AQMI en passe d'avoir un etat.

  • Auteur de la discussion momo19_89
  • Date de début

momo19_89

Grand Maître
#261
Momo, va falloir réviser tes positions, toi qui justifiais cette guerre précisément parce que Flamby/Fabius racontaient que des colonnes de jihadistes fonçaient vers Bamako
C’était faux rom?tu peux le prouver?

Et pendant que tu es tu peux me mettre les déclarations de Flamby affirmant que des colonnes de terroristes déferlant.......

François Hollande a donc ordonné l’intervention des troupes françaises venues du Sénégal et de France pour appuyer l’armée malienne et stopper l’avancée des islamistes vers Bamako
Donc momo ne revise rien du tout,puisque ces terroriste avaient bien l'intention de "marcher sur Bamako

rom,ecoute bien la vidéo*.Et tu comprendra le pourquoi de l'intervention.

*http://leplus.nouvelobs.com/contribution/759010-francois-hollande-et-l-intervention-militaire-francaise-au-mali-un-acte-courageux.html
 

rom32@idn

Grand Maître
#262
Je ne comprends pas bien la structure de ton commentaire, Momo...

D'abord, tu me demandes de prouver que Flamby/Fabius ont bien déclenché l'intervention militaire française au Mali en arguant que des colonnes de jihadistes fonçaient vers Bamako comme je l'ai écrit, et quelques lignes plus bas, tu me sors le lien d'un billet rédigé par un élu UMP, chroniqueur du Nouvel Obs, membre du CRAN, intervenant sur des médias africains; billet dans lequel il reprend l'argument brandi par Flamby & co, à savoir... les colonnes de jihadistes qui fonçaient sur Bamako...

Preuve que je n'ai rien inventé, puisque tu retrouves tout seul cet argument (colonnes jihadistes fonçant sur Bamako) dans la presse...

Quant à la vidéo, c'est de la comm'.
A la fin, on entend ton Flamby brandir la liberté du peuple malien, la démocratie. Or, et je l'ai déjà signalé, les jihadistes de l'AQMI et surtout du Mujao sévissaient
au nord-Mali depuis le début de l'été 2012; Fabius avait lancé en juillet de la même année l'idée d'une intervention militaire internationale, sans déploiement de forces françaises, ancienne puissance coloniale.
Il réitère en octobre 2012 qu'il n'y aura pas de troupes au sol, de forces spéciales. Le gouvernement assure également qu'il n'y aura pas d'avions, pas de drones.


Lis le bouquin dont je parle plus haut (La guerre de la France au Mali), c'est très documenté et ça éclaire sur la façon dont Flamby est parvenu à mener cette guerre avec intervention militaire française en première ligne, malgré ce qu'il en disait quelques mois plus tôt.

Dans cet article du Nouvel Obs daté de février 2013, il est également question de cet argument brandi par ton Flamby :

François Hollande décide d'intervenir le 10 janvier, après que les trois groupes, organisés non en une grande colonne comme on l'a dit mais en de multiples groupes d'une vingtaine de pick-up répartis sur 200 kilomètres, ont chassé l'armée régulière de la ville de Konna et franchi la frontière symbolique entre le nord et le sud du Mali. Les djihadistes veulent-ils descendre jusqu'à Bamako, situé à 650 kilomètres de là, et s'emparer de la capitale, comme l'affirmeront les officiels français ? Pas sûr.
http://globe.blogs.nouvelobs.com/archive/2013/02/08/mali-histoire-secrete-d-une-guerre-surprise.html

Dans son bouquin, l'auteur révèle qu'aucun service de renseignement, pas même américain, n'a noté la présence de colonnes jihadistes fonçant vers Bamako.
Plus haut dans l'article, on apprend également que le président fantoche Traoré sur lequel s'est appuyé Flamby a été chargé de rédiger une lettre légitimant l'intervention militaire française, en tout cas, pour du renseignement et de l'appui feu (aérien).
L'intervention militaire de troupes terrestres a ensuite été décidée unilatéralement par les autorités françaises, en dehors du cadre légal. Mais comme il fallait sauver la veuve et l'orphelin maliens et la démocratie, paraît-il...


