Bisounours world : un monde sans races.

  • Auteur de la discussion Figatelu
  • Date de début

viciouus

Grand Maître
#441
Je comprends parfaitement que le mot race peut être impropre mais je persiste à croire que le concept de race au sens de grands groupes humains différents demeure tout simplement parce qu'on est diffèrent visuellement et que de sous groupes humains on peut aboutir à des grands groupes. par exemple tu nous dit que "Le fait d'être grand, blond aux yeux bleus n'est pas une race (on entendra le mot caucasien, mais je suis de type caucasien et je suis brun aux yeux marrons, ce qui trahit quand même l'absence de définition biologique)."
Le type caucasien désigne l'ensemble de ce qu'on appelle les blancs, si on descend dans les sous groupes, tu es de tendance celte ou latin tandis que les blond aux yeux bleus seraient de type nordique. Un latin est diffèrent d'un germain, mais il partage ensemble des caractéristiques communes et globale : pilosité, cheveux raides, nez plus ou moins fin, couleur de peau clair, yeux bleus, vert, marrons.
des caractéristiques que les noirs et les asiatiques ne partagent pas, ou en minorité. Au final ce n'est pas que de la subjectivité vu qu'on aboutis à de l'objectivité par des critères généraux réel basé sur le critère visuel.

Par ailleurs, j'ai du mal à croire que vous jetez à la poubelle sans problème les théories darwinistes. Comment pouvez vous croire que des milliers d'années d'évolutions dans des endroits climatiques différents n'ont eu aucun effet sur les caractéristiques physiques des groupes humains ? Ce n'est pas qu'une histoire de pigmentation hein.
 

mezigo

Modérateur
Staff
#442
J'aimerais ne pas avoir envie de réagir...
Des arguments ont été postés ci-dessus, des liens aussi. La différenciation au sein des espèces avec la création de sous-groupes partageant des caractéristiques et des gènes spécifiques continue de se faire, sans même avoir besoin de milliers d'années puisque quelques dizaines suffisent.
Visiblement, il y a un problème de compréhension...
Betyste, je plussoie à ton dernier paragraphe, sans totalement en partager les mêmes raisons. Les mots sont importants, surtout dans les domaines juridiques ou constitutionnels.
 

viciouus

Grand Maître
#443
Je suis désolé d'être aussi sec, mais ce que je vois là c'est tout un tas de galipette fait pour se rassurer en niant l'existence de race au sens non hiérarchique en utilisant des termes comme sous groupes, ethnies, origine et tout un tas de mots qui veulent étroitement dire la même chose. Je veux dire par là que même ton lien sur les origines communes de l'europe est assez évasif, vague et idéologique (tas vu tout le monde est métissé ! ah ouais sans déconner moi qui pensais qu'on était exclusivement que des consanguins !) pour voir que scientifiquement c'est déjà assez compliqué.
Par contre dans l'esprit humain, vous ne pourrez pas éradiquer ce concept parce qu'il suffira de se balader à barbès ou dans le 13ème pour voir qu'on est différent. Même un gosse de 6 ans dénué de toutes idéologies racistes saura faire la distinction entre son camarade noir et asiatique, sauf que lui a l'intelligence d'admettre cette diffèrence tout en ne se foutant pas sur la gueule.
 

Xiiime

Modérateur
#444

Mariage pours tous = code civil, pas constitution, évite de comparer ce qui ne se compare pas.

Pour le reste, bah je ne vais plus essayer de vous faire changer d'avis, je me doute bien que c'est peine perdue.
 

g-style

Grand Maître
#445
au finale cette suppression de vocable est une belle reussite politique pour le petit Francois.

oui, oui j'ai bien dit une belle reussite. Parce qu'apres l'ecran de fumee du mariage pour tous, il vous lance cette question idiote a l'impacte inexistant et vous tombez dans le panneau, tout se deroule comme un pet sur la glace.
Vous vous branlez la nouille a savoir quel impacte ca aura.


