Où en est FUKUSHIMA ?

  • Auteur de la discussion silencer-62
  • Date de début

silencer-62

Expert
#1
Bonjour à tous,

Aux infos, on ne parle plus du tout de la centrale de fukushima au Japon qui a explosé.
Pourtant, des grosses émissions de gaz radioactifs continuent de s’échapper.
Comment le gouvernement va t-il faire pour arrêter tout ça ?
Où en est-on avec les habitants ?
...
Pleins de Questions se posent.
 

Ray 59

Expert
#2



mystère et compagnie :)
 

silencer-62

Expert
#3
Oui je pense réellement que le gouvernement cache pas mal de choses.
 

Ray 59

Expert
#4
il y a beaucoup de choses qui nous sont caché afin de ne pas paniquer tous le monde
 

uribe96

Expert
#5
Un article de La dépèche du midi a montré les zones les plus touchés si tu veux chercher va sur sur le site officiel
 

Malifaz

Nouveau membre
#6
Comme dirait Besse, la bouilloire a pétée et ce n'est bon pour personne. Fusion de 3 coeurs, niveau de gravité 6 atteint, avec de la chance un niveau supérieur à 7 va être créé spécialement pour Fukushima.
 

silencer-62

Expert
#7
Oe, c'est tellement grave qu'on n'en parle même plus !
 

nico27027

Grand Maître
#8
c'est sur que si on regarde BFM et Itélé voir TF1 ... c'est la course aux scoop ! et puis y'a d'autres choses à évoquer, non ?

Pour les infos :
irsn.fr
asn.fr

nisa au japon (équivalent de l'irsn)

Bref des sources d'info il n'en manque pas...
 

Kleuuuck

Nouveau membre
#9
Apparemment tout le monde s'en fiche des fuites nucléaires, c'est plutôt les fuites de DSK qui font la une des journaux. :)
 

Kleuuuck

Nouveau membre
#11


Je n'en reviens pas, nos élus grassement payés ont laissés Les alentours de Paris se transformer en dépotoir de l'humanité, la misère règne sur les environs de la capitale.

Avoir laissé faire ! C'est vraiment se fiche de notre pays et ne pas l'aimer beaucoup, le beau Paris d'antan et de ses environs avec guinguette est révolu. C'est le retour de la misère, des gueux et des détrousseurs de bourse. :lol:
 

Malifaz

Nouveau membre
#12
Vive les détrousseurs de bourses.
 

darkside07

Grand Maître
#13
Pour la Somalie, c'est bien connu.

ça fait longtemps qu'il n'y a plus de pouvoir là-bas, les Européens ont déversés des centaines de fût radioactif au large de ce pays, des déchets radioactifs de centrales nucléaires et d’hôpitaux emmené au large de la somalie par la mafia...

A Fukushima, le désastre se poursuit, 70 000 personnes en plus auraient du être évacuées, elles souffriront sans doute pour certaines dans quelques années...
 

nico27027

Grand Maître
#15
Le 7 juin l’agence de sécurité nucléaire et industrielle japonaise a avoué que les doses de radioactivité qui ont été réellement relâchées sont de l’ordre du double de ce qui avait été dit.

L’estimation d’origine était de 370 000 terra becquerels, elle est passée à 770 000, et ces chiffres ne sont pas définitifs, puisque la centrale continue à relâcher chaque jour toujours plus de radioactivité, dans l’air et dans l’eau, car les fuites d’eau contaminée continuent de se produire.
Cette information est rationnelle. La somme des activités d'un cœur Moxé est de l'ordre de 180 millions de TBq. Ce chiffre parait cohérent.
Sauf que pour juger de la dangerosité de cette activité relâchée, il faut connaitre :
- Quels sont les radionucléides relâchés les plus importants (en nombre)
- Connaître leurs caractéristiques physiques (mode de désintégration, temps de demi-vie, réactivité chimique...)

Ainsi, une partie non négligeable des produits de fission relâchés se retrouvent être des gaz rares aux temps de demie-vie très court et qui ne présentent aucun danger au bout de qq heures. De plus, étant gaz rare, ces derniers ne peuvent interagir chimiquement.
On retrouve ensuite les iodes. Ces derniers participent déja bcp plus à la dosimétrie. Mais pareille, une grande partie des isotopes de l'iode disparaisse très rapidement.

Il faut bien comprendre que lorsque l'on annonce une activité mesurée, il faut savoir ce qu'elle représente et avec quoi elle a été mesurée.
L'activité donnée doit comprendre la contribution des bêta-gamma.

Mesurer cette activité au contact de la source et la mesurer à 50 cm donnera ne résultat nettement plus faible. Pourquoi?
Parce que cela dépend de la nature physique du rayonnement radioactif.
Dans un cœur, la contribution des émetteurs bêta est colossale, mais ces derniers ne sont pas capables d'irradier à plus de qq dizaines de mètres dans l'air et qq cm dans l'eau.