Sinon, 11 de nos compatriotes ont été blessés en Centrafrique au cours d'opérations de sécurisation; dont 7 suite à l'interpellation d'un fanatique chrétien (je suppose que ses potes se sont rebellés); Le Drian se rend sur place aujourd'hui.
http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2014/07/06/une-dizaine-de-soldats-francais-bellses-en-rca-jean-yves-le-12135.html
 

momo19_89

Grand Maître
#263
Je ne comprends pas bien la structure de ton commentaire, Momo..
Arrête de faire celui qui ne comprend pas,non pas qu'il est incapable ou ne veut pas comprendre,mais a cause des autres.

Cette citation est bien de toi?

Momo, va falloir réviser tes positions, toi qui justifiais cette guerre précisément parce que Flamby/Fabius racontaient que des colonnes de jihadistes fonçaient vers Bamako
Encore une fois montre moi une déclarations de Flamby disant qu'il y avait des colonnes .......

tu me sors le lien d'un billet rédigé par un élu UMP, chroniqueur du Nouvel Obs, membre du CRAN, intervenant sur des médias africains; billet dans lequel il reprend l'argument brandi par Flamby & co, à savoir... les colonnes de jihadistes qui fonçaient sur Bamako...
Encore un mensonge,voici ma citation:

François Hollande a donc ordonné l’intervention des troupes françaises venues du Sénégal et de France pour appuyer l’armée malienne et stopper l’avancée des islamistes vers Bamako
Quand on vient de prendre la dernière ville qui mène vers Bamako rom,dire"stopper l’avancée des islamistes vers Bamako",est du bon sens.

Preuve que je n'ai rien inventé, puisque tu retrouves tout seul cet argument (colonnes jihadistes fonçant sur Bamako) dans la presse...
Oui rom,dans la presse,donc toi aussi tu ne dois pas avoir de mal a trouver les déclarations de Flamby concernant les colonnes dans.........LA PRESSE

Quant à la vidéo, c'est de la comm'.
Je préfère :lol:

François Hollande décide d'intervenir le 10 janvier, après que les trois groupes, organisés non en une grande colonne comme on l'a dit mais en de multiples groupes d'une vingtaine de pick-up répartis sur 200 kilomètres,
Alors si j'ai bien compris ce n'et pas une grande colonne,mais vingt Pick-up sur 200Km.

Les djihadistes veulent-ils descendre jusqu'à Bamako, situé à 650 kilomètres de là, et s'emparer de la capitale, comme l'affirmeront les officiels français ? Pas sûr.
Sur quoi il se base pour dire ca?

Dans son bouquin, l'auteur révèle qu'aucun service de renseignement, pas même américain, n'a noté la présence de colonnes jihadistes fonçant vers Bamako.
Encore une fois,tu dois pouvoir trouver des vidéos prouvant que Flamby a dit"des colonnes de djihadistes fonçant sur Bamako.
 

rom32@idn

Grand Maître
#264
C'est quand même dingue cette mauvaise foi.

http://www.elysee.fr/videos/v-oelig-ux-au-corps-diplomatique/

Si tu as la flemme d'écouter le discours de ton Flamby, la retranscription se trouve aussi sur le site de l'Elysée :

(...) Mais le second sujet de préoccupation et donc d’action pour la France - au-delà de l’exigence nécessaire - c’est le Sahel. La situation au nord-Mali est déjà une source de grand souci. Pas simplement pour les Maliens, pas simplement pour les Africains de l’Ouest, mais pour l’Europe et pour la communauté internationale. Parce que s’est structuré là, un groupe terroriste, mais également se sont organisés avec tous les trafics des extrémistes prêts à déstabiliser l’ensemble de la région. Ces groupes font preuve d’une brutalité – nous en avons hélas chaque semaine des illustrations – et d’une agressivité qui nous menacent, à tel point que la communauté internationale s’en est saisie à travers des résolutions du conseil de sécurité. Les terroristes se sont regroupés ces derniers jours sur la ligne qui sépare – artificiellement - le Nord et le Sud du Mali. Ils ont même avancé et cherchent à porter un coup fatal à l’existence même du Mali. La France - comme ses partenaires africains et l’ensemble de la communauté internationale - ne pourra pas l’accepter et je le dis ici avec la solennité nécessaire. Nous sommes face à une agression caractérisée.

