Idées pour un sujet de dissert assez balèze

  • Auteur de la discussion Membre supprimé 1
  • Date de début
M

Membre supprimé 1

Invité
#1
Voici le sujet de la dissert :

"Les jeunes, je crois, n'ont pas de modèle et c'est cela qui est grave. On les éduque vaguement. L'école ne nous apprend plus l'essentiel, le fondement de l'être, la compréhension des autres et du monde. Je suis un peu victime de ça moi aussi, victime de ce "monde parfait" n'existant pas et montré dans les magazines", a dit Marie Gillain ds 1 interview pour L'Appât. Partagez-vous son opinion ?

Voilà la thèse de ce sujet, c'est que les jeunes reçoivent 1 éducation qui leur est peu profitable ( famille, école et médias ). Il faut donc traiter de ces trois domaines.

D'habitude j'ai toujours plein d'idées pour les disserts mais là ça ne m'inspire rien, mais alors là rien du tout !!!!!!

Je voudrais juste quelques pistes de réflexion. Merci d'avance.

PS : cette dissert doit etre remise pour le 15/04/05
 
M

Membre supprimé 1

Invité
#2
hup
 

xtrasystole

Grand Maître
#3
Tu veux qu'on te fasse ton boulot, c'est ça ?

 

tafiolle

Expert
#4
Tu veux aussi qu'on passe le bac à ta place ?
 

fear@idn

Grand Maître
#5
sujet compliqué car Marie Gilain est un auteur contemporrain. Il est difficile de contester un aphorisme de Paul ELUARD, de MALRAUX,...Ces auteurs font autorité. Marie Gilain, autant te dire qu'il faut lui rentrer dans le chou, elle me fait penser à ce monde littéraire qui n'existe qu'à Paris, elle semble surfer sur l'air du temps pour transcrire son soi-disant vague à l'âme, patati-patata...
#### le parisianisme de ces pseudo intellectuels qui ne resteront pas dans l'histoire.
Une idée de départ: un écrivain oublié, Henri TAINE, s'est demandé ce qu'était un homme. Il a répondu, non pas comme MALRAUX, un misérable petit tas de secrets, mais la somme d'un produit. Ce qui fait d'un homme ce qu'il est, c'est le produit de sa culture, de son milieu et de son temps.
Il est idiot de soutenir que les jeunes n'ont pas de modéles car rien n'est plus faux. Il est qu'il plus courant de rencontrer un djeun ayant pour modéle un joueur de foot de Marseille ou de PuffDaddy (passe moi ton fric et je te vend ma daube) que d'avoir le père Theillard de Chardin et son point oméga comme référent, chose que je comprend car nettement moins angoissant. Les jeunes ont tous des modéles mais ce ne sont pas forcément ceux auxquels ladite Marie souhaiteraient qu'ils adhérent. A mon avis c'est faire cas de peu de culture de soutenir que les jeunes n'ont pas de modéle, n'ont pas de structure altruiste, d'éduction,...Demande aux idnautes, cette communauté d'entraide est un exemple tangible d'éducation.
J'ai l'impression que la Marie voit le monde par le petit bout de lorgnette et qu'elle devrait arrêter d'aller dans les salon parisiens pour enfin rentrer dans le monde.
C'est un sujet piégeux que tu as a traiter, il me semble que ton professeur te teste au niveau de ton esprit de critique. A ne pas confondre avec un esprit critique, ça n'a pas la même signification.
Mon conseil: révolte-toi, défend ta génération, sois fière de ton éducation, de ta culture. Tu es jeune, prouves le. Marie Gilain n'a pas eu le temps de vieillir, elle est née vieille et le parisianisme l'a déjà formater.
 

petercom

Expert
#6
Chapeau ta réponse Fear, moi a l'epoque ou j'avais a faire de dissertes j'aurais jamais pensé a attaquer le sujet comme ca!!!
Toi tu as du (ou doit) faire des etudes de philo...
 

sophief

Grand Maître
#7
Ceci dit Marie Gillain, en plus d'être la plus belle fille du monde, ne prétend pas spécialement s'ériger en tant qu'intellectuelle de premier plan. Elle est comédienne et n'en demande pas davantage, à ce qu'il me semble.
 

fear@idn

Grand Maître
#8
Savez-vous quel est le dénominateur commun de tous les posts de Sophief? Ils sont tous pertinents et tombent à propos.

Les propos de Marie Gillain me font penser à Vauvenargues. C'est lui qui a codifié, à la demande de Louis le quatorzième, l'orthographe de la langue française. Homme d'une trés grande culture, la tâche était gigantesque et s'est parfaitement acquitté de sa mission. Seulement, il s'est mis à écrire et ses propos sont d'une banalité affligeante, c'est en quelque sorte la guimauve imitant l'airain.

Ce que je veux dire, c'est dés qu'une personne est reconnue, a du pouvoir, il faut lui prêter l'autorité à laquelle elle prétend. Et là, je suis loin d'être d'accord et je le dis. Maintenant, il s'agit d'argumenter, ce qui est le sujet stricto sensu de la dissertation. Les éléves qui apporteront de l'eau au moulin de Marie Gillain produiront des copies d'une banalité dramatique, ils surferont sur l'air du temps. Les éléves qui refuseront d'avaler les couleuvres feront preuve de maturité, cloueront au pilori le mouton de Panurge et prouveront que l'on ne pourra pas faire d'eux ce qu'ils n'ont pas envie de devenir.

Le sujet est en fait quelque peu vicieux. Il induit le probléme des cités dont tout le monde parle: les jeunes désoeuvrés dealant dans leur quartier et n'ayant pas de repère (parents démissionnaires, chômage,...) Serai-ce l'arbre qui cache la forêt? J'ai l'impression que l'on en est pas trés loin. Ces jeunes là, les médias en parlent beaucoup, mais ils représentent une partie minime de la population des jeunes en France.

Pour faire court, il faut toujours garder à l'esprit que la majorité à toujours raison. Ah bon! Même celle qui croyait, au Moyen Age, que la terre était plate?
 
M

Membre supprimé 1

Invité
#9
tafiolle a écrit :
Tu veux aussi qu'on passe le bac à ta place ?
j'ai juste demandé quelques idées c tout et d'ailleurs je suis en 4è ( Belgique ) donc je me demande bien ce que vous voyez l'année du bac en France !!!! :)
 
M

Membre supprimé 1

Invité
#10
Merci pour tes idées Fear, je tâcherais d'y réfléchir
( j'ai encore le temps... )
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
  • wiseman5874
  • svoglimacci
  • 21Jonathan
  • Ultra_Prive3862
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
865 612
Messages
8 059 637
Membres
1 576 154
Dernier membre
Paskalito
Partager cette page
Haut