Les Guignols de l'info vont disparaître !!! Et la démocratie avec ?

Do Mineur

Expert
#21
Les Guignols se revendiquant subversifs alors qu'ils ne le sont plus, ça pose en effet un problème (idem pour d'autres émissions), car qu'on le veuille ou non, c'est presque institution qui participe à la constitution de l'opinion publique, qui l'influence. Quand ils faisaient des sketchs géniaux (et là je rejoins Viciouus) sur l'Irak, la world compagnie, etc., il n'y allaient pas de main morte, et disaient des choses qui n'étaient pas dites ailleurs. Aujourd'hui, dans l'esprit des gens, les Guignols ont gardé cette identité, ce label "subversif", tout en ne l'étant plus. Du coup, pour la majorité, parodier Hollande qui chante "emploi ou t'es ?" sur l'air de Stromae, c'est anticonformiste. Alors que c'est totalement consensuel. Et ça participe au rabaissement généralisé du potentiel de contestation des choses vraiment importantes.

Pour le reste, je pense que cette affaire n'est pas grave en soi (vu la qualité de l'émission, ce n'est pas une grosse perte) ; en revanche, ça en dit long sur ce cher Bolloré, qui est également accusé d'avoir censurer un documentaire sur le Crédit Mutuel.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/07/29/canal-bollore-accuse-d-avoir-censure-un-documentaire-sur-le-credit-mutuel_4703807_3234.html
 

rom32@idn

Grand Maître
#22
Ceux qui est tout de même frappant, c'est la réaction de la classe politique et du monde artistique qui sont montés au créneau afin de défendre le concept de l'émission, la liberté d'expression, la démocratie.
Parce que les Guignols, c'est une émission plutôt de gauche.

Mais lorsque Zemmour s'est fait dégager d'ITélé, où étaient tous ces ardents défenseurs de la liberté d'expression, de la démocratie ? La démocratie, c'est la pluralité des opinions politiques, idéologiques; ce n'est pas brimer, par du chantage au racisme et autres procès staliniens, une expression qui n'irait pas dans le sens du vent.

Donc bien hypocrites sont toutes ces réactions qu'on lit ou entend dans les médias.
 

viciouus

Grand Maître
#23
Du coup, pour la majorité, parodier Hollande qui chante "emploi ou t'es ?" sur l'air de Stromae, c'est anticonformiste. Alors que c'est totalement consensuel. Et ça participe au rabaissement généralisé du potentiel de contestation des choses vraiment importantes.
Ce sketch qui a été repris comme LE sketch original des Guignols de l'année, est le symbole même de leur décrépitude. Je me souviens encore du sketch musical qu'on a fait sur les emplois fictifs de Chirac, c'est tout de même d'une autre dimension.

Ceux qui est tout de même frappant, c'est la réaction de la classe politique et du monde artistique qui sont montés au créneau afin de défendre le concept de l'émission, la liberté d'expression, la démocratie.
Parce que les Guignols, c'est une émission plutôt de gauche.
Pour ma part, je n'ai perçu absolument aucun mouvement moutonesque sur le mur facebook qui me sert de thermomètre social. J'ai l'impression que les gens (en tout cas mon entourage) ont abandonné les guignols.

Mais bon, merde quoi, il y a plus rien de subversif. On a tellement poussé tout au bout de la vulgarité que plus rien ne me choque. Gamin je devais subir les émissions de dechavanne qui montrait des nibards; des culs et de la merde. Ensuite les poussées bobo jusqu'au défilé contre le pen de 2002 où on me vendait une France au bord de l'invasion fasciste. Puis Zemmour qui a remplacé cette poussée bobo pour donner naissance à des pseudos réac type elisabeth levy, finkelkraut. Aujourd'hui il faut des femens a poil qui se fourrent des crucifix dans la chatte pour "choquer". On vit une époque d'un ennui mortel, où il faut l'escalade du n'importe quoi pour épater, tandis que dans le fond, on vire dans le fade en avançant les personnages les plus médiocres qu'il soit (journalistes arrivistes spécialiste de mes burnes sorti de je ne sais où pour nous sortir leur doxa).

Quelque part c'est tant mieux parce que la tv grille ses dernières cartouches. Soit elle se transforme définitivement en show permanent calqué sur Fox news et MTV pour vivre soit elle crève.

Mais on aura plus jamais une tv aussi libre et excitante que celle là :

[video="https://www.youtube.com/watch?v=09vEpRsvAhA"][/video]

[video="https://www.youtube.com/watch?v=ywVCMXqQv5k"][/video]

franc parler, français parlé, pinard, cigare, légendes. On se croirait dans une bonne soirée comme qu'on les fait chez nous, c'est génial.

Bon sur ce :

[video="https://www.youtube.com/watch?v=PtZCcwScGBE"][/video]
 

mezigo

Modérateur
Staff
#24
Salut à tous !

Ah que c'était mieux avant ! C'était l'bon temps !
Moi je regrette l'époque du Muppet Show. Mais ce qui me rassure, c'est de voir que les deux vieux grincheux dans leur loge sévissent toujours...

Comparer la télé d'hier et celle d'aujourd'hui, en les mesurant à l'aulne de l'impertinence, de la subversion, de la provocation... c'est oublier que cette télé d'avant ne subissait pas Internet. Chaque époque subit un glissement de ses marges selon l'émergence d'un nouveau média. Il y a eu la radio de Pierre Dac, qui a été supplantée par la TV des années 80, elle même dépassée par l'Internet collaboratif, qui subit la pression de l'hyperconnexion des réseaux sociaux. A cela s'ajoute les impulsions fournies par de fortes personnalités. Et enfin le contexte historique, social, économique...

Bref, on peut enjoliver le passé, cracher sur le présent, trouver que tous ceux qui ne partagent pas notre "génie" sont des cons. Mais pourtant il y a dans l'offre médiatique actuelle de quoi satisfaire tout le monde. Peut-être que ceux qui ne trouvent pas chaussure à leur pied ne subissent que les conséquences de leur incompétence ou de leur fainéantise ? Le genre qui regarde de la merde à la TV en se plaignant qu'il y ait de la merde à la TV... En fait, leur problème, c'est qu'ils voudraient que leurs goûts soient la norme. Ils sont à la fois orphelins de la cohésion sociale et en révolte contre la société. Individualistes refoulés ?
 

momo19_89

Grand Maître
#25
Je ne sais pas si c'est l'avant qui était mieux,ou le présent qui est nul par manque d'imagination?

[video="https://www.youtube.com/watch?v=thZVyZ2zqQk"][/video]
 

mezigo

Modérateur
Staff
#26
Finalement, cela me conforte dans ma position : je ne regrette pas cet "avant" ! :D
Tout comme l'extrait de Droit de réponse un peu plus haut, d'ailleurs.

En fait, je n'ai jamais accroché à ces rendez-vous quotidiens télévisuels (Guignols, Bébête, journaux, etc.). Je préfère une "Revue de presque" à la radio, quitte ensuite à approfondir les sujets relevés sur Internet ou dans la presse hebdo.

Ce qui est dommageable, c'est cette quasi obligation de réagir à chaud à propos de tout. Les journalistes le font, les politiques s'y sont mis, et les auditeurs et téléspectateurs sont priés de se plier à l'exercice. Il faut 14 mois pour retrouver un morceau d'avion égaré, mais il faudrait à peine deux heures pour avoir un avis sur tout. Pour moi, c'est ici que se cache la médiocrité.
 

viciouus

Grand Maître
#27
Comparer la télé d'hier et celle d'aujourd'hui, en les mesurant à l'aulne de l'impertinence, de la subversion, de la provocation... c'est oublier que cette télé d'avant ne subissait pas Internet.
Quel est le lien ? la tv a régressé bien avant la démocratisation du web.