J’ai donc décidé que la France répondra – aux côtés de nos partenaires africains – à la demande des autorités maliennes. Elle le fera strictement dans le cadre des résolutions du conseil de sécurité des Nations-Unies et elle sera prête à arrêter l’offensive des terroristes si elle devait se poursuivre, car c’est une exigence de solidarité et de responsabilité. La France sera donc au rendez-vous des résolutions du conseil de sécurité et de la demande des autorités maliennes.
http://www.elysee.fr/declarations/article/v-ux-du-president-de-la-republique-au-corps-diplomatique/

(On entend dans ce discours tout un tas de formules destinées à flatter le président fantoche Traoré, menacé plus par la junte militaire à Bamako que par les colonnes [strike]jihadistes[/strike] terroristes).

Quelques jours plus tard, Fabius s'adressait à Abidjan devant les responsables de la CEDEAO :

Il y a à peine plus d’une semaine, Bamako était sous la menace de l’offensive des terroristes venus du
Nord du Mali. C’était une question d’heures.

Face à cette urgence extrême, le président François Hollande a répondu à l’appel à l’aide du président
Traoré en déployant des éléments de nos forces. Il fallait stopper cette agression terroriste qui
menaçait l’existence même du Mali en tant qu’État souverain, avant celle de ses voisins car le
terrorisme n’a pas de frontières. Il fallait à tout prix éviter, pour le Mali et la sous-région, comme l’a
dit le président Ouattara, un avenir d’intolérance, de violence et de terreur.
http://www.ambafrance-ci.org/IMG/pdf/Document1.pdf

Le 12 février, Guigou, présidente de la commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale, assurait dans une interview TV :

« (...) l’intervention française a été faite « à la demande expresse du président malien qui a appelé au secours. S’il n’y avait pas eu d’intervention de l’aviation française pour stopper ces colonnes terroristes, Bamako serait aujourd’hui aux mains des terroristes ».
http://rmc.bfmtv.com/info/338296/guigou-sans-la-france-bamako-serait-aux-mains-des-terroristes/

Des colonnes « terroristes » qui fonçaient sur Bamako ?!
Mais non, voyons ce n'était pas du tout l'argument avancé à l'époque, et j'ai forcément tout inventé, hein !

L'argument officiel censé justifier l'intervention militaire française au Mali, c'était donc bien que des colonnes [strike]jihadistes[/strike] terroristes fonçaient sur Bamako.
Je rappelle qu'à l'époque, tu soutenais les opérations militaires françaises au Mali, persuadé que les « terroristes » étaient aux portes de Bamako et que Flamby a bien fait de les intercepter...


Edit :
Le 12 janvier, interview du ministre de la Défense, Le Drian, suite à la mort au combat du lieutenant Damien Boiteux à bord d'une Gazelle (hélico de combat) :

Vendredi 11 janvier, le Président de la république a autorisé des tirs ciblés contre une colonne de véhicules terroristes se dirigeant vers Mopti après avoir pris Konna. Ce raid d’hélicoptères mené en appui des armées maliennes dans la région vers 16 heures a permis la destruction de plusieurs unités et de stopper leur progression vers la ville. La colonne d’éléments terroristes a dû se replier. Ce combat intense qui a duré cinq heures au cours duquel, malheureusement, l’un de nos pilotes, le Lieutenant Boiteux, du 4ème RHC de Pau, a été mortellement blessé. (...)
La colonne de véhicules terroristes (sic) se dirigeait vers Mopti...
Pas vers Bamako, Le Drian le dit lui-même.
Les jihadistes tenaient déjà le nord et roulaient sur une ville au centre du pays, mais strictement rien n'indiquaient qu'ils comptaient aussi se diriger vers Bamako.

C'est parce que la junte militaire réfugiée au sud menaçait le président fantoche Traoré, dont le premier ministre venait d'être déposé par cette junte qui s'était en outre mise en tête de reconquérir le nord du Mali (une opération militaire malienne a été menée début janvier aux abords de Douentza, près de Mopti et Kona, un fiasco), que Flamby est intervenu.

Mais ça, ça ne pouvait pas être officialisé dans le discours car ça aurait été avoué que la Françafrique n'avait pas disparu. D'où la désinformation sur les fameuses colonnes blindées terroristes qui fonçaient sur Bamako.
 

momo19_89

Grand Maître
#265
Et c'est moi qui est de mauvaise foi?:lol:

A aucun moment tu me prouve avec un lien que Hollande ou Fabius avait déclare que des "colonnes de djihadistes fonçaient sur Bamako",mieux quand j'ai posté la vidéo qui dit la même chose que la plus part de tes lien,tu n'a pas trouvé mieux que de me dire "c'est de la com".