La reponse : pratiquement aucun!!! Le petit Francois vous fait du Chiracisme a la sauce corezienne et vous ne le voyez meme pas venir.

pendant ce temps on parle surtout pas d'economie, on evite les questions qui fachent, on fait de son mieux pour reetablir l'immobilisme en tant qu'art politique.

Donc allez-y continuer a debattre a savoir si l'utilisation du mot race chez les geneticiens, les neonazes, les bobo, les juifs, les chinois, les martiens ou chez les hobbit a un quelconque interet.... c'est comme ca que la France va se redresser... surtout ne touchez rien. (comme le disait si bien papy Jacquot....)
 

rom32@idn

Grand Maître
#446
Je remonte ce topic, car l'actualité fait que le terme "race" pointe de nouveau son nez, à travers les propos tenus par Morano (UMP/LR), interviewée sur France 2 dans l'émission de Ruquier.

« Je n’ai pas envie que la France devienne musulmane », a-t-elle ajouté dans sa démonstration :
« Pour qu’il y ait une cohésion nationale, il faut garder un équilibre dans le pays, c’est-à-dire sa majorité culturelle. Nous sommes un pays judéo-chrétien – le général de Gaulle le disait –, de race blanche, qui accueille des personnes étrangères. J’ai envie que la France reste la France. Je n’ai pas envie que la France devienne musulmane. »
Mme Morano a, en parallèle, vanté la France comme un « Etat laïc ». Elle a ensuite défendu l’idée de quotas d’immigration « en fonction des compétences dont le pays a besoin et du continent de provenance ».
http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/09/27/nadine-morano-evoque-la-race-blanche-de-la-france_4773927_823448.html

Ce qui est amusant, c'est que l'indignation vient surtout de son propre camp, à tel point que Sarko veut la faire virer de la courses aux Régionales.

La ligne de défense de l'intéressée consiste à rappeler que des propos similaires ont été tenus par De Gaulle, inspirateur spirituel de l'UMP/LR.

Que l'on parle de race, d'ethnie ou autre, le fait est que la France reste un pays dont la population est majoritairement blanche de peau, et que c'est ainsi depuis que la France est la France; l'immigration extra-européenne ayant débuté au XXe siècle.


L'Afrique noire est-elle peuplée de blancs, d'asiatiques ? Non, de gens à la peau noire.
La négritude, c'est pas raciste, c'est antiraciste, la blanchitude, c'est raciste.
 

momo19_89

Grand Maître
#447
Que l'on parle de race, d'ethnie ou autre, le fait est que la France reste un pays dont la population est majoritairement blanche de peau
Tu es toujours entrain de manipuler les citations,tu ne peux pas être honnête une fois dans ta vie?

Personne n'aurait reproché quoi que ce soit a cette gourde si elle avait dit ta phrase,or ce n'est pas le cas.
Affirmer que la "France est un pays de race blanche" est une erreur que tu rectifie en écrivant:"la France reste un pays dont la population est majoritairement blanche de peau".

Bien sur c'est la meme chose,hein rom?

Tellement que ces propos sont abjects et dont tu es un fervent supporter,tu écris pour épauler la gourde " le général de Gaulle le disait" sans mentionner que ce sont des propos rapportés et non dit par De Gaule lui même en public,quand on sait la franchise qui caractérisait cet homme,je doute de la phrase.

Je prefere mettre un passage d'une lettre d'un pro d'HIS-GEO:

Et, au passage, en affirmant que la France est « de race blanche », vous laissez entendre que la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, la Réunion et Mayotte, ce n'est pas la France. C'est bien les patriotes en peau de lapin d'extrême-droite, ça ! Ça nous rebat les oreilles avec la France, mais ça raye de la carte cinq départements d'un coup.
Vous expliquez ensuite que la France a une identité judéo-chrétienne. Et là, pour une fois, vous n'êtes pas allée assez loin -sans doute parce que vous ne connaissez pas mieux l'histoire de la France que sa géographie. Non, madame, la France n'est pas judéo-chrétienne. Elle est catholique. Et elle l'est parce que, pendant mille trois cents ans, on n'a pas permis aux Français d'être autre chose. Juifs, cathares, vaudois et protestants le savent bien. Entre 496, date à laquelle Clovis a (selon la formule célèbre) embrassé le culte de son épouse, et 1790-1791, date à laquelle on s'est résolu à considérer les juifs et les protestants comme des citoyens à part entière, la religion n'a pas été une affaire de choix personnel. Ni même collectif. Les Français n'ont pas voulu être catholiques. Ils ont été contraints de l'être.
L'Afrique noire est-elle peuplée de blancs, d'asiatiques ? Non, de gens à la peau noire.
Quand on reprend les propos de Collard,il faut transcrire tout ce qu'il a dit sur BFM.DE PEAU rom,de peau

http://www.huffingtonpost.fr/nicolas-huguenin/lettre-ouverte-a-nadine-morano_b_8212386.html?utm_hp_ref=france
 

Figatelu

Grand Maître
#448
Je suis tombé sur un article du Gorafi dont le titre ressemblait à : "Le FN effrayé par l'éventuelle adhésion de Morano dans ses rang" et je trouve ce titre pas si parodique que ça. Marine Le Pen passe pour une centriste à côté de la Morano.

Ce qui me régale le plus, c'est que l'ensemble des bobos bien pensants ne réalisent pas que lorsqu'ils tombent à bras raccourcis sur Morano, ils contribuent au lissage de l'image de Marine Le Pen qui pour le coup, n'a jamais commis de telles sorties...

 

rom32@idn

Grand Maître
#449
Affirmer que la "France est un pays de race blanche" est une erreur que tu rectifie en écrivant:"la France reste un pays dont la population est majoritairement blanche de peau".
S'il n'existe pas de race blanche, pas de race noire, comment expliques-tu que les services de santé n'opèrent la détection de la drépanocytose que sur les nouveaux-nés ayant des origines africaines - ce qui incluent les Maghrébins et les Antillais, alors qu'il paraît qu'on vient tous d'Afrique.

Quant aux Antillais, il t'a échappé que s'ils se trouvent désormais sur le territoire français, et s'ils sont Français, c'est parce que leurs ancêtres ont été déportés sur ces îles à des fins d'esclavage...


Jusqu'à preuve du contraire, le peuple français est un peuple à la peau blanche; que l'on parle de race, d'ethnie ou de peau, ça recouvre une même réalité.
Mais le terme "race" est désormais connoté, et depuis les propos de Morano, les gauchistes veulent bannir le terme "race". LOL.

Et pour Collard, j'ignorais qu'il avait parlé d'Afrique, mais le fait est qu'on dit "Afrique noire"; que, dans les années '60 ou '70, des intellectuels à la peau noire faisaient la promotion de la négritude.


Pour finir, tu vas être très déçu par De Gaulle, et je mets ce qui suit en spoiler pour t'éviter une crise cardiaque et des spasmes vomitifs :

Le Parisien retranscrit le passage suivant (De Gaulle y parle de l'Europe) :

"Pour moi, j'ai, de tous temps, mais aujourd'hui plus que jamais, ressenti ce qu'ont en commun les nations qui la [l'Europe, donc] peuplent.
Toutes étant de même race blanche, de même origine chrétienne, de même manière de vivre, liées entre elles depuis toujours par d'innombrables relations de pensées, d'art, de science, de politique, de commerce; il est conforme à leur nature qu'elles en viennent à former un tout, ayant au milieu du monde son caractère et son organisation
".
http://www.leparisien.fr/politique/france-de-race-blanche-morano-maintient-ses-propos-evidemment-30-09-2015-5140519.php

C'est un passage d'un de ses ouvrages, Mémoires d'espoir, plus précisément dans le tome 1 Le renouveau.
Va à la FNAC et vérifie par toi-même.
 

momo19_89

Grand Maître
#450
Pour finir, tu vas être très déçu par De Gaulle, et je mets ce qui suit en spoiler pour t'éviter une crise cardiaque et des spasmes vomitifs
Honnetement tu dois souffrir beaucoup rom.Car tu ne sais même plus lire les lien que tu poste.Ce n'est pas De Gaule qui parle mais Peyrefitte qui ecrit.

