Où en est FUKUSHIMA ?

  • Auteur de la discussion silencer-62
  • Date de début

momo19_89

Grand Maître
#182
Oui ce sera l'autorité de sûreté nucléaire qui décidera,................Fin 2018

La décision appartient à la seule Autorité de sûreté nucléaire, qui ne rendra un avis « générique » sur le sujet que fin 2018, avant de se prononcer au cas par cas. Son président, Pierre-Franck Chevet, a déjà prévenu que « la prolongation au-delà de quarante ans n’est pas acquise ».
Donc Royal ne prend pas beaucoup de risques.A moins qu'elle pense être élu présidente en 2017 ou encore ministre de flamby réélu.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/02/29/la-couteuse-prolongation-du-parc-nucleaire-francais_4873567_3244.html
 

mezigo

Modérateur
Staff
#183
De plus, d'un point de vue écologique, on peut se poser la question : ne vaut-il pas mieux prolonger certaines centrales actuelles de dix ans plutôt que de précipiter leur renouvellement qui nous réinstallerait dans le nucléaire pour encore 40 ou 50 ans ? C'est peut-être un moindre mal...
10 ans de plus, cela peut permettre d'installer d'autres solutions énergétiques.
Donc le perdant de cette décision, si elle est prise, ne sera pas forcément l'écologie au dépend de l'atome ! Ce serait même potentiellement l'inverse.
 

rom32@idn

Grand Maître
#184
C'est surtout que le gouvernement n'a plus besoin de faire de l'oeil aux écolos, dont le parti a implosé et qui n'est donc plus en mesure de faire du chantage politicien.
 

nico27027

Grand Maître
#185
J'avoue moi même ne pas comprendre quel est l'objet de la déclaration de Mme Royal sur ce sujet. Il est acquis depuis plusieurs mois que seul 2 réacteurs cesseront leur production dès lors qu'EPR sera sur le réseau électrique Européen.
Mais je pense tout de même qu'il s'agit là d'une demande de signal positif a envoyé à EDF SA à la demande de surement un peu plus haut (1er ministre) et de façon transverses (ministre de l'économie).

Car EDF SA est devant un mur d'investissement pour les années à venir et forcé de constater que son actionnaire majoritaire ne l'aide et ne l'aidera guère sur cela.
L'actionnaire majoritaire jouit pleinement des 3-4 milliards de bénéfices de l'entreprise qu'elle aime savoir privatisée, mais aura la poche bien trouée quand il faudra réellement investir et aider EDF SA qu'elle laissera dans son statut d'entreprise privée se débrouiller.

Bruxelles est entrain d'imposer sa doctrine libérale à ce groupe et le gouvernement en place (plus courageux que les autres pour le coup) s'emploie à transformer l'entreprise comme Bruxelles le veut.
L'ouverture à la concurrence du domaine énergétique entrainera la fin du privilège pour les Français de bénéficier d'un tarif réglementé très en dessous de sa valeur réelle.

Sinon :

Depuis longtemps, EDF souhaite pousser ses chaudières jusqu’à cinquante, voire soixante ans, afin de mieux les rentabiliser. C’est l’argument retenu par Mme Royal, qui explique que les centrales « sont déjà amorties, donc produiront une électricité meilleur marché ». La première interrogation est de savoir comment l’électricien, lourdement endetté, va pouvoir faire face au mur d’investissement qui se dresse devant lui.
EDF SA souhaite repousser sa durée de vie de 40 à 60 ans depuis que la stratégie mise en place dans les années 70-80-90 dans ce domaine par le CEA/FRAMATOME/EDF a été balayé par Mme Voynet en 1999.
Le futur des REP devait être la filière RNR.
Les années 2000-2010 devait voir l'avènement des pré-séries industrielles, mais les verts en ont décidé autrement -> Renvoyant EDF et tant d'autres dans leurs études et dans l'imagination de nouvelles orientations stratégiques.
Après différentes études menées dans le début des années 2000, EDF/CEA/AREVA ont démontré la bonne tenue de la cuve jusqu'à 60 ans d'irradiation neutronique si et seulement si les gros composants étaient remplacés (opération de grd carénage en cours donc).

2012 : Hollande signe pour le retour de la filière RNR dans la recherche de modèle de prototype industriel estimant à juste titre qu'un retard certain a été pris au regard d'autres pays...
 
G

Guest

Invité
#186
EDF semble avoir repris du poil de la bête en bourse, Hollande va t-il amener les fonds necessaires pour sauver l'énergéticien ?

Drôle d'histoire tout ceci. Le PS était entrain de tuer EDF seulement en 4 ans de temps.
Alors que EDF existe depuis l'après guerre 39 - 45.
La Gôche est forte en action rapide et efficace. :lol: [:turlupin-en-ptard:5]
 
G

Guest

Invité
#187
Surtout ne vous dérangez pas, je sens que ça dort à poing fermé là-dedans. :lol:
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Staff en ligne
  • magellan
    Modérâleur
Membres en ligne
  • Misterybean
  • vaelis
  • Bratack10
  • Paskalito
  • magellan
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
865 612
Messages
8 059 632
Membres
1 576 154
Dernier membre
Paskalito
Partager cette page
Haut