Ah oui,Guiguou a parlé de colonnes a l'assemblée.

François Hollande décide d'intervenir le 10 janvier, après que les trois groupes, organisés non en une grande colonne comme on l'a dit mais en de multiples groupes d'une vingtaine de pick-up répartis sur 200 kilomètres,

C'est bien toi qui a sorti cette citation du fameux bouquin non?
Quand tu a plusieurs Pick-Up,tu appelle ça comment rom?
Met 20 Pick-Up en ligne rom,cela ne fait pas une colonne? Ton aveuglement envers ce gouvernement ne fait que te ridiculiser rom.
 

rom32@idn

Grand Maître
#266
Bon sang, Momo, je ne sais pas ce que tu cherches : la comm' officielle à l'époque, c'était que des colonnes jihadistes fonçaient sur Bamako...
C'est ça qui a servi d'argument pour justifier l'intervention militaire française, alors que depuis plusieurs mois, ces mêmes officiels niaient tout déploiement de troupes françaises, d'aéronefs, au Mali, tout interventionnisme.

J'ai beau écumer le net pour te trouver des liens, ou encore m'appuyer sur un bouquin dont l'auteur a épluché les rapports de la DGSE, les rapports de l'armée, a procédé à des interviews d'officiels; non, tu pinailles encore, comme d'hab.

Sinon, non, tu lis mal, l'extrait que tu cites ne vient pas du bouquin mais du Nouvel Obs (j'ai pourtant posté le lien en précisant que ça venait du Nouvel Obs...), et c'est daté de février 2013 soit un mois après le début de l'opération Serval.

Si ces journalistes du Nouvel Obs balaient l'idée d'une grande colonne (de véhicules terroristes comme dit Le Drian) fonçant sur Bamako, « comme l'affirmeront les officiels français », d'après toi, qui sont ces fameux « officiels français » ?
Sarko ? Le FN ? Les martiens ? Ou ceux qui dirigeaient le pays - la France - en janvier 2013 ?
 

momo19_89

Grand Maître
#267
qui sont ces fameux « officiels français » ?
rom,rien que le fait de poser la question montre soit ta naïveté ce qui m’étonne,ou alors que tu es manipulable a merveille.

Le mec écris un bouquin,il ne va pas te dire qu'il tiens ses infos d'un gars qui passait au hasard dans la rue?
En plus si j'ai bonne mémoire,ses sources c'est les services secret?Non rom.:lol:

C'est bon rom,tu a raison Flamby est un traître,car il a mis en danger notre armée,alors que tout le monde jouait au foot.si si,et que la paix régnait dans ce pays.
 

rom32@idn

Grand Maître
#268
Encore une fois, l'expression « les officiels français », ce sont les journalistes du Nouvel Obs qui l'ont utilisée...
J'ai posté le lien, Momo, lis-le au moins.

Comment expliques-tu que la presse reprend l'argument officiel selon lequel des colonnes terroristes fonçaient vers Bamako ? C'est moi qui leur ai dicté d'écrire ça par anti-Flambysime ? :sarcastic:


Cette nuit, j'étais au boulot et vu qu'on n'a pas de vol la nuit, j'ai pu progresser dans le bouquin.
L'auteur indique ainsi que Flamby a voulu précipiter l'engagement, et que ce sont des hélico Gazelles non blindées et non des hélico Tigre qui ont été envoyées neutraliser des pick-up de jihadistes.
Sauf que certains de ces pick-ups étaient dotés de canons antiaériens, et c'est au cours de cette mission qu'un pilote a été tué, et qu'une autre Gazelle a été abattue...

On apprend également qu'avant que le président fantoche Traoré envoie une lettre d'aide réclamée par la France, des forces spéciales françaises prépositionnées au Burkina et au Tchad sont arrivées par C-160 à l'aérodrome de Sévaré.
Pas de troupes à terre, pas de forces spéciales, pas d'aéronefs. Du flan(by), oui !

En prime, les officiels ont volontairement dramatisé le contexte afin de pousser l'opinion publique et la classe politique françaises à largement adhérer à un engagement militaire direct que ces mêmes officiels écartaient avec véhémence quelques mois plus tôt.
Déjà, l'emploi du terme « terroristes » au lieu de « jihadistes/islamistes » a permis d'éviter que les représentants de l'islam ne jouent les victimes et ne hurlent à l'amalgame, comme régulièrement en telles occasions (cf affaire Merah). L'auteur du bouquin s'est appuyé pour cette explication sémantique sur un article du Monde, publié le 15 janvier, intitulé La "guerre contre le terrorisme", version française.
J'avais parlé de cette similitude de langage entre l'administration Bush Jr (2001) et celle de Flamby, avec l'utilisation de ce terme « terroriste » (le lien de Libé est mort, mais on retrouve l'article sur la toile.

D'où l'utilisation d'expressions telles que « terroristes criminels », tout ça pour éviter de parler en fort et clair de jihadistes; ce que tout un chacun aurait compris.
Dans le même registre, l'opération devait s'appeler à l'origine Cimeterre et non Serval, mais ça renvoyait au sabre arabe, et ça pouvait heurter. Fopastigmatiser.

L'auteur rajoute enfin - car je me suis arrêté là pour le moment - qu'aucune résolution de l'ONU n'a jamais autorisé la France à mener d'intervention militaire directe; seulement à venir en appui de la MISMA (cf résolution 2085 de fin décembre 2012 par exemple, la dernière) qui, à l'époque, n'était que balbutiante.
Or les différents combats terrestres et aériens ont été essentiellement menés par les soldats français, tandis que les soldats tchadiens, seules troupes réellement expérimentées, ont prêté main forte au sol.


Aujourd'hui, l'opération Serval a officiellement cessé.
A pris le relais l'opération Barkhane visant à lutter contre le terrorisme dans le Sahel, avec 3.000 soldats français aidés des troupes venant de pays voisin du Mali... Le Drian a rajouté que cette présence serait durable.
Il assure que notre sécurité est en jeu. Et ce, alors que lors de la manif pro-Palestine d'hier, des individus brandissaient au centre de Lyon une bannière d'Al Qaïda... (on distingue dans le fond le clocher de la place Antonin Poncet).




https://www.youtube.com/watch?v=Gg_g-27bQWI (00'25" environ, juste au pied de la statue de Louis XIV à cheval...

Il est plus dangereux de manifester dans la rue avec un drapeau de la manif pour tous...
 

momo19_89

Grand Maître
#269
Je vais te répondre pour la dernière fois sur ce sujet.

Encore une fois, l'expression « les officiels français », ce sont les journalistes du Nouvel Obs qui l'ont utilisée...
Ah oui.mais l'emploi de ta part :"En prime, les officiels ont volontairement ........",c'est des officiels martiens que tu veux parler.

et que ce sont des hélico Gazelles non blindées et non des hélico Tigre qui ont été envoyées neutraliser des pick-up de jihadistes.
Sauf que certains de ces pick-ups étaient dotés de canons antiaériens, et c'est au cours de cette mission qu'un pilote a été tué, et qu'une autre Gazelle a été abattue...
Il se dirigeaient vers ou ces Pick-up rom?Ah pardon il etaient par 20 :lol:

En prime, les officiels ont volontairement dramatisé le contexte afin de pousser l'opinion publique et la classe politique françaises à largement adhérer à un engagement militaire direct que ces mêmes officiels écartaient avec véhémence quelques mois plus tôt.
rom,quand je te dis que tu écris sans réfléchir,ce passage le confirme.
Tu aurais voulu quoi rom,que flamby aille vérifier sur place si vraiment il y a une colonne ect.....?
Demain ta bourgeoise au pouvoir ne fera pas confiance a son état major?

L'auteur rajoute enfin - car je me suis arrêté là pour le moment - qu'aucune résolution de l'ONU n'a jamais autorisé la France à mener d'intervention militaire directe; seulement à venir en appui de la MISMA (cf résolution 2085 de fin décembre 2012 par exemple, la dernière) qui, à l'époque, n'était que balbutiante.
Venir en appui a une armée en déroute c'est faire quoi rom?Tu a fait ton armée?

On apprend également qu'avant que le président fantoche Traoré envoie une lettre d'aide réclamée par la France, des forces spéciales françaises prépositionnées au Burkina et au Tchad sont arrivées par C-160 à l'aérodrome de Sévaré.
Parce que tu l'a su que maintenant que nos forces spéciales se trouvaient au Mali?
Il vaut mieux que les soldats soient sur place, si on doit intervenir rapidement rom.

Allez je vais faire mon naïf,rom tu pense vraiment que flamby a eu comme information que le calme régnait au Mali,que des djihadistes,terroristes(entre nous il n'y a que toi pour les différenciés) n’aient pas pris Tombouctou et Kidal et qu'il ne se dirigeaient pas vers Bamako,pardon pas en colonnes,mais par 20 Pick-up,et malgré ces informations rassurantes Flamby a décide l'intervention.
Tu le pense vraiment rom?
 

rom32@idn

Grand Maître
#270
Ah oui.mais l'emploi de ta part :"En prime, les officiels ont volontairement ........",c'est des officiels martiens que tu veux parler.
Rien pigé.

Lorsque ces journalistes du Nouvel Obs indiquent que ce sont les « officiels français » qui ont balancé l'argument d'urgence face aux colonnes dijiadistes fonçant sur Bamako, ces officiels désignent ceux qui dirigent notre pays, les Flamby et les membres de ton gouvernement normal (à l'époque, c'était encore Ayrault).
Tu auras beau de contorsionner dans tous les sens, je n'ai pas inventé cet argument (« colonnes jihadistes fonçant sur Bamako ») donc je ne comprends pas ce que tu cherches avec tes pinaillages.

Il se dirigeaient vers ou ces Pick-up rom?Ah pardon il etaient par 20 :lol:
Aucune preuve formelle qu'ils fonçaient sur Bamako, comme l'ont assuré les « officiels français ».
Au pire espéraient-ils maîtriser complètement le nord-Mali, en en verrouillant l'accès à Mopti/Kona.
Mais il fallait trouver un argument massif pour faire oublier l'engagement de ne pas déployer de troupes françaises au Mali.

Venir en appui a une armée en déroute c'est faire quoi rom?Tu a fait ton armée?
Evite les attaques perso qui n'apportent strictement rien. Mais j'ai beau de te le répéter, ça n'y change rien. t'exprimer.

Appuyer une unité qui progresse, c'est couvrir cette unité par des feux d'appui, à distance et en retrait.
Ces feux d'appui peuvent s'opérer depuis le sol (ça va des mitrailleuses aux tirs d'artillerie en passant par les tireurs de précision), les airs (aéronefs, qu'il s'agisse d'avions de combat ou d'hélico de combat) voire la mer (ce fut le cas en Libye notamment).
Ce n'est en tout cas pas prendre la pointe de la progression en cherchant à aller au contact de l'ennemi.

En outre, la fameuse lettre demandée par les « officiels français » au président fantoche Traoré ne stipulait qu'une intervention aérienne à des fins de recueil de renseignement et d'appui feu (depuis les airs donc).

Toujours dans le même article du Nouvel Obs, on peut lire ceci :

Alors que la première phase de l'opération Serval s'achève, " le Nouvel Observateur " a cherché à comprendre comment François Hollande a été conduit à l'entreprendre, pourquoi il a décidé de faire intervenir l'armée française seule et sans mandat explicite du Conseil de Sécurité des Nations unies, alors qu'il s'était plusieurs fois engagé à ne pas agir de la sorte.
La France n'a pas été autorisée par l'ONU à mener une guerre au sol, contrairement aux affirmations des « officiels français ».


Parce que tu l'a su que maintenant que nos forces spéciales se trouvaient au Mali?
Il vaut mieux que les soldats soient sur place, si on doit intervenir rapidement rom.
Qui disait, en octobre 2012, à propos de la situation au Mali (jihadistes sévissant dans le nord-Mali) :
- pas de troupes au sol, pas d'aéronefs, pas de drones, pas de forces spéciales.
Réponse : les « officiels français ».


Sinon, la Libye réclame l'aide internationale pour contrer les groupes jihadistes qui font la loi et contre lesquels se battent des groupes de militaires/anciens militaires.
http://www.20minutes.fr/monde/libye/1418789-20140715-libye-tripoli-envisage-faire-appel-a-forces-internationales

Dans le bouquin de Jean-Christope Notin, on apprend que des forces spéciales françaises sont amenées à combattre jusque dans le sud lybien des groupes jihadistes...

Mais comme je l'écrivais plus haut, que les « officiels français » commencent à réellement s'occuper des jihadistes sévissant sur le sol français et qui peuvent aller jusqu'à s'exprimer librement lors de manif pro-Palestine.


