Actualités du gouvernement combatif de Valls

  • Auteur de la discussion rom32@idn
  • Date de début

rom32@idn

Grand Maître
#621
Face aux manifs appelant au boycott des produits israéliens, et s'appuyant sur des décisions de justice réprimant les militants qui participe à de telles manifs, le premier ministre veut durcir le ton, expliquait-il devant le CRIF, organisation communautariste juive et sioniste qui cherche elle à interdire carrément de telles manifs.

« Je pense que les pouvoirs publics doivent changer d’attitude vis-à-vis de ce type de manifestations » qui participent, selon lui, d’un « climat nauséabond ». Pour le premier ministre, « on est passé de la critique d’Israël à l’antisionisme et de l’antisionisme à l’antisémitisme » :

« Je pense que nous allons prendre des dispositifs – mais toujours dans l’Etat de droit – qui doivent montrer que ça suffit, et qu’on ne peut pas tout se permettre dans notre pays. J’en parlerai, et j’en ai déjà parlé avec le ministre de l’intérieur. »
http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/01/19/valls-envisage-des-mesures-contre-les-manifestations-pro-boycott-de-produits-israeliens_4849405_3224.html

L'été dernier encore s'était menée une grotesque campagne anti-Israël, frappant une initiative de la Mairie de Paris et intitulée "Tel Aviv sur Seine".

Bien plus grave, au cours de l'été 2014, des émeutes anti-juifs avaient éclaté et les forces de l'ordre avaient été débordées (Barbès, Sarcelles) alors que les manifs pro-Palestine avaient été interdites face aux risques sécuritaires, mains maintenues à l'appel notamment du NPA.


Si la haine des juifs était jadis l'apanage de l'extrême-droite, aujourd'hui, cette haine des juifs émane, aussi, des rangs de l'extrême-gauche ainsi que des populations musulmanes, s'identifiant pour d'obscures raisons aux Palestiniens, en tout cas ceux de Gaza.
 

rom32@idn

Grand Maître
#622
Début janvier, a été enregistré au Sénat un projet de loi, présenté par Fabius * au nom de Valls, posant les bases d'un retour de plein pied de la France au sein de l'OTAN.

L'intitulé exact est :

Projet de loi autorisant l'accession de la France au protocole sur le statut des quartiers généraux militaires internationaux créés en vertu du Traité de l'Atlantique Nord
http://www.senat.fr/leg/pjl15-286.html

Sous l'impulsion de Sarko, la France a réintégré, de façon marginale, l'organisation atlantiste.
Mais, dénonce le projet de loi, cela ne permet pas à la France de peser de tout son poids en terme de décisions qui impliqueraient l'Alliance.
Et c'est pourquoi le projet de loi jette les bases d'une ré-adhésion dans l'OTAN.

Lorsque le PS était dans l'opposition, avec à sa tête un certain Flamby (avril 2008), était dénoncée cette timide réintégration dans l'OTAN par Sarko; idem lors de la campagne pour la Présidentielle 2012...

http://www.dailymotion.com/video/x51uzf_francois-hollande-ps-devant-l-assem_news

[On ne peut intégrer qu'une vidéo Youtube sur IDN ?]


* Il se murmure que Fabius brigue la présidence du Conseil Constitutionnel, sur laquelle lorgne également Jospin.
Un remaniement ministériel est envisagé, d'autant qu'une actuelle ministre (Sylvia Pinel, Logement) va démissionner pour se consacrer à la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. D'autres ministres pourraient quitter le gouvernement; quelques noms circulent comme Taubira ou même Macron, qui a démenti.
 

Figatelu

Grand Maître
#623
Valls aurait déclaré que l'état d'urgence durerait jusqu'à la défaite de l'état islamique.

Alors je n'ai pas eu le temps de décortiquer l'info afin de trouver l'entourloupe éventuelle que nous sommes en droit d'attendre d'un socialiste.

En attendant je salue cette décision. Manu, encore un petit effort consistant à l'ouverture du camp pour djihadistes sur une de nos îles (en évitant la mienne si on tient au maintien de l'abolition de la peine de mort mais pourquoi pas) et je voterai peut-être pour toi.
 

rom32@idn

Grand Maître
#624
Tu m'as devancé, j'allais le poster dans le sujet sur les attentats de novembre et l'état d'urgence qui a été décrété dans la foulée.

Flamby serait, selon des indiscrétions de son entourage, également favorable à la reconduite de l'état d'urgence après la date-butoir de février.
Valls plaide en faveur d'un maintien de l'état d'urgence tant que l'Etat islamique n'aura pas été vaincu.

Bref, c'est un état d'urgence "temporaire" qui va durer plusieurs années encore, puisque l'Etat islamique a des connexions au Nigéria (Boko Haram), au Maghreb (notamment en Libye), en AfPak, en Indonésie, etc etc.
Sans oublier, évidemment, toutes les pépites qui sont revenues du jihad en Syrie, et tous ceux qui en sont empêchés.
 

momo19_89

Grand Maître
#625
Eh oui rom, bien écrire c'est très bien, et je t'assure que je le pense vraiment, mais comprendre et surtout analyser les propos politiques demande du recul et du discernement,mais ton aveuglement t'en empêche..
Tu le sais aussi bien que moi que ce n'est pas Valls qui décide de la prolongation de l’état d'urgence, mais le parlement.
Or en mettant en avant l’existence de l'EI, Valls met l'opposition(droite et gauche)dans l'embarras, car si elle ne vote pas la prolongation de l’état d’urgence et qu'un attentat se produit, il aurait eu raison et l'opposition sera dans la merde(l'etat d'urgence comme la déchéance de la nationalité,le retour aux frontieres n’empêcheront pas un fou de tirer dans la foule en criant "allah ouakbar",).

Le transformer comme il semble l'indiquer(car l'EI ne disparaîtra pas en un an) en "un état d'urgence permanent", serait une victoire pour l'EI, puisqu'il aura réussi à nous priver de nos "libertés", mais dans la réalité je connais beaucoup de pays qui ont vécu un état d'urgence, et qui rigolent quand ont leurs dits que la France est sous "l’état d'urgence".
rom, les politiques sont rentré en campagne pour 2017, il suffit les livres-programmes qui fleurissent en ce moment pour comprendre les déclarations de,Valls.
 

rom32@idn

Grand Maître
#626
Ah ok, donc lorsque Manuel Valls, premier ministre, balance dans une interview accordée à une chaîne étrangère que, selon lui, l'état d'urgence doit être maintenu tant que l'EI n'a pas été vaincu, c'est en fait juste un type qui fait des calculs politiques et se frotte les mains en pensant à l'embarras dans lequel il va placer droite et gauche.
De la France, des Français, il n'en a rien à carrer. C'est ça ?

Concernant l'embarras, je ne vois pas pourquoi droite/FN ne voteraient pas en faveur de la réforme de la constitution puisque sont proposés plusieurs points qui étaient soutenus par ces formations bien avant les attentats, et les autres ne devraient pas les déranger....
C'est plutôt sa gauche que dérange le virage ultra-sécuritaire entrepris par ton Flamby et Valls.


Autre petite phrase lourde de sens d'un autre ministre, Macron, pour qui la réforme du temps de travail engagée par Flamby signe la fin... des 35 heures.


Edit : un projet de loi sera présenté en Conseil des ministres début février afin de prolonger de 3 nouveaux mois l'état d'urgence.
Que tous les parlementaires responsables votent cette prolongation, nécessaire.
 
G

Guest

Invité
#627
J'ai comme l'impression que M.Valls lorgne de près sur son frère ennemi E.Macron.
F.Hollande aime bien son nouveau poulain E.Macron, c'est un jeune érudit qui pense refaire le monde, même dernièrement il s'était laissé pousser la barbe pour infiltrer Daech pour paraître incognito, mais on l'avait reconnu entre deux repas à l'Elysée.
 

momo19_89

Grand Maître
#628


La preuve,la prolongation n'est que de 3 mois(propositions Elysée).



Arrête de mettre le FN au milieu, il n'a que 2 députent rom. Par contre essayer de savoir dans les rangs des LR, le PS et les verts combien de députés rechignent à voter la réforme constitutionnelle,et la tu comprendras le mot embarras que j'ai écrit.
Il faut les 3/5 pour modifier la constitution rom, mais bon reste sur ton aveuglement qui consiste à voir que la forme, c'est vrai, qu'elle est plus facile à comprendre que le fond.



Citons Macron:
«Si vous pouvez négocier des accords majoritaires au niveau de l'entreprise pour n'avoir presque aucune surcompensation, cela veut dire que vous pouvez créer plus de flexibilité», a argumenté Macron.
«Mais cela passe par un accord majoritaire. C'est ce que j'ai toujours défendu, même quand je n'étais pas ministre. Le point crucial n'est pas de tuer la loi, mais de prouver son efficacité et de l'adapter à l'entreprise»
C'est vrai que pour toi, redire ce qu'il a dit à plusieurs reprises et faire un constat très simple aux vu des propositions de flamby, est une phrase lourde de sens.Parce que ce qu'il a dit avant était léger n'avais aucun sens?
Quand on vide une loi de sa substance, dire qu'elle n'existe plus en tant que telle est une révolution, si rom, tu es crédible.Prendre le temps de lire le lien que l'on poste et le comprendre doit être tres compliqué pour rom..
Tu peux me dire si la durée légale de travail est remise en cause rom?
 

Figatelu

Grand Maître
#629
Je viens d'entendre Valls dire à la manière d'une poule mouillée, qu'on ne peut pas vivre perpétuellement sous état d'urgence.

Tout et son contraire. Malgré mes efforts, je conclue encore qu'il n'y a rien de pire que le socialisme.
 

mezigo

Modérateur
Staff
#630
Mais si, en cherchant bien, on trouve aisément pire !
Mais je suis aussi persuadé que l'on trouverait encore plus facilement mieux.
Mais le mérite-t-on ?
Quand on voit les faiblesses qu'on arrive à cumuler ici, il est peut-être normal que tout le pays, allant de Charybde en Scylla, passe du sarkozisme au socialisme...
 

rom32@idn

Grand Maître
#631
Momo, lors du vote sur la prolongation de l'état d'urgence de 3 mois à la fin de l'année dernière, avaient voté contre :
- 10 ou 11 sénateurs communistes
- 1 sénatrice écolo (une trinationale, Esther Benbassa, une gaucho de chez gaucho)
- 3 députés socialistes
- 3 députés écolos


Je reste persuadé qu'une majorité de parlementaires LR votera en faveur de la réforme de la constitution, et donc en faveur de la nouvelle prolongation de l'état d'urgence (plus la déchéance de la nationalité, plus la réforme des règles d'engagement pour les forces de l'ordre, etc etc).
Idem pour les députés apparentés FN.
Et la majorité des socialistes votera également Pour.

Concernant les centristes, je t'avoue, aucune idée; cela dit, vu qu'ils dépendent politiquement de l'UMP enfin du groupe LR...

Ca ