Etes-vous pour ou contre le mariage homosexuel?

toreadore

Expert
#41
Qu'est-ce que Dassault vient faire la-dedans ? Sa partie c'est les avions, son avis ne reflète pas la réalité.
 

OZN0btN7

Grand Maître
#42
évitons de parler comme le vieux Dassault.
Serge Dassault est un grand philosophe. Sa pensée est tellement subtile :D
A lui tout seul, il jette le discrédit sur les opposants au mariage homosexuel en les faisant passer pour des homophobes.
 

toreadore

Expert
#43


De la subtilité en fait, il semblait bien dire ce qu'il pensait ce brave Monsieur.
 

Figatelu

Grand Maître
#44
Devinez qui a été élu? Flamby. Ah oui ce n'est pas le peuple qui a voté.
Peut-être qu'il y a des gens qui ont voté par exemple pour le programme éducatif de Hollande mais pas forcément pour le reste. Allez calme toi Momo, j'ai attaqué ton maitre uniquement pour faire réagir le député godillot manqué qui sommeille en toi.



En effet mais cela reste assez opaque.

Le mariage pour tous, c'est une révolution clairement affichée de la conception de la famille. Cela engage la société toute entière et cela ne peut être considéré comme tranché par une simple promesse de campagne lancée entre deux meetings (un peu comme les 70% d'impôt). A moins que tous les électeurs de Hollande soient des moutons aveugles qui approuvent l'intégralité des proposition de leur maitre, style Momo.

Je pense donc que le référendum rendrait les choses limpides. Et d'ailleurs, j'ignore moi même ce que je voterais dans le cas ou le flan aurait le courage de le faire...
 

anonymumm

Grand Maître
#45
Un référendum sur quels critères ? Pifomètre ?

Comment peut on prévoir si un enfant élevé par 2 hommes ou 2 femmes ne souffrira pas
d'une perte de repaires en grandissant en rendant encore plus flou sa propre orientation
sexuel à cause du modèle parental qui lui sert d'exemple ?
 

Cadenes

Grand Maître
#46
Il établit comme une vérité absolue, que l'éducation hétérosexuelle est parfaite. Tu m'expliquera pourquoi étant élevée par un homme et une femme, je suis lesbiennes et ma sœur hétéro.

Le cliché représentant l'hétérosexualité comme le modèle parfait d'éducation d'un enfant, est entrain de tomber. Nombre d'enfants étant dans cette configuration, sont placé en familles d'accueils, car les parents se foutent sur la tronche et gâchent la vie de leurs minos.

Je en dis pas que les homos sont meilleurs, et je n'ai pas du tout envie de me marier. Cela dit, laissons ces gens agir suivant leurs envies et leur cœur. L'hétérosexualité est une bonne chose, mais ce n'est pas la seul orientation sexuelle existante.
 

Figatelu

Grand Maître
#47


Entre le pifomètre et le Flambymètre, j'aime autant choisir moi même...
 

mezigo

Modo operandi
Staff
#48
Le sujet de l'homosexualité et de l'homoparentalité a déjà été plusieurs fois débattu par ici.
A chaque fois, on a droit à des arguments fallacieux, ou "limite" ou franchement débiles...

La confusion entre mariage religieux et mariage civil en est un. En France, le mariage religieux est subordonné au mariage civil (cf Wikipédia : La cérémonie du mariage religieux n'est pas exclue, mais elle n'est pas obligatoire et elle doit intervenir après le mariage civil. 433-21 d). Le mariage homosexuel religieux ne peut donc exister en France tant que ce même mariage civil n'a pas droit de citer. Libre à chaque autorité religieuse de l'adopter ou pas.

La décadence grecque : on a de la chance, personne ici ne rend l'homosexualité responsable de la disparition des mammouths ! Pour ce qui est des grecs, si on est un peu moins con ou coincé que Dassault, on peut essayer de lire.
Par exemple ceci : « M. Barbagallo, dans "Le déclin d'une civilisation ou la fin de la Grèce antique" en cherche les causes dans l'esclavage, le servage, l'impérialisme, les guerres continuelles, le déplacement des centres industriels et commerciaux au profit de l'Orient, l'exploitation éhontée du pays par les conquérants romains. Paul Graindor dans "La revue belge de philologie et d'histoire" reproche à ces "causes" d'être d'ordre matériel ou économique alors que le caractère grec, la configuration du pays, les institutions sont bien pour quelque chose dans la décadence de la Grèce. Pour lui, c'est l'individualisme grec, aggravé par l'extrême compartimentation du sol et la conception étroite de l'État confondu avec une "polis" peu étendue qui provoque les conflits continuels entre cités grecques et finira par les livrer aux conquérants étrangers qui les exploiteront sans vergogne. ».

La capacité des homo a éduquer un enfant : comme le fait remarquer Cadenes, l'éducation hétéroparentale n'est pas un véhicule de perfection. Et la démonstration de la nocivité de l'éducation homoparentale reste à faire puisque l'on trouve autant d'études démontrant son innocuité que l'inverse. D'autant plus que les positions dogmatiques à ce sujet sont légion. Pour ceux qui veulent appliquer le principe de précaution, je rappelle que de nombreuses (innombrables !) unions hétérosexuelles ont produit des malheureux, des tueurs en série, des criminels de guerre et autres monstres. Il faut donc interdire les unions hétérosexuelles par principe de précaution !

Je passe rapidement sur la brillante démonstration qui consiste à dire que les homos sont déjà libres de se marier s'ils renoncent à leur condition d'homo ! Ben oui ! tout le monde est aussi libre de s'envoler ou de vivre sous l'eau aussi. Ils ont qu'à être oiseau ou poisson...

Pour conclure ce trop long post, le mariage hétéro est un vieux pilier de notre société dont la raison première est la transmission des patrimoines d'un point de vue économique, avec la création de ce patrimoine essentiellement par des mâles avec une espérance de vie à 50-60 ans.
La situation économique a évolué, l'espérance de vie a évolué, la structure de la famille a évolué (le divorce est devenu une des suites logiques du mariage). Et la société ne pourrait pas évoluer ? Ça, ça mène tout droit à la décadence !
 

betyste

Grand Maître
#49


C'est quand même fort que la seule réponse face à l'inquiétude de l'éducation des enfants par des couples homosexuels dans une société majoritairement hétérosexuelle, ce soit d'expliquer qu'il y a des problèmes aussi avec l'éducation des couples hétérosexuels. Cet argument est par essence hors-sujet.

Pour illustrer le fondement de cette démarche intellectuelle, donnons un exemple. C'est comme si on construisait une ville au bord de la mer, et on s'aperçoit qu'une fois tous les 5 ans, la ville est inondée par la mer avec les dégâts humains et matériels qui vont avec, et que d'autres personnes arrivaient et demanderaient de construire une ville juste à côté.
A ce moment-là quelle serait la bonne décision à prendre?
- On construit parce que de toute façon les autres ils ont droit à leur ville, donc pas de raison.
- On ne construit pas en attendant de savoir si là où la ville doit être construite est un endroit sûr et on ne risque pas de dégâts matériels et humains dramatiques.

Pour moi la 1ère décision est débile, la 2ème est plus intelligente. Et bien c'est exactement ce qui se passe avec l'adoption des couples gays. Il faudrait qu'on arrive à parler de l'enfant dans le couple gay sans avoir à expliquer que comme l'enfant peut connaître des problèmes dans le couple hétéro, y'a pas de raison.

Si vous avez pas compris l'exemple je peux en faire un autre. Parlons maths. Ce sont 2 équations différentes. l'équation A est différente de l'équation B même si elle se joue sur le même plan géométrique. Le résultat de x dans l'équation A n'est pas le résultat de x dans l'équation B juste par ce que les 2 équations sont sur le même plan.

Bref, c'est con comme raisonnement.

