Sanction disciplinaire sans aucune preuve

Saintcloud92

Nouveau membre
#1
Bonjour,

Je me présente, je suis la soeur d'un étudiant en L2 qui vient de reçevoir une sanction disciplinaire de son univiversité.

Je vais vous raconter l'histoire car j'ai besoin de vos jugements.

Mon frére est un étudiant étranger qui a integré cette faculté il y a deux ans maintenant. Il a jamais eu de soucis avec un professeur. Meme quand il a du etre par moment mal parlé de la part de certains (qui ne l'a jamais été) il prenait sur lui. Il rasait les murs de l'université littéralement car il a toujours été trés calme et discret. Je peux vous dire que meme en périodes de gréves et blockages qu'il y a eu lieu ses deux derniéres années. Il preferait rester chez lui car l'ambiance ne l'enchantait pas.

Longue introduction je sais mais tout ça pour dire aucun antécédant n'a eu lieu. Il n'a jamais triché non plus. Enfin rien !!

Venu le jour J. C'était il y a 4 jours. Une consultation de copies d'examens a été organisé par l'administration. Mon frére jugeant que 8,5 n'était pas la note qu'il méritait en cette matiére. Il décide de s'y rendre pour voir sa copie.

En arrivant, elles étaient deux professeurs pour 47 étudiants. Les 47 étaient partagés en deux listes, mon frére tombe chez sa prof d'amphi. Il passe parmis les premiers. Elle le connait, Il regarde sa copie discute avec elle, à un moment elle se met d'accord avec lui sur une définition pour lui augmenter sa note, mais lui demande d'abord d'aller valider avec la 2éme prof. Elle se parlent entre elles. Et l'autre professeur refuse, c'est elle qui avait le pouvoir déciscionnaire. Mon frére déçu... il revoit sa copie une dérniére fois et sort de la salle. Je souligne il n'a à aucun moment adressé la parole à l'autre prof.

En sortant il m'apelle pour me tenir informé. Je lui dis que je vais venir essayer de lui parler. Mon frére a connu pas mal de complication de santé (cardiaques) donc je l'accompagne souvent, et j'ai senti qu'il allait pas bien, j'avais peur pour lui.

Donc ainsi j'arrive nous remontons en haut. La prof descisionnaire ouvre la porte pour acceuillir le prochain étudiant et je profite pour lui demande de parler, elle refuse car il y avait encore pas mal d'etudiants, elle avait l'air trés enervé. Je descends en bas discuter avec les secretaites pédagogiques qui m'ont déja recontré 3 fois avant. Elles me proposent de remonter ensemble voir ce qui se passe. Je leur ai dis que la prof n'a modifié aucune note que cette consultations n'aurait pas réelement servie ? (Je souligne 80% de la promo ont eu moins de la moyenne).

En remontant. On retrouvent les étudiants regroupés dériére la porte fermée et la prof qui crit et un etudiant qui riposte. Une secretaire demande ( c'est comme ça depuis tout à l'heure?). Personne ne comprenait. Quelques minutes aprés la securité intervient. Il semblerait qu'un étudiant aurait manqué de respect à la prof. La consultation est donc arreté. 4 noms d'étudiants ont éte donné à la sécurité. Mon frére n'en faisait pas parti.

La securité demande à tout le monde de descendre et les escorte jusqu'en bas. Moi je trouvait ça étange. Mais je me dis peut etre le systéme est comme ça. L'atmosphére avait quand mm l'air détendu, beaucoup de deception certs sur les visages des étudiants. Des filles ont meme pleuré. Mais voila rien de grave.

Ensuite moi je décide de rester. La sécurité était sympa avec moi. Pour ne pas dire dragueurs. Ils ont comprit que je n'étais pas étudiante. Il m'ont laissé dans le couloir.

Je stressais j'attendais. D'ailleurs j'ai pas précisé la prof sympa était déjà partie à ce moment là. J'ai eu l'occasion de lui parler briévement dans le couloir quand la securité etait toujours la. Elle avait pas grand chose à dire. Elle a précisé se rappeller se mon frére dans son cours. Mais n'avait pas de note à changer ou un truc comme ça ...