Les Voici les propos prêtés à Charles De Gaulle par Alain Peyrefitte sur lesquels s'appuie Nadine Morano.
Donc reprend tes esprits rom,c'est toujours des citations sorties d'un livre que le lien dit:

«J'ai cité les phrases du général De Gaulle parce que je suis profondément gaulliste ; ce sont les racines de mon engagement politique», se défend Morano, qui cite alors un extrait des «Mémoires d'espoir», de De Gaulle, «les propos d'Alain Peyrefiite étant remis en cause», où l'expression «race blanche» est présente.
Donc tu n'a pas d’inquiétude a avoir,je me porte comme un charme.PSG mène 2-0.
 

momo19_89

Grand Maître
#451
rom,voici quelque chose qui elle va te donner des spasmes vomitifs,insomnies etc.......

LES QUATRE RACES D'HOMMES. - La race blanche, la plus parfaite des races humaines, habite surtout l'Europe, l'ouest de l'Asie, le nord de l'Afrique et l'Amérique. Elle se reconnaît à sa tête ovale, à une bouche peu fendue, à des lèvres peu épaisses. D'ailleurs son teint peut varier. - La race jaune occupe principalement l'Asie orientale, la Chine et le Japon: visage plat, pommettes saillantes, nez aplati, paupières bridées, yeux en amandes, peu de cheveux et peu de barbe.- La race rouge, qui habitait autrefois toute l'Amérique, a une peau rougeâtre, les yeux enfoncés, le nez long et arqué, le front très fuyant. - La race noire, qui occupe surtout l'Afrique et le sud de l'Océanie, a la peau très noire, les cheveux crépus, le nez écrasé, les lèvres épaisses, les bras très longs
Les africains du nord sont des blancs.Si si ce sont des européens copains de rom qui l'affirment.:rofl:


[s:p/1jck]

http://www.eliecilicie.net/races.htm
 

rom32@idn

Grand Maître
#452
Momo, Mémoires d'espoir a été rédigé par De Gaulle; l'extrait précis que j'ai cité, c'est de lui, non des propos rapportés par Peyrefitte ou je ne sais qui...

Je ne sais pas si le scan est lisible




Lire aussi ici (Book Google sur De Gaulle)

Concernant les nord-africains :
- s'ils sont blancs, comment des policiers, majoritairement blancs puisqu'on est en France pays de blancs, pourraient être racistes lorsqu'ils contrôlent des pépites de la diversité d'origine nord-africaine ?
- s'ils sont blancs, pourquoi les politiques actives de diversité ethnique concernent les noirs et les "arabes" (ou maghrébins, nord-africains, beurs, peu importe l'appellation) ?
- s'ils sont blancs, pourquoi parle--t-on de France black blancs beurs ?

Un autre fait important : en France, parler d’immigration, revient à parler des minorités issues des anciennes colonies françaises (Afrique du nord ou sub-sahararienne) qui se distinguent de la majorité de la population par des caractéristiques physiques (couleur de peau).
http://sds.revues.org/831

(point 7, dans la marge à gauche)

Ah mince, alors. :(
 

mezigo

Modérateur
Staff
#453
Les Irlandais n'ont pas (en majorité), la même couleur de peau que les Italiens (en majorité aussi). Ce n'est donc pas la même race ?
Préservation de la race, optimisation de la race, sélection de la race... Ce n'est pas du racisme, c'est de l'élevage !
Vouloir appliquer à tout prix le terme "race" à l'espèce humaine, c'est ouvrir la boîte de Pandore. Et plus précisément c'est prendre le risque de retourner à un moment de l'histoire de l'humanité qui n'est pas à son honneur.

On peut reconnaître les différences ethniques, même faire des statistiques dessus quand c'est motivé. Mais les discours racistes devraient être combattus par tous avec énergie.
Jusqu'à preuve du contraire, le peuple français est un peuple à la peau blanche; que l'on parle de race, d'ethnie ou de peau, ça recouvre une même réalité.
Ça recouvre une réalité que tu ne comprends pas ou ne veux pas comprendre. Quand on bronze, on change de race ? Une personne qui avec l'âge développe un vitiligo, elle change de race ? Un bébé bleu que l'on sauve et qui revient à la vie, il change de race ? Un même réalité...

Je rappelle la définition de racisme : doctrine qui établit une hiérarchie entre les races ou autres groupes d'humains.
Le raciste, c'est celui qui croit que l'appartenance à un groupe humain donne automatiquement et systématiquement à chaque individu des tares ou qualités qui lui viendraient de ses gènes. Le Corse fainéant, l'Italien voleur, le Chinois travailleur, l'Allemand discipliné, l'homo pervers...
Vouloir justifier cela par l'existence de maladies ou de sensibilités génétiques n'est pas une réalité, mais une interprétation déformée de celle-ci. C'est oublier l'importance de l'acquis, le rôle de la structure sociale et de la culture, prédominants pour tout ce qui est des caractéristiques psychiques d'un individu. C'est aussi nier la capacité de chaque individu à se différencier de ses semblables.

le peuple français est un peuple à la peau blanche
Voilà une connerie anticonstitutionnelle ! “Elle [la Constitution] assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion."
Pour les racistes, l'appartenance au peuple français ne dépend pas de la citoyenneté. Et sur ce point, tu t'es dévoilé, Rom32.

On peut parler de races pour combattre le racisme, pas pour le soutenir. Tout comme on peut parler d'autres crimes pour les combattre, pas pour les encourager.
 

Figatelu

Grand Maître
#454
On peut parler de races pour combattre le racisme, pas pour le soutenir. Tout comme on peut parler d'autres crimes pour les combattre, pas pour les encourager.
Tu penses que le racisme est un crime ?
 

rom32@idn

Grand Maître
#455
Mezigo, à quel moment ai-je écrit que l'appartenance à telle race prédisposait à tel trait de caractère ? Quand est-ce que Morano a-t-elle affirmé la supériorité de la race blanche sur les autres ? Nulle part.
Laissons ces considérations aux Jules Ferry et autres Léon Blum, des gars pourtant portées aux nues par les humanistes de notre pays.

C'est en revanche le fond culturel qui peut influer sur la nature des gens. A cette culture se rattache une ethnie donnée, voie un pays donné lorsque le pays est ethniquement homogène, mais avec la mondialisation, c'est de plus en plus rare.

Il n'en reste pas moins que la France est un pays habité par des blancs depuis que la France existe.
Ce qui pose souci, c'est que cette mondialisation débridée provoque des flux migratoires non-contrôlés - ou, au contraire, incités, provoqués ? - et que l'afflux d'Extra-européens sur le sol européen est susceptible de représenter une menace, à terme, pour cette civilisation européenne, en tout cas si ces Extra-européens conservent leur mode de vie, leurs codes cultu(r)els.


@ Figa,

Le racisme est, à la base, une opinion.
Il devient un délit lorsque cette opinion est diffusée. Et un crime lorsqu'il constitue la motivation d'actes menés contre telle ou telle catégorie d'individus.

A ce propos, petite curiosité.

Article du Parisien publié le 8 septembre dernier.

Y sont évoquées les multiples agressions que subissent les touristes chinois lorsqu'ils arrivent à Paris, notamment lorsque leur agence de voyage les fait loger en Seine-Saint-Denis pour des questions de réduction des frais.
Résultat, la police est sur les dents, et les Chinois se détournent du département.

« les Chinois sont considérés comme des portefeuilles ambulants »
Cibler un groupe de personnes en raison de leur appartenance ethnique, de leur origine supposée ou avérée, n'est-ce pas le domaine de compétence de SOS Racisme, du MRAP, de la LICRA; ou même du Bondy Blog ? Ah non, là, c'est pas pareil.