MàJ 15.07 :

Un sous-officier de la Légion étrangère a été tué dans ce qui semble avoir été une attaque-suicide, au nord-Mali...
L'opération Serval était censée être un succès selon les « officiels français ».
http://www.leparisien.fr/international/mali-un-sous-officier-francais-tue-lundi-dans-le-nord-15-07-2014-4002485.php

RIP.
 

rom32@idn

Grand Maître
#271
« Eradication du terrorisme jihadiste » (pléonasme), voilà ce à quoi est chargée la nouvelle opération militaire française, Barkhane, qui va être engagée dans tout le Sahel avec l'appui d'armées africaines.
http://www.opex360.com/2014/07/22/selon-m-le-drian-lobjectif-de-loperation-barkhane-leradication-du-terrorisme-jihadiste/

Quand est-ce que les dirigeants français songeront à éradiquer (sic) le terrorisme jihadiste sévissant sur le sol français ?
 

rom32@idn

Grand Maître
#272
De violents combats ont opposé durant plusieurs heures nos soldats ainsi que la force africaine (MISCA) aux miliciens de l'ex-Sekela (islamistes); les Rafale et des hélicos français ont dû intervenir sur zone.
Deux de nos compatriotes ont été blessés ainsi qu'un soldat africain tandis que 2 autres (des Congolais) auraient été tués.

http://www.opex360.com/2014/08/07/centrafrique-deux-soldats-francais-blesses-lors-dun-nouvel-accrochage-batangafo/

Pendent ce temps, le chef d'ansar dine, un groupe de fanatiques d'allah, a repris du service sur les réseaux et agite de nouveau imposition de la charia dans la région et combats contre nos forces.
http://www.opex360.com/2014/08/07/mali-iyad-ag-ghali-le-chef-des-jihadistes-dansar-dine-refait-surface/
 

rom32@idn

Grand Maître
#274
Bravo Flamby !!!

Les islamisto-jihadistes somaliens, les shebab, avaient enlevé des agents de la DGSE puis exécuté l'un d'eux et tué 2 commandos français lors d'une tentative de libération de ces otages, début 2013.
Obama, selon les infos du Point, a alors assuré à Flamby qu'il ferait éliminer le chef de ces fanatiques d'Allah.

Flamby a alors demandé à la DGSE de fournir aux Américains les infos relatives à la position de cet individu.
Et début septembre, alors que ce dernier se déplace sans boucliers humains civils, il est éliminé par une frappe aérienne massive (drones + aviation américaine).

Il est donc tout à fait possible d'exécuter un jihadiste sans se perdre dans des procès inutiles.
http://www.liberation.fr/monde/2014/09/12/le-chef-des-shebab-somaliens-elimine-grace-au-renseignement-francais_1099136
 

mezigo

Modérateur
Staff
#275

Bien sûr ! Mais c'est un acte de guerre qui s'effectue dans le cadre d'une guerre. Ne rêve pas à cette belle "solution" pour te débarrasser de voisins gênants, même jihadistes :D

Et ne vas pas me faire dire ce que je n'ai pas écrit : je suis pour toutes les solutions pragmatiques permettant d'éviter une guerre. De ce fait, je suis aussi pour toutes les solutions pragmatiques permettant d'accélérer la fin d'une guerre quand elle est commencée, y compris les solutions expéditives si elles sont motivées et efficaces.
Par contre je suis contre les solutions de vengeance qui souvent ne procurent aucun enseignement.
 

rom32@idn

Grand Maître
#276
Il faudrait qu'on fasse ami-ami avec le régime syrien qui nous donnerait son blanc-seing pour que nos forces spéciales aillent exécuter les jihadistes « français » combattant sur le sol syrien.

Puis bon, il n'est pas si méchant, ce régime syrien : il utilise des armes chimiques, et la communauté internationale, Flamby en tête, ferme sa gueule, c'est donc que ce n'est pas si grave que ça !
 

momo19_89

Grand Maître
#277
Il faudrait qu'on fasse ami-ami avec le régime syrien qui nous donnerait son blanc-seing pour que nos forces spéciales aillent exécuter les jihadistes « français » combattant sur le sol syrien.

Depuis quand les "forces spéciales" ont besoin d'autorisation pour franchir une frontière. Surtout que les zones ou les djihadistes sévissent, Assad n'a aucun contrôle dessus.
Pour le reste, j’espère que tu ne deviendras pas fou quand flamby quittera le pouvoir.:lol:
 

rom32@idn

Grand Maître
#278
Si des forces spéciales israéliennes venaient éliminer des islamisto-jihadistes sur notre sol, tu en penserais quoi ?