Les mesures ont atteint 48 000 mS/heure, ce qui est la limite maximum autorisée pour les travailleurs du nucléaire.
C'est une blague ??
48 mSv/h = 48 Sv/h. Une personne crame en qq secondes. Et quand je dis crame, elle crame vraiment!!!
En consultant le lien on ne retrouve pas cette valeur.
Si le journal a voulu parler de 48 000 micro Sv/h, l'indice de micro n'est pas m mais µ !!!

Olivier Cabanel d'agoravox n'y connait rien. C'est affligeant que de balancer des termes comme ça. On ne plaisante pas avec la science et les unités.


Une fois de plus, il parait essentiel de recentrer le débat sur le nucléaire.

Est ce un moyen de production énergétique dangereux ?
Oui, mais comme tous !!

La sûreté est elle assurée en France ?
Bien plus que dans nos entreprises SEVESO.
La sûreté en production est un point fort d'edf et de la France. Nous nous devons de poursuivre dans cette voie et de démontrer au monde que notre REP bien que couteux est le plus sûr qui existe.

Si un seul pays devait garder le nucléaire civil, ce devrait être la France.
Nous avons une énorme carte à jouer là dessus.
Nous démontrons depuis 40 ans que nous savons produire un kWh ultra compétitif, très stable et de manière très sure.
EPR d'Areva doit démontrer ce talent et ce savoir faire.

Avant que des pays comme l'Allemagne ou l'Italie abandonne leur programme nucléaire, il aurait fallu mettre un coup d'arrêt aux qq RBMK encore en service et qui sont dangereux.
De plus, le REB vient de montrer certaines limites. Et peut être que des pays très sismiques comme le japon ne devrait pas avoir de centrales, à part peut être si ces derniers les sur-dimensionnés.

Bref! Ne prenons aucune décision à l'emporte pièce comme nos voisins Allemands ou Italiens.
Nôtre force est dans cette énergie. Nous avons moyen d'imposer un système au monde. Ne lâchons rien, même si il me parait correct que de diminuer notre part de nucléaire au profit d'autres énergies.

Il faut juste comprendre qu'un réseau électrique est une chose assez fragile. Et que foutre des éoliennes de partout pour assurer un régime permanent de production électrique n'est pas réaliste, ou nous vivrons tous avec des ampoules qui ne feront que clignoter.
Dans un réseau électrique, il faut toujours une part de régime permanent et de régime transitoire.

Le permanent assure le plus gros de la charge et équilibre le réseau
Le transitoire répond au pic (hydraulique ....)
 

kleuck

Grand Maître
#16
http://reflets.info/fukushima-le-debut-de-la-catastrophe-cest-maintenant/
 

thedarklord

Grand Maître
#17


J'ai lu ça hier.
Je sens que je vais bien rigoler le jour où Pujadas prendra un air grave pour traiter le sujet.
 

bilox2000

Grand Maître
#18
La situation de ces piscines de plutonium, on l'avait dénoncé depuis le début, mais on avait notre expert nucléaire Nico qui nous expliquait qu'il n'y avait rien à craindre, parce que de toute façon l'IRSN avait dit (parole d'évangile) qu'il ne connaissait pas l'état des lieux de cette piscine. Donc on pouvait dormir tranquille.
http://www.infos-du-net.com/forum/265373-4-seisme-magnitude-japon/page-4#9533232

Et qu'en plus, l'eau contaminée était dans les parties basses, donc pas de danger. L’ignorant Bilox essayait pourtant de faire comprendre que les piscines n'étaient pas dans les parties basses mais à ciel ouvert. Que montre la video?

Sur cette image, où se situent les piscines? en bas ou en haut?



L'ignorant Bilox, prend le risque et ose encore une fois ouvrir sa grande gueule pour dire que FUKUSHIMA c'est le début du cauchemar Japonais. (aïe, il va se faire lapider le pauvre)
 
G

Guest

Invité
#19
Si c'est IRSn qui indique cela, il y'a des risques de s'inquiéter ...
 

bilox2000

Grand Maître
#20
Ils ne savent pas quoi faire avec cette piscine contaminée. au prochain séisme, cette eau va se renverser et provoquer la plus grande catastrophe nucléaire jamais recensée. (autant dire, pire que Tchernobyl)
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Staff en ligne
  • Dreamcaster
    Gant de l'Infini. Super-admin.
Membres en ligne
  • DoctorWhy
  • Dreamcaster
  • Durzo69
Statistiques globales
Discussions
865 699
Messages
8 060 595
Membres
1 576 232
Dernier membre
laurent ferry
Partager cette page
Haut