Primaire de la droite et du centre : premier tour

Figatelu

Grand Maître
#21
Vous pensez réellement que la masse d’électeurs de gauche qui se sont déplacés avait une stratégie aussi poussée ? Ces gens n’avaient qu’un but : tuer Sarkozy sans regarder pour qui ils votaient. Ils l’ont déjà fait en 2012 en avalant les promesses douteuses de Hollande sur la finance etc. Ce n’est donc pas un précédent. Et comme en 2012, ils se réveillent ce matin en réalisant après coup pour qui ils ont voté. Les médias appellent ça « la gueule de bois » qui, de ce que j’en sais, suit un état second.

Fillon était en dynamique et Juppé est un condamné. Le choix était simple pour la gauche.

Fillon, de tous les candidats crédibles, a le programme le plus austère et le plus conservateur. Ils ont chassé la forme qui leur déplait (Sarkozy) sans se soucier du fond de ceux qu’ils ont « choisi » et qui est l’extrême opposé de ce qu’ils sont censés penser.

En qualité de sympathisant de droite, la victoire de Fillon ne me déplait pas car comme je l’ai dit plus haut, il fera du Sarkozy bien plus dur et passera certainement aux actes là où l’ancien président reculait.

Ce que j’en retire, c’est qu’un primaire est faite pour les électeurs qui se sentent proches du parti qui les organise. Quand ce n’est pas le cas, c’est une dénaturation qui dessert à peu près tout le monde mais surtout à gauche. Non seulement ils ont signé une charte des valeurs de la droite et du centre, mais en plus ils ont mis sur une rampe de lancement considérable le candidat le plus éloigné de leur idéologie. Puis si cela ne suffisait pas, une partie de leur pièce de 2 euros servira pour la campagne de ce candidat.

Reconnaissez que c’est quand même absurde ! Choisir le candidat du camp opposé qui a le plus de chances de vous battre et financer sa campagne.

J’ai envie de dire : rien ne sert de voter, il faut réfléchir avant…
 

HokeyPokey

Grand Maître
#22
Sinon Sarkozy s'est fait eliminer comme une grosse merde.

Fillon a ete choisi car il etait plus modere, plus honnete, plus credible

Parmi les motivations précises qui ont poussé les électeurs à choisi au premier tour entre Alain Juppé et François Fillon, on note aussi des différences. Ceux qui ont plébiscité le maire de Bordeaux l'ont fait à 70% pour que leur candidat se retrouve au second tour. 54% pour la personnalité du candidat, 50% pour son honnêteté, 46% pour son projet et enfin 60% pour empêcher un autre candidat de se qualifier au second tour.

Côté François Fillon, ses électeurs l'ont choisi à 70% également pour s'assurer de sa présence au second tour, mais à 69% pour sa personnalité, 79% pour son honnêteté et 71% pour son projet. Enfin, 48% de ses électeurs ont souhaité empêcher la présence au deuxième tour d'un autre candidat. D'après cette étude, il semble donc que François Fillon bénéficie d'une bien plus grande adhésion à sa personnalité et à son programme.
http://www.bfmtv.com/politique/le-vote-fillon-a-ete-un-vote-d-adhesion-celui-pour-juppe-un-barrage-contre-sarkozy-1061740.html
 

Figatelu

Grand Maître
#23
Ce qui est bien avec toi, c'est que ton élégance est une valeur constante...
 

HokeyPokey

Grand Maître
#24
Desole Figa, ma haine est considerable envers ce mec.

Maintenant, je peux dormir l'esprit tranquille, voir meme me reposer a jamais, jusqu'a l'arrivee d'un Sarkozy bis.

Comme vous avez pu le remarquer, les deux personnes qui surfait le plus sur la peur de l'islam, Cope et Sarkozy, ont ete litteralement battu a plate couture. Je parle meme pas de Cope, et de son fabuleux 0,3%. Comme quoi, on peut se poser la question de la fraude d'il y a quatre ans qu'il a mene.

Au final Figa, j'en conclus que tu mises toujours sur le mauvais cheval. Fillon nous a demontre qu'on ne gagne pas une election par la volonte d'exclure et par la haine d'une partie du peuple. Fillon a un programme, il a remporter car son programme est clair, concis, pas besoin de bouc emissaire pour montrer son incompetence. Fillon m'impressionne sincerement.