Je passe rapidement sur la brillante démonstration qui consiste à dire que les homos sont déjà libres de se marier s'ils renoncent à leur condition d'homo ! Ben oui ! tout le monde est aussi libre de s'envoler ou de vivre sous l'eau aussi. Ils ont qu'à être oiseau ou poisson...
Cet argument qui dit que les homos sont libres de se marier n'est pas une démonstration. C'est un rappel fondamental qu'on oublie trop vite. La République a bon dos quand on crie que sous elle nous sommes inégaux parce que certains peuvent se marier et d'autres non. Dans les faits, si, tout le monde peut se marier, car la République promet une égalité entre les individus, pas entre les pratiques. Quand tu pratiques des actes homosexuels, tu te mets nécessairement dans un plan différant car, du fait de dame nature, tes pratiques ne te permettent pas de fonder une famille et d'établir une filiation, qui je le rappelle sont l'essence du mariage républicain. C'est le problème d'avoir communautarisé notre société. On considère les homos comme une communauté. Alors que pour l'instant, et à mon avis c'est très important, la République ne reconnaît pas les homos comme une communauté. Elle les reconnaît comme des individus comme les autres avec simplement des pratiques différentes. Avec cette loi, tout change et les homosexuels sont alors considérés comme une catégorie sociale. Pour moi, c'est terrible. Et c'est, encore, un pas de plus vers la division, la régression intellectuelle.

La situation économique a évolué, l'espérance de vie a évolué, la structure de la famille a évolué (le divorce est devenu une des suites logiques du mariage). Et la société ne pourrait pas évoluer ? Ça, ça mène tout droit à la décadence !
Je ne vois pas le lien entre situation économique et mariage gay + adoption.
Je ne vois pas le lien entre la hausse de l'espérance de vie et mariage gay + adoption.
Je ne vois pas pourquoi le taux de divorce qui a explosé ces dernières décennies, autorise à accorder le mariage à des personnes ayant des pratiques ne permettant pas la fondation d'une famille et la filiation. ce n'est pas parce que les hétérosexuels intègrent moins le concept de mariage aujourd'hui que le mariage a perdu de sa valeur. C'est même intéressant que tu dises ça, parce qu'en gros ça veut dire : "toute façon le mariage n'a plus trop de valeur, donc on peut bien le donner aux homos!" C'est une belle marque de respect vis-à-vis des homosexuels et de leur revendication.

Bref, pour défendre le mariage et l'adoption par des couples gays, (je parle plus que de toi Mezigo ou d'IdN, là je parle complètement en général) j'ai l'impression que l'argumentation est peu claire, on tape un peu partout, on donne des exemples hors-sujet, infondés, rien n'a de construction ni de cohérence, c'est le classique discours en vrac en pagaille je t'embrouille. C'est inquiétant.
 

anonymumm

Grand Maître
#50


J'ai juste posé la question , pas fait une affirmation !

A plusieurs reprises sur ce forum, j ai montré du doigts les défaillances des hétéros dans leurs rôles de parents. Alors ne vient pas me faire la morale avec tes insinuations. A ce propos, l'idée qu'il existerai une notion de « perfection » dans l’éducation d'un enfant est tous simplement incompatible avec le genre humain quel que soit sont orientation sexuel.

Le fond du problème du mariage homosexuel et de l'homoparentalité est posé avec une question sous-entendu :

- Naît-on homosexuel ou le devient-on ?

C'est l'absence d'une réponse claire et définitive qui fait trembler les bien pensant dont je ne fait pas partie !

Quels sont les responsables de notre orientation sexuel ?

- Les Hormones ?
- Les gènes ?
- Le milieu social et culturel ?
- L' Evolution personnelle progressive ?
- La conjugaison des 4 facteurs ?


Plusieurs thèses se contredisent et annulent la précédente. Mais, si le facteur social et donc familiale est ou peu être un vecteur , ils est évident qu' une grande majorité de personnes va s'engouffrer dans un scénario apocalyptique dans lequel ils imaginent des couples d'hommes fraîchement cautionné par un mariage civil qui « façonneraient » une horde de petit homos a leurs images , consciemment ou inconsciemment avec une motivation démographique douteuse ! Ainsi, l’espèce humaine serait menacée par une population grandissante d'humain incapable de se reproduire entre elle !

Je pousse avec votre permission cette réflexion paranoïaque jusqu'au bout en y rajoutant un dialogue imaginaire :

- « Et toi mon petit, tu veux faire quoi quand tu seras grand ?
- « homosexuel comme papa et papa ! »

Posez la question autour de vous ! Vous allez être étonné des réponses ! Un référendum n'offrira que des opinions divergentes mais pas un consensus .Un résultat qui divisera les différentes parties alors qu'il faudrait , a mon avis, asseoir autour d'une table une commission de sages, de scientifiques, les associations pour dialoguer sur les aboutissants et conséquences psychologique d'une question de société aussi délicate.