Lu sur le site de SOS Racisme :

(...) Les violences à caractère raciste sont réprimées

Commises envers une personne à raison de son appartenance, vraie ou supposée, à une nation, une ethnie, une race ou une religion déterminée. Les peines peuvent aller jusqu’à 20 ans de réclusion criminelle. »
http://sos-racisme.org/racisme-au-quotidien-ce-quil-faut-savoir-pour-se-defendre/

Autre exemple, en 2011, avec un individu - prénommé Sid Ahmed - qui ciblait les asiatiques via le botin.

(...) ce récidiviste sélectionnait dans l'annuaire ses victimes en fonction de leur origine asiatique, persuadé que ces familles sont plus riches que d'autres.
http://www.leparisien.fr/bussy-saint-georges-77600/il-reperait-ses-victimes-asiatiques-dans-l-annuaire-01-01-2011-1208995.php

A aucun moment n'est abordée la motivation raciste.


Racisme ? "Rejet communautariste" (© Mezigo) ?
Que n'entendrait-on pas si ces personnes étaient juives, par exemple.
 

mezigo

Modérateur
Staff
#456
@ Rom32 : tu arrives à écrire à 10 lignes d'intervalle que tu ne soutiens pas que "telle race prédisposait à tel trait de caractère" et juste dessous "l'afflux d'Extra-européens sur le sol européen est susceptible de représenter une menace".
Tout ça par rapport à une "nécessité" de conserver une France blanche !
Le problème soulevé par l'immigration n'est pas tant une histoire de couleur de peau ou de religion. C'est surtout un problème économique. C'est un afflux de pauvres, et que la France n'arrivera pas à transformer en riches par la force chancelante de son économie.
L'intégration, c'est la possibilité de s'adapter à un mode de vie. Et avant la possibilité culturelle, il y a la possibilité financière. Il y a en France plein de noirs, d'Arabes, de Musulmans bien intégrés, car ils peuvent payer leur loyer, s'acheter une bagnole et une TV pour regarder le foot. Et il y a aussi plein de blancs, cathos, issus de longues lignées de francitude, qu'on appelle les nouveaux pauvres et qui ne sont pas intégrés à notre société.
Si on devait appliquer le terme de "race" à des humains, ce serait la race des riches et la race des pauvres.
Mais comme je ne suis pas pour la lutte des classes, que je trouve déplacée, je préfère ne pas théoriser de races :D
 

rom32@idn

Grand Maître
#457
Tout ça par rapport à une "nécessité" de conserver une France blanche !
Pure interprétation de mes propos, comme d'hab : c'est la menace cultu(r)elle qui me préoccupe.

Je n'y peux rien si cette menace cultu(r)elle n'est pas portée par des Polonais, Espagnols, Italiens etc, mais par des groupes entiers d'individus dont la culture les pousse à affirmer haut et fort leur identité culturelle, religieuse (islam). Et je n'y peux rien si ces groupes d'individus ont telle ou telle couleur de peau, qui n'est pas celle des Européens.

Mais le problème n'est pas qu'économique contrairement à ce que tu avances : au Canada, l'immigration est sélective, et s'opère donc sur la base de critères financiers, économiques.
Pourtant, on y observe depuis plusieurs années les mêmes phénomènes d'islamisation que par chez nous, et les immigrés du Maghreb, notamment, sont de moins en moins les bienvenus : population non anglophone, qui a donc du mal à s'intégrer économiquement (30% de chômage chez les Maghrébins du Canada) et qui, par repli identitaire, se réfugie dans la religion, avec progression du salafisme voire du jihadisme.
Tout dernièrement, une bâchée originaire du Pakistan a réussi à obtenir de la justice le droit (!!!) de porter sa bâche lors de la cérémonie de naturalisation...

Cela étant, il est bien entendu que continuer à faire venir des populations entières peu à pas instruites, peu à pas qualifiées rajoute au chaos qui se profile.
 