La Syrie, même si elle est à feu et à sang, est encore tenue par un Etat. Y envoyer des forces spéciales, c'est une forme de violation de souveraineté.
Dans le cas de la Somalie, ça ne pose pas de problème, il s'agit d'un Etat défaillant.

Cela étant, je ne suis pas défavorable à ce que des forces spéciales aillent dégommer les jihadistes « français » qui combattent en Syrie, en Irak, au Sahel ou ailleurs.
Et toi, Momo ? Tu approuverais ?
 

momo19_89

Grand Maître
#279
Si des forces spéciales israéliennes venaient éliminer des islamisto-jihadistes sur notre sol, tu en penserais quoi ?
Quand je te dis que tu écris sans réfléchir,tu râle.
La France a une parie de son territoire occupé par des fanatiques armés jusqu'au dent.

La Syrie, même si elle est à feu et à sang, est encore tenue par un Etat. Y envoyer des forces spéciales, c'est une forme de violation de souveraineté.
La Syrie d'haujourd'hui territorialement parlant n'a rien d'un etat souverain.
Car d'un coté il y a l'alliance soutenue par l'occident qui occupe une partie du territoire et l'autre l'EI une autre partie.Donc parler de violation de souveraineté ici et vraiment inadapté.

Dans le cas de la Somalie, ça ne pose pas de problème, il s'agit d'un Etat défaillant.
L'Irak et la Syrie ne le sont pas?

Cela étant, je ne suis pas défavorable à ce que des forces spéciales aillent dégommer les jihadistes « français » qui combattent en Syrie, en Irak, au Sahel ou ailleurs.
Et la violation de souveraineté,tu en fais quoi?:lol:
Sacré rom.
 

rom32@idn

Grand Maître
#280
La France a une parie de son territoire occupé par des fanatiques armés jusqu'au dent.
Ca ne répond pas à ma question : que penserais-tu de voir les services israéliens éliminer, sur le sol français, des jihadistes (revenus de Syrie, par exemple) ?

Donc parler de violation de souveraineté ici et vraiment inadapté.
Le régime syrien dirige toujours, même si des portions de son territoire sont sous la coupe des jihadistes internationaux ou des rebelles officiels.
Serais-tu d'accord pour que le gouvernement français envoie des forces spéciales éliminer les jihadistes « français » combattant en Syrie ?

Et la violation de souveraineté,tu en fais quoi?
Le hic, c'est le droit international. Mais, tout comme le droit d'ingérence humanitaire qui s'est instauré depuis plusieurs années, il devrait exister un droit d'ingérence anti-jihadisme.


Ce dont je me réjouissais plus haut, c'est que Flamby n'a pas demandé à ce que le chef des jihadistes somaliens soit capturé vivant puis exfiltré à des fins de procès : non, la sentence, ce fut la peine de mort par bombardement aérien massif. Et moi, ça me va !


Edit : les fanatiques d'allah affirment avoir décapité un otage britannique, un « travailleur humanitaire » (le premier otage décapité était un journaliste américain idéaliste, fasciné par l'islam et qui souffrait de la progression de l'« islamophobie » et tenait à jeter des ponts entre chrétiens et musulmans. Ca a vachement réussi).

http://www.20minutes.fr/monde/1442535-20140914-etat-islamique-affirme-avoir-decapite-otage-britannique-david-haines

A croire que ces types veulent provoquer davantage l'entrée en guerre de la fameuse coalition. Cela va renforcer la détermination de celle-ci à mener une campagne aérienne - voire terrestre ? - en Irak et il est même question de la porter jusqu'en Syrie.
Mais si les jihadistes se mettent à se planquer derrière des civils comme les miliciens du hamas, les frappes aériennes vont faire des ravages et cela va amener encore plus de débiles à aller soutenir sur place les jihadistes.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Staff en ligne
  • vince1053
    Modérateur
  • AccroPC2
    Modérateur
  • Eldarium
    Modo d'Inde Rond
Membres en ligne
  • vince1053
  • isisgi
  • AccroPC2
  • Eldarium
  • Titi-78340
  • Narwam
  • gilbert31
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
865 672
Messages
8 060 240
Membres
1 576 207
Dernier membre
isisgi
Partager cette page
Haut