S'il gagne les elections presidentielle de 2017, ca me derangera pas du tout. Merci Fillon d'avoir mis a la retraite cet escroc une bonne fois pour toute.
 

momo19_89

Grand Maître
#25
Moi ce qui me fait plaisir ce sont les baffes que reçoivent ceux qui essayent de manipuler les gens.

Donc notre cas,il s'agit de Sarkozy,a force de brailler que les électeurs de gauche allaient voler la primaire,il a réussi faire déplacer beaucoup de gens qui l'on envoyé a la retraite.
Si vraiment les lecteurs de gauche s’étaient déplacer en masse pour Juppé;il ne serait pas a 28%.

2 remarques qui expliquent a mon sens ce que sera l’élection présidentielle.

1-Je remercie Sarkozy pour tout ce qu'il a fait pour moi,car sa chute fera réfléchir le Flamby qui n’arrête pas de gesticuler ces derniers temps,j'espere qu'il va sortir la tète haute en renonçant a se présenter et infliger une déroute telle que la gauche disparaîtra complètement du paysage politique.

2-Fillon est choisi pour représenter la droite,vu son programme économique je pense qu'il va rendre service a la gauche car si la mini reforme d'El khomri a fait tant de dégâts,les annonces de Fillon rappelleront de bon souvenir a Juppé.
La gauche sera t-elle assez intelligente pour présenter un candidat crédible?existe t-il?
Par contre le Fn lui ne sera pas mécontent de voir Fillon en face de MLPen,et la le dilemme sera terrible pour la gauche.
 

HokeyPokey

Grand Maître
#26

Figatelu

Grand Maître
#27
C'est sans doute un sentiment personnel mais je dirai que flotte un parfum de cabale anti Fillon dans l'air politico médiatique.

Le voilà propulsé candidat des homophobes, du Vatican et des anti avortement. Soudain, il devient le fils de Tatcher et le cerveau du quinquennat Sarkozy.

Si ce genre de tactique pathétique est menée contre Le Pen au second tour des présidentielles, les gens ne le toléreront probablement pas.
 

mezigo

Modérateur
Staff
#28
Le premier tour s'est fait sur les personnalités, le second se fera sur les programmes... Donc les médias mettent en exergue les différences. Sont-ils orientés ? Certainement ! Mais ils ne mentent pas sur le fond. Ils appuient là où ça fait mal. C'est le libéralisme , la loi de l'offre et de la demande... Presque du fillonisme ! :D
 

Figatelu

Grand Maître
#29
Le premier tour s'est fait sur les personnalités, le second se fera sur les programmes... Donc les médias mettent en exergue les différences. Sont-ils orientés ? Certainement ! Mais ils ne mentent pas sur le fond. Ils appuient là où ça fait mal. C'est le libéralisme , la loi de l'offre et de la demande... Presque du fillonisme ! :D
Ils ont donc raison de le faire passer pour un militant anti-avortement ?
 

HokeyPokey

Grand Maître
#30
Ou as tu vu qu'ils le font passer pour un mititant anti avortement ?
Il est considere comme homophobe, car il veut reecrire entierement la loi Taubira concernant l'adoption par des parents homosexuels. Que l'on soit d'accord ou non, il a jamais sous entendu quelque chose d'homophobe.

Maintenant, lui meme veut qu'on le considere comme un mix entre Thatcher et De Gaulle, meme si c'est plus un Schroder.
 

rom32@idn

Grand Maître
#31
Jupé, le copain des islamistes Frères muzz, a crevé les scores dans son bastion bordelais et... en Seine-Saint-Denis. Pur hasard, évidemment.
 

Figatelu

Grand Maître
#32
Pockey, t'as qu'à écouter Juppé sur Europe1 ce matin.

Tu m'as pris pour Clint ou bien ?
 

mezigo

Modérateur
Staff
#33
Hey Jack :D c'est les médias ou c'est Juppé qui a balancé ça ?
 

mezigo

Modérateur
Staff
#34
 

Figatelu

Grand Maître
#35
Quel mot n'a tu pas compris dans l'expression "politico médiatique"?

Je ne pouvais résister à citer ton candidat Mezigo, tout comme ses supporters journalistes qui relaient la bonne parole avec partialité.

De plus et comme d'habitude, tu es incapable de répondre aux questions qu'on te pose.

Enfin, on peut être non fumeur et contre l'interdiction du tabac, ça s'appelle la tolerance.
 

mezigo

Modérateur
Staff
#36
Les mots ont un sens, n'en déplaise à tes expressions partisanes.

Quelques sujets de méditation :
Demander à quelqu'un de clarifier ses contradictions ne veut pas dire "faire passer pour un militant anti avortement".

Écrire que tel sujet est un droit fondamental puis revenir sur cette expression est plutôt léger. Droit fondamental serait donc une expression anodine ? Dans la bouche d'un probable président de la République ?

Enfin, on peut être sobre et contre l'interdiction de l'alcool au volant. Cela s'appelle la tolérance. Et là je pèse mes morts...
 

Figatelu

Grand Maître
#37
Avant tout, je te remercie d'avoir osé descendre dans la plèbe afin de me répondre.

Les mots ont un sens, n'en déplaise à tes expressions partisanes.
Juppé sera élu face à Le Pen avec les voix de la gauche bobo et du centre alors que Fillon sera élu face à Le Pen avec les voix de l'ensemble de la droite et du centre. Donc oui tu as raison, je suis partisan. Je préfère un président élu par son camp, c'est plus franc et plus légitime et ça évite les malentendus, frondeurs etc.

Quelques sujets de méditation :
Demander à quelqu'un de clarifier ses contradictions ne veut pas dire "faire passer pour un militant anti avortement".
Moi j'appelle plutôt ça un sujet de méditation sur la fausse naïveté et l’hypocrisie. On y a droit depuis 5 ans, je pense que nous avons fait le tour des petites combines de communication à l'ancienne. J'ai beau être stupide et avoir la vue basse, je sais lire entre les lignes.

Écrire que tel sujet est un droit fondamental puis revenir sur cette expression est plutôt léger. Droit fondamental serait donc une expression anodine ? Dans la bouche d'un probable président de la République ?
Il n'a jamais dit qu'il reviendrait sur cette loi mais il ne cache pas son sentiment personnel. De plus, ce n'est pas un repris de justice bref, plein de raisons qui font qu'il serait un bien meilleur président de la république que son concurrent.

Enfin, on peut être sobre et contre l'interdiction de l'alcool au volant. Cela s'appelle la tolérance. Et là je pèse mes morts..
Franchement, je ne sais même pas quoi répondre à ce dernier argument choc si j'ose dire.

Si je peux me permettre avec tout mon respect, je pense que tes postures moralistes te poussent vers des contradictions qui devraient te torturer l'esprit tant elles sont à géométrie variable.

D'abord tu trouve logique et normal qu'un électeur de gauche se déplace à une primaire de droite pour choisir un candidat qui ne sera pas le sien, ensuite il te parait concevable que Juppé qui est un repris de justice soit élu et, cerise sur le gâteau, contre la volonté des électeurs de la droite qui ne veulent ni du centre de Bayrou, ni des voix de gauche.

Si j'ajoute à ça le fait que tu aies assez de dextérité et d'équilibre pour pouvoir juger un Sarkozy au casier vierge tout en adoubant un Juppé qui traîne sa casserole de condamné pour des magouilles politiciennes au nom de la morale qui nous éclabousse de son eau limpide et pure à chaque post, et bien je t'avoue que cela me fascine.

Les leçons de morale mettent dans une posture difficile tant elle est relative.
 

HokeyPokey

Grand Maître
#38
contre la volonté des électeurs de la droite qui ne veulent ni du centre de Bayrou, ni des voix de gauche.
Juste une chose.
Sauf erreur de ma part, c'est une election qui concerne la droite et le centre, y compris le centre gauche. Bayrou a plus de liens avec le centre-droit que la gauche. Il est donc normal que certains elections qui sont encartes au PS, et a sa droite est son mot a dire sur le choix du futur candidat de droite, tant les differences entre la droite et le PS actuel sont minimes.

Car au final, Valls et Hollande menent une politique d'austerite, la meme que veut mener Juppe, Sarkozy. Fillon est juste plus extreme de ce point de vue la. La seule difference est sur les sujets de societes, comme sur le mariage pour tous

Au final, je ne vois pas vraiment de grosse difference entre Juppe et Fillon, et sincerement Fillon me semble, meme s'il est de droite, convenable et pourrait etre un bon president.