Figatelu

Grand Maître
#458
Le racisme est, à la base, une opinion.
Ma définition c'est plutôt un sentiment, un instinct présent dans la nature humaine comme la haine, la joie, la colère, l'amour, l'envie, la jalousie, etc. La différence entre les individus n'est pas selon moi l'absence de racisme chez les uns et la présence chez les autres mais plutôt le niveau de racisme présent en chacun de nous.

Il devient un délit lorsque cette opinion est diffusée. Et un crime lorsqu'il constitue la motivation d'actes menés contre telle ou telle catégorie d'individus.
Du coup, j'ai du mal à me dire qu'un sentiment humain peut être défini comme un délit et encore moins un crime. Ce sont les actes menés selon le niveau de racisme des individus qui sont des crimes et non pas le racisme. Il n'y a pas de SOS jalousie pour les crimes passionnels, pas de SOS colère pour les mecs qui tuent pour une place de parking mais il y a un SOS racisme qui me parait tout aussi ridicule et grotesque.

Autrement dit, celui qui se prétend anti-raciste ou tout simplement contre le racisme est en réalité anti-sentiment humain. Personne ne peut éradiquer les sentiments et ce qui fait que les personnes sont civilisées, c'est justement leur capacité à maîtriser ces sentiments.

Après l'échec de l'anti racisme qui est raciste à l'envers et ne fait qu'attiser le racisme, je pense qu'il faudrait peut-être changer de méthode et d'éduquer les gens, non pas à apprendre à ne pas être raciste mais plutôt à apprendre à canaliser le racisme qui est en eux pour l'intérêt de tous.
 

momo19_89

Grand Maître
#459
Pure interprétation de mes propos, comme d'hab : c'est la menace cultu(r)elle qui me préoccupe.
Ah oui!

Je n'y peux rien si cette menace cultu(r)elle n'est pas portée par des Polonais, Espagnols, Italiens etc, mais par des groupes entiers d'individus dont la culture les pousse à affirmer haut et fort leur identité culturelle, religieuse (islam)
Comment peut-on dire n'importe quoi,l’américaine ne menace pas la culture française?
Les cultures que tu cite sont identiques a la culture française pour ne pas la menacée?

Un musulman ne peut pas s’imprégner des lumières,du cinéma français,de la gastronomie française rom?
Un catholique ne peut pas s’imprégner des Averroès IBN KHALDOUN etc...le cinéma arabe,africain,la gastronomie des autres régions du monde?

Tu arrive a mettre dans le même sac culture et religion,c'est bien!.
Bien sur la de diabolisation veut qu'on l'ont paraissent...,tu arrive insérer le mot culture avec ton aversion de l'islam et des musulmans,ils doivent bien se marer
 

rom32@idn

Grand Maître
#460
Pourrais-tu déterminer le périmètre de la "culture américaine" au juste ?

Les cultures italienne, espagnole, portugaise ou même polonaise ont en commun avec la nôtre des bouts d'Histoire commune, des échanges artistiques qui se sont étalés sur des siècles, des connexions politiques remontant à plus d'un millénaire. Sans oublier, évidemment, de même racines religieuses.

Un musulman ne peut pas s’imprégner des lumières,du cinéma français,de la gastronomie française rom?
Pour la gastronomie, ça va être difficile puisqu'un musulman ne bouffe qu'halal.

Ensuite, qu'un Français, catho (ou non) puisse apprécier la bouffe congolaise, la musique arabe ou le cinéma africain, pourquoi pas, et ?

Chaque peuple souverain sur son territoire doit savoir conserver ses spécificités, ses différences culturelles.
La France doit rester la France, les cultures et religions minoritaires doivent le rester.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Staff en ligne
  • Eldarium
    Modo d'Inde Rond
  • Bruno Cormier
    Editeur
Membres en ligne
  • svoglimacci
  • Eldarium
  • Zampooo
  • terminators2019
  • vaelis
  • Bruno Cormier
  • AKanWaRRioR
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
865 317
Messages
8 056 815
Membres
1 575 833
Dernier membre
LOUIS RANAIVOHARIJAONA
Partager cette page
Haut