Ce qui est dommageable, c'est cette quasi obligation de réagir à chaud à propos de tout. Les journalistes le font, les politiques s'y sont mis, et les auditeurs et téléspectateurs sont priés de se plier à l'exercice. Il faut 14 mois pour retrouver un morceau d'avion égaré, mais il faudrait à peine deux heures pour avoir un avis sur tout. Pour moi, c'est ici que se cache la médiocrité.
"Avant", on avait pas de chaînes d'infos en continus qui nous bourraient d'infos façon fast food, des boîtes de commentaires pour que n'importe quel imbécile recrache les conneries qu'un chroniqueur a sortis il y a 10 min. Il y avait un temps pour digérer l'information. Aujourd'hui pour 15 min devant BFM ou Itélé on doit bouffer un paquet de prozac. Mais vive le progrès n'est ce pas ?

On s'éloigne du sujet, il y a évidemment pas tout à vénérer du passé, des merdes sans noms on en a eu droit grâce à dechavanne, sabatier, arthur et bien d'autres "avant". Sauf que dans cette boue, il y avait de grand rendez vous populaire, avec des intervenants de qualité. Hier "droit de réponse", aujourd'hui "ce soir ou jamais". Sauf que de manière irrémédiable dans ce genre de concept innovant, on a toujours la fougue de la jeunesse, la nouveauté qui teste ses limites et c'est ce qui constitue "l'avant". Avant tout le monde était invité chez Taddeï, aujourd'hui la subversivité s'est effacé pour laisser place à plus institutionnel. Le passé avec son côté incontrôlable et sa fraîcheur livre un sentiment de liberté que le présent n'offre plus parce que le concept s'épuise. Alors oui ! c'était mieux avant ! exactement comme sur ce forum née dans les interstices des débuts du web par l'oeuvre d'un jeune informaticien, développé sur un ton quasi-familial et qui a ensuite été vendu à un gros poisson pour donner ce forum déserté et fermé.

 

Figatelu

Grand Maître
#28
A mon humble avis, la seule raison pour laquelle la télévision existe encore, c'est la question générationnelle. Le jour ou n'importe quel retraité utilisera internet de manière naturelle (c'est à dire nous), la télévision aura sa place chez les antiquaires. Pour l'instant, il faut bien occuper les personnes qui sont incapables d'utiliser internet.

Quant aux guignols, ils appartiennent au temps où les personnes qui ressentaient le besoin de disposer de plusieurs sources ou d'approches contradictoires d'information, se nourrissaient des analyses ironiques et décalées des marionnettes car elles disaient ce que TF1 se gardait bien de dire.

Depuis ce temps révolu, internet nous permet d'aller vérifier une information, de ne plus la prendre pour argent comptant. Nous avons développé le réflexe ou la curiosité (pour ceux qui le peuvent) d'aller voir comment différentes entités analysent une même information et cela va des journaux orientés politiquement aux commentaires anonymes sur les réseaux sociaux.

Autrement dit, les guignols tout comme la télévision ne servent plus à rien depuis longtemps, sauf pour nos amis les vieux qui sont très heureux de continuer à croire Jean-Pierre Pernaut sur parole et sans chercher à comprendre.

Non croyez-moi, l'arrêt de Derrick a été bien plus néfaste pour les utilisateurs de la télévision que les guignols, car le limier allemand possédait une vertu soporifique immédiate dès le début de l'intrigue qui était bien utile pour le téléspectateur***.


*** espèce âgée en voie d'extinction.
 

mezigo

Modérateur
Staff
#29
Oui mais :D
Je partagerais presque ce point de vue si une part de moi ne se souvenait pas...
La photo n'a pas fait disparaître la peinture.
Idem pour les cd et les vinyles, la radio et la presse écrite, la TV et la radio... Alors internet face à la TV ?
Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme... disait Arturo Brachetti !
 

viciouus

Grand Maître
#30
La TV reste un média video et la tv se prolongera sûrement par la webtv, par contre le format des émissions actuelles va crever. Le format des guignols aura eu raison des guignols. Le point central c'est la ligne éditoriale. Par exemple, les "youtubeurs" qui se refusent à vivre de leur concept resteront plus ou moins libre. Mais le jour où un actionnaire interviendra pour avoir un actionnariat majoritaire ou un rachat, il imposera le concept le plus rentable en dépit de la créativité d'origine. C'est l'épuisement classique d'un concept embryonnaire et sauvage qui fascine et qu'on finit par dompter. C'est un miracle que les guignols soient restés aussi longtemps, mais c'était mieux avant, alors autant le cramer.
 

