombe sur le râble comme l'éclair ;)
 

dadaetdom

Modérateur
Staff
#34
oui, c'est une piste a explorer ;)
 

Figatelu

Grand Maître
#35
Je suis sur le cul, vu qui je suis assis.

René a quitté Céline.
 

g-style

Grand Maître
#36
a ben Celine arrive a un age ou la chirurgie esthetique ne peux plus grand chose..
 

Figatelu

Grand Maître
#38
Glands d'yeux...
 

momo19_89

Grand Maître
#39
Si maintenant notre Sarko II le retour, ne fait pas un tabac,c'est que le monde ne tourne pas rond.:lol:
 
G

Guest

Invité
#40


Je doute fort que pour l'instant, Nicolas ne soit pas à son apogée. L'affaire Bygmalion avec ses factures de complaisances a éclaboussé l'UMP, il faudra attendre un peu que ça sèche.
En résumé rien n'est encore joué, ni perdu pour les sympathisants de l'UMP, il me semble que les dirigeants de l'UMP recherchent un nouveau sigle, histoire de repartir sur une nouvelle image toute neuve.

Je dirais que c'est de bonne guerre, après la nuit vient le jour et tout renaît comme le printemps redonne naissance à de nouvelles Pâquerettes. Que ce soit la Gauche ou la Droite, la politique et ses représentants n'est qu'un immense tuyau de poêle où chacun recherche son embout pour assouvir sa haute notoriété. J'aime cette phrase et puis ! On ne sait pas tout. :lol:
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
Aucun membre en ligne actuellement.
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
865 694
Messages
8 060 560
Membres
1 576 230
Dernier membre
sandou28
Partager cette page
Haut