Son honnetete et sa modestie me font penser cela en tout cas.
 

mezigo

Modérateur
Staff
#39
Chacun voit en effet les chose à l'aune de ses propres préjugés.

Figatelu a vu dans la charte des primaires "une adhésion aux valeurs de la droite", moi j'y vois "une adhésion aux valeurs républicaines de la droite et du centre".
Ce qui m'a fait sourire quand j'ai entendu ce matin un extrait d'interview de François Fillon parlant des valeurs du travail, de la famille et de l'État.
Pour moi, les valeurs républicaines se cristallisent sur "Liberté, Égalité, Fraternité" alors que certains verraient bien "Travail, Famille, Patrie" (sans connotation historique péjorative, juste en termes de valeurs actuelles. J'insiste).

Figatelu voit encore dans ces primaires une expression des électeurs de droite alors que leur curseur a été (à mon avis) recentré à droite ET au centre.
Les organisateurs de ces primaires ont pris le risque d'en faire des primaires ouvertes. Auraient-ils dû ne pas le faire ? En tout cas ils doivent maintenant l'assumer.

Pour moi (avis personnel), on vit une époque charnière entre tentation d'un repli identitaire, teinté d'un certain populisme. La montée des extrêmes, l’élection de Trump en sont des signes. Mais en même temps, il y a une demande d'apaisement, de recentrage sur des valeurs humaines. Merkel et la façon dont le peuple allemand accueillent les réfugiés, la perméabilité politique qui ouvre le jeu à des personnalités trans-partisanes comme Macron ou Valls le démontrent aussi.

Les tenants d'un bipartisme et de la lutte des classes se retrouvent pris en tenaille entre leurs extrêmes et leur centre, ce qui est aussi intéressant que périlleux. Nous sommes à la veille aussi bien d'un chaos populiste que d'une refondation humaniste. Si j'aspire à la seconde, je suis bien incapable d'en prédire l'avènement.
 

Figatelu

Grand Maître
#40
Figatelu a parfaitement compris le principe de la primaire ouverte. Dans celle ci, deux candidats qui sont proches comme tu le dis pockey, s'adressent néanmoins à deux électorats distincts.

Juppé fait une campagne clairement à gauche et espère que les antisako et les déçus de Hollande se déplaceront dimanche. Mais il fera sans doute une politique de droite.

Fillon fera clairement une politique de droite et s'adresse à l'électorat de droite. Il ne fait pas une campagne anti Juppé et sollicite l'adhésion à ses propositions avec une certaine crédibilité. Ayant toujours prôné le vote d'adhésion, je ne peux qu'être d'accord.

Pockey, as tu eu écho du meeting de Fillon d'hier ? Tu veux un exemple ?

- Tous les étrangers en situation irrégulière devront rentrer au pays,

- L'islam est la seule religion qui a un problème avec la république,

- Quand on arrive le dernier dans un pays, on en devient pas le maître etc.

Je pensais à toi en le voyant et j'imaginais ta réaction si Sarkozy avait dit ça.

Voilà les amis, nous parlons là d'une primaire de droite. Fillon l'assume clairement et agira avec l'accord de ses électeurs.

La franchise vous déplaît ? Vous préférez un Juppé qui drague la gauche et qui décevra tout le monde? Hollande a fait ça, vous en redemandez ?

Un peu de sérieux.

Quant à Macron, il pourrait faire de grandes choses mais Mezigo omet que la 5eme fonctionne avec le bipartisme. En ne choisissant pas son camp, il est la cible de tous. C'est regrettable mais c'est comme ça.

Édit : ah non il n'a pas oublié le bipartisme, c'est Figatelu qui avait oublié qu'il l'avait dit, subjugué par un belle prose, pas méprisante ou condescendante pour un sou.
Comme quoi, un simple malentendu éclaire les points de convergence.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Staff en ligne
  • KeyserSoze
    AnimistrateuR
Membres en ligne
  • KeyserSoze
  • vaelis
  • philou21850
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
865 313
Messages
8 056 785
Membres
1 575 831
Dernier membre
Patdonafr
Partager cette page
Haut