Donc je reprécise tout le monde est partie. Il restait seulement la prof et un dernier étudiant en salle. j'attends qu'ils finissent et je toque par la suite et lui demande de m'acceuillir. Au début elle refuse, elle avait l'air encore cryspée. Mais voyant que je lui parlait gentillement elle accepte de me voir. 5 min plutard je me rends compte qu'elle clairement fermée à toute discution toute compréhension. Malgré la situation de mon frére, sa compréhension du cours, elle voulait les réponses mot à mot pour les définitions et des formats de réponses spécifiques (il éxistait deux méthodes de réponse). Enfin bref elle avait des attentes et des préferences sur les reponses cetait clair. Elle me propose des solutions inexistantes alors (je m'étais renseigné au préalable) elle propose de recorriger la copie avec le jury .... les débats commence à s'animer et moi ayant du caractére je la confronte avec ces methodologie et sa correction, je lui explique que je suis ingénieur double diplomée d'un master marketing, que notre pére etait professeur universitaire aussi, que j'avais jamais connu ça avant ... elle n'apprécie guerre, elle me menace aussi d'appeler la sécurité. Tout le long de notre échange j'ai ressenti un peu de rascisme, elle était aussi trés hautaine aussi. Mais je me suis dite peut etre je suis trop sensible. Je quitte alors la salle sous les menaces. En sortant je trouve mon frére qui remonte les escaliers à ma recherche. Je lui fait signe de tete pour dire un non. Et lui explique que j'ai pas réussi à changer sa note.

Nous descendons en bas. je voulais m'assurer de l'existance de cette procedure de revue de copie par le jury. Tout le monde nous assure que c'est impossible. Et que le seule recours serait une lettre au jury pour demander sa clémence pour passe en L3 et ne pas redoubler ( il était a 9,87 de moyenne generale).

Nous essayons d'aller voir la présidente du Jury a son bureau elle était abscente.
Donc nous finissons par rentrer et il rédige sa lettre le soir meme.

En essayant de la déposer le lendemain. La secretaire l'informe que la prof a rajouté son nom parmis les etudiants perturbateurs. Mon frére est alors indigné de cette fausse accusation. Il ne comprenait rien. Il était décu, la secretaire avait l'air de dire qu'il n'avait aucune chance face au Jury.

J'étais avec lui a l'université en ce moment. Tous ils me conseillent de rester en dehors de ces sujets. Ils avaient tous l'air de comprendre que la prof avait son probléme avec moi et non pas mon frére.

Hier il reçoit une sanction disciplinaire pour quelque chose qu'il a pas faite.

Je ne sais pas comment est ce possible qu'un enseignant supposé etre un modéle pour les génerations et les jeunes. Mente et invente des faits irréels ?

Comment peut il faire pour se défendre ? Est ce que cette prof sa parole est prise pour verité ?

Nous ne savons pas comment reagir. Le probléme de la prof est clairement avec moi et mon frére a aucun moment ne lui a adressé la parole. D'ailleurs il ne l'a jamais eu en amphi ni en TD. Il ne la connait pas du tout.

J'ai surtout peur pour l'état de sante de mon frére. Hier sous le choc, il commencait à avoir mal au bras gauche et des difficultés réspiratoires.

S'il vous plait vos conseils !! Et merci bcp par avance.
 

vince1053

Modérateur
Staff
#2
Bonjour
Il te reste la plainte, au niveau rectorat de l'académie et si ça ne suffit pas ester en justice pour harcèlement moral, mais il te faudra des preuves.
Bon après avec sa moyenne, faut pas trop espérer !!!
A mon époque à moins de 12, on pensait même pas à passer
 

Saintcloud92

Nouveau membre
#3
Merci Vince 1053 pour ta réponse.
Nous esperons plus qu'il passe à vrai dire.
Le seul probléme c'est qu'il va passer en section disciplinaire pour quelquechose qu'il avait pas fait.

:( :(
 

vince1053

Modérateur
Staff
#4
Il faudra trouver les arguments pour sa défense, s'il passe en commission.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Staff en ligne
  • scoolup
    Modérateur
Membres en ligne
  • Bastiien2019
  • scoolup
  • Pierre8r
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
865 705
Messages
8 060 649
Membres
1 576 240
Dernier membre
Bastiien2019
Partager cette page
Haut