Mais alors on fait quoi avec ces enfants qui n'ont rien demandés ?

Je tiens pour conclure a rappeler que tous les homos ne sont pas d'accord avec le mariage gay et ,comme beaucoup d'hétéro, certains ne veulent pas adopter et encore moins avoir recours a une assistance médicale génétique . Plus drôles, il y en a même qui n'ont pas d'avis sur la question !

Comme quoi ...
 

momo19_89

Grand Maître
#51
Peut-être qu'il y a des gens qui ont voté par exemple pour le programme éducatif de Hollande mais pas forcément pour le reste. Allez calme toi Momo, j'ai attaqué ton maitre uniquement pour faire réagir le député godillot manqué qui sommeille en toi.


C'est vrai que proposer un référendum comme le propose l'UMP ne fait pas de toi un porte parole,non non voyons le nombril du monde godillot?

Peut-être qu'il y a des gens qui ont voté par exemple pour le programme éducatif de Hollande mais pas forcément pour le reste.
Donc des qu'une proposition ne convient a la droite il faut un referundum,Hollande en a proposé 60.
Il aurait fallu faire un référendum sur le retour de la retraite a 60 ans,un référendum sur les augmentations d’impôts (les votes au sénat en ce moment de personnes qui ont votés Hollande le démontre),un référendum sur la baisse du quotient familiale car il touche a l’égalité des enfants etc.....

La meilleur:
Je pense donc que le référendum rendrait les choses limpides. Et d'ailleurs, j'ignore moi même ce que je voterais dans le cas ou le flan aurait le courage de le faire...
Proposer un référendum sans savoir si on est pour ou contre mais parce que les chefs l'ont dit fait beaucoup marrer momo.

Mais comme tu me fait rire figatelu,tes postes seront toujours les bienvenus. Désolé je n'arrive plus a avoir des smileys.
 

betyste

Grand Maître
#52


Très bel exemple (encore un) de l'argumentaire qui consiste à balancer un peu tout et n'importe quoi, tout mélanger en vrac en pagaille pour embrouiller et au final ne rien démontrer. Un cas d'école.

La loi sur le mariage gay et l'adoption par les couples gays remet en cause un fondement historique, civique très important de la société dans laquelle nous évoluons, un fondement qui a façonné notre société et nos vies de familles depuis très longtemps (des siècles), merci de ne pas la mettre sur le même plan que des réformes de stratégies politiques ou économiques.
 

momo19_89

Grand Maître
#54
Si monsieur,une reformes qui touche a ma retraite est plus importante qu'une reforme sur le mariage quand on sait le nombres d'enfant née hors mariages divorces etc.....
Moi,je suis encore au cas d’école betyste.

[La loi sur le mariage gay et l'adoption par les couples gays remet en cause un fondement historique, civique très important de la société dans laquelle nous évoluons, un fondement qui a façonné notre société et nos vies de familles depuis très longtemps (des siècles), merci de ne pas la mettre sur le même plan que des réformes de stratégies politiques ou économiques.
Ah oui c'est parce que cela a façonné notre société depuis des siècles qu'il ne faut pas évoluer?
Heureusement que la loi sur la laïcité a été imposé.Je suis sur que c'est le genre d'argument que l'on a essayé de mettre en avant pour garder le statut quo.


 

oliviolebelgo

Grand Maître
#55


Je suis entièrement d'accord. Mais ça justifie l'importance du débat.
 

bilox2000

Grand Maître
#56
Prochaine étape: la polygamie et la polyandrie pour tous.

le PACS faisait déjà bien son boulot sans "emmerder" le monde. Et comme disait Coluche: "ils ne se reproduisent pas, mais ils sont de plus en plus nombreux".
 

momo19_89

Grand Maître
#57
Mais ça justifie l'importance du débat.
Je ne conteste pas le débat. J’ai réagi au sujet du référendum.

En France les naissance d'enfants hors mariage ne font qu'augmenter depuis 1994*, çà ne choque personne c'est normal on évolue.Pourtant c'est une déstructuration de la famille telle que la conçoit les anti mariage gay..