momo19_89

Grand Maître
#31
Les"jeunes" sont persuadés que la télé va être remplacée par internet qui n'est pas autre chose qu'une télé sans visage où l'on peut insulter sans retenue, voila une information que je suis heureux de découvrir.
Quand le PAF est constitué de 200 chaines, et que l'on s'attarde sur une ou 2 émissions, je reste perplexe.
Quand une émission culturelle sur Arte fait 500.000 téléspectateurs alors que les experts, Joséphine ange gardien etc. culminent à 4,5, 6 millions de téléspectateurs,Or accuser l'outil sans commencer par remettre en cause les mentalités ne servira à rien, d'ailleurs on voit aujourd'hui le résultat concernant le net.
Ceux qui croient JP Pernod sur parole ne sont pas plus cons que ceux qui croient Hollande, Sarkozy etc. Allez sur le net revient à croire aussi sur parole, a moins que celle du net est parole d’évangile?

Les guignols ont tué le bébête show, qui seront tués à leurs tour par quelque chose d'autre, sauf que cette autre chose me paraît impossible a créé aujourd'hui vu le manque de créativité et d'audace de la nouvelle vague qui pense que la stagnation est la meilleur des solutions.


 

momo19_89

Grand Maître
#32
C’était il y a 15 ans déjà........

[video="https://www.youtube.com/watch?v=cqecjoJ4rBg"][/video]

[s:p/1f8e]
 

momo19_89

Grand Maître
#33
C’était il y a 15 ans déjà........

[video="https://www.youtube.com/watch?v=cqecjoJ4rBg"][/video]

[s:p/1f8e]
 

BertranDev

Nouveau membre
#34
J'aime leur façon de traiter l'actualité!!!
 
G

Guest

Invité
#35
Pour moi ce ne sera pas une grosse perte. Ca fait longtemps que l'humour de Canal ne me fait plus rire. Ils ont trop "la grosse tete ".
 

momo19_89

Grand Maître
#36
Dans quel monde [strike]on[/strike] vous allez vivre,voila un début de reponse:

À Marseille, le Front national manifeste contre une exposition jugée "pédophile"
Le maire frontiste a alors organisé un rassemblement qui selon lui a réuni "plusieurs centaines de Marseillais". Libération parle plutôt d'une "poignée de militants" et La Provence d'une "petite troupe", dont des membres de l'Action Française brandissant des banderoles "la corde pour les pédophiles". "Si Stéphane Ravier admettait ne pas avoir vu cette exposition, il affirmait se fier "à des gens dignes de confiance" pour la dénoncer", rapporte le quotidien local qui précise qu'aucun manifestant n'en a consulté les œuvres, "sinon sur Internet".
Voila,voila,je vous ledis,vous allez en baver,les enfants Microsoft,face de bouc etc....
[s:p/zu6]

http://www.huffingtonpost.fr/2015/09/10/marseille-front-national-exposition-culture-stephane-ravier_n_8115036.html?utm_hp_ref=france
 

rom32@idn

Grand Maître
#37
L'expo en question, intitulée "Vomir des yeux", est présentée par une assoc, "Le dernier cri", diffusant les oeuvres d'un collectif "Le mauvais oeil n°23" rassemblant 2 artistes allemands, Reinhard Scheibner et Stu Mead.
A noter que la mention "Exposition déconseillée aux moins de 18 ans" a été ajoutée après le 29 août, comme le prouve cette archive du site.


(...) Ces deux artistes sont connus pour leurs œuvres figuratives, abordant facilement des thèmes plutôt dérangeants comme la pédophilie, la bestialité ou le sexe chez les adolescents. D’un point de vue purement artistique, ces peintres réussissent à traiter ces sujets polémiques en laissant le visiteur seul face à ses propres limites.
http://www.lamarseillaise.fr/culture/expos/41255-aucun-tabou-a-la-friche

Curieusement, le diaporama des oeuvres exposées, mises en ligne sur le site de partage de photos Flickr, a été désactivé. Ne subsiste que le cache Google, sur le compte d'un membre de l'assoc Dernier cri. On voit bien qu'un album figurait à l'emplacement "belinhard / mauvais oeil 23".

Les oeuvres en question :




Et ici, l'univers du peintre Stu Mead :

https://www.tumblr.com/search/Stu-Mead






Bite, nichon, couilles, sexualité des enfants.
Voilà à quoi carbure la gauche bobo (l'expo est défendue par la présidente de la Commission culture, patrimoine culturel, tourisme du Conseil Régional, Aïcha Sif, une écolo conseillère régionale PACA).
Si les menaces, y compris de mort, dont font l'objet les organisateurs de cette expo sont à condamner, on peut se demander si, au nom de la liberté artistique, on peut tout autoriser y compris ce qui est pénalement répréhensible comme l'apologie de la pédophilie (autrement dit "diffusion de l'image ou de la représentation d'un mineur à caractère pornographique", cf arrêt de la cour de cassation relatif à l'importation puis diffusion d'oeuvre de type manga, mettant en scène de jeunes enfants dans des scènes sexuelles), par exemple.
 

mezigo

Modérateur
Staff
#38
Reste à prouver que ces œuvres constituent bien une apologie...

C'est la différence entre procès d'intention et réflexion. Mais on te connait à ce sujet !
traiter ces sujets polémiques en laissant le visiteur seul face à ses propres limites.
Et pour prendre position, ces œuvres me dérangent, me bousculent par leur côté malsain. Tout comme le livre de Guillaume Apollinaire "Les 11 000 verges" que j'ai relu récemment et qui va bien plus loin que ces tableaux.
S'il sert à inspirer le dégoût et à condamner les situations décrites, poussées dans un paroxysme caricatural, on ne peut pas le considérer comme une apologie. On peut, à mon sens, regarder le mal en face pour le combattre, plutôt que de se dire "touche pas, c'est caca" et censurer tout ce qui ne nous plait pas et que l'on ne comprend pas.
Pour en revenir à cette expo, elle pourrait même servir de support pédagogique pour des 15-25 ans pour expliquer les ressorts de la pédophilie, et les dangers qu'elle peut faire courir à des jeunes qui ne soupçonnent pas cet aspect pervers de l'âme humaine.
 

rom32@idn

Grand Maître
#39
Donc selon toi, ces peintures mettant en scène des enfants subissant les assauts sexuels d'adultes et d'animaux pourraient participer d'une forme de pédagogie destinée à montrer l'horreur de la pédophilie.
Tu as raison, l'Education nationale devrait même insérer ces photos dans tous les manuels scolaires, et ce, afin de sensibiliser la jeunesse aux dangers de la pédophilie...

Il n'en reste pas moins que ce n'est pas l'aspect pseudo-"pédagogique" qu'a retenu l'écolo en charge de la culture en région PACA, mais le fait qu'il s'agisse d'une oeuvre artistique.


Que penses-tu de l'article 227-3 CP ?
 

mezigo

Modérateur
Staff
#40
J'ai écrit "pourrait servir de support pédagogique (...) pour expliquer (...) les dangers".
Tu traduits "insérer dans tous les manuels scolaires".
Permets-moi de faire alors comme toi et de traduire tes écrits en souhaits d'introduire un ordre moral totalitaire pour instaurer une censure autocratique en vue de restaurer une dictature fasciste.
Un partout : je ne fais qu'appliquer ton système de compréhension :D

Pour l'article 227-3 CP :
'lorsque cette image ou cette représentation présente un caractère pornographique"
La difficulté pour toi, c'est ouvrir un dictionnaire :
PORNOGRAPHIE, subst. fém.
A. − Vx. Traité, étude sur la prostitution. (Dict.xixeet xxes.).
B. −
1. Représentation (sous forme d'écrits, de dessins, de peintures, de photos, de spectacles, etc.) de choses obscènes, sans préoccupation artistique et avec l'intention délibérée de provoquer l'excitation sexuelle du public auquel elles sont destinées.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
  • longaripa
  • ridman
  • Titi-78340
  • rohhat240
  • philou21850
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
865 666
Messages
8 060 197
Membres
1 576 203
Dernier membre
rohhat240
Partager cette page
Haut