*http://www.insee.fr/fr/themes/tableau.asp?reg_id=0&ref_id=NATnon02231

Le nombres de divorces n'a pas cesser d'augmenter en France laissant parfois des enfants livrés a eux même.
Dans les 2 cas personne n'a trouvé que un fondement qui a façonné notre société et nos vies de familles depuis très longtemps (des siècles) la famille a été mis en danger.

Prétendre que mettre sur le même plan un rituel et une reforme des retraites est un cas d’école alors que rester dans une vision de la société de plusieurs siècles en arriéré et du domaine de l'université est soit prétentieux ou relevant de la pensée unique.

Aujourd'hui on décide d'autoriser le même rituel pour les homos que les hétéros et comme par hasard on se rappelle qu'il y a des enfant et bla bla.
Je rappelle qu'il s'agit du mariage civil dans la reforme.Bien sur les église,mosquée, synagogue continueront a mariés que les hétéros.
 

betyste

Grand Maître
#58


Ah non c'est sûr. En revanche tu remarqueras que des réformes qui changent notre société dans son fondement de manière importante, y'en a pas tous les 4 matins. Depuis que je suis né (1986) je ne crois pas avoir vécu de réforme qui allait autant changer la société et les valeurs dans lesquels j'ai grandi, et évolué. J'ai beau réfléchir je vois pas. Donc un référendum c'est le minimum. Un débat, posé, où on écoute tout le monde, où on réfléchit me semble surtout indispensable.


Heureusement que la loi sur la laïcité a été imposé.Je suis sur que c'est le genre d'argument que l'on a essayé de mettre en avant pour garder le statut quo.
Si le fait de ne pas vouloir du mariage gay et de l'adoption par les couples homosexuels te fait me voir comme un arriéré obscurantiste c'est ton droit, mais sache que je suis jeune et que je vis avec mon temps. Mais surtout, je réfléchis aussi bien que je peux au monde dans lequel je vis.

J'aimerais qu'on se demande par cette loi:

- Quelles valeurs on abandonne? Quelles sont les valeurs qu'incarnent le mariage pour des couples de sexes opposés qui peuvent fonder une famille et établir une filiation?
- Quelle histoire on change? D'où vient le mariage, pourquoi a-t-il été créé par la République? Pourquoi la République marie-t-elle?
- Quelle évolution on apporte à notre société? Quelles valeurs on apporte en affirmant que le mariage ne se résume plus qu'à l'union de personnes qui s'aiment? Quelles conséquences cela peut amener et quels risques on prend?
- Comment on considère l'homosexualité dans notre société? Comment la République considère l'homosexualité? Les homosexuels sont-ils une catégorie sociale? Une infériorité/handicap? L'homosexualité est-elle une inégalité? Un choix de vie? Génétique? Est-ce subit? Ou est-ce une simple pratique? Un fantasme?

Vouloir qu'on se pose ces questions fait peut-être de moi un réac' selon momo, mais pour moi c'est ne pas se poser de questions qui est la pire des attitudes réac'.
 

tonton2

Grand Maître
#59


pas vraiment puisque en cas d'adoption l'un des 2 seul sera considéré comme parent, l'autre ne sera rien pour l'enfant en cas de séparation.
seul le mariage permet d'adopter a deux.
pour ce qui est de l'adoption, c'est déja pas simple pour un couple hétéro, alors pour un couple homo...
et ne parlons pas de l'adoption d'enfants a l'étranger oû l'autorisation ne sera pas accordée a un couple homo quand bien même en France, on légaliserait le mariage homo.
rien n'est simple dans cette histoire, mais ce qui est certain, c'est qu'il y a un grand nombre d'enfants dans les foyers ou trimballés de famille d'accueil en famille d'accueil et que personne ne devrait imaginer qu'ils y sont heureux.
 

momo19_89

Grand Maître
#60
Ah non c'est sûr. En revanche tu remarqueras que des réformes qui changent notre société dans son fondement de manière importante,
Tu le sais autant que moi betyste que ce n'est pas cette reforme qui change la société dans son fondement mais l’évolution de cette société,puisque les gens forme des famille hors mariage,ont des enfant hors mariage etc...
La reforme ne fait que constater.
Concernant le débat je suis pour,et contre le référendum.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
  • Loulou99
  • AllanSB
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
866 237
Messages
8 066 216
Membres
1 576 758
Dernier membre
Marylia
Partager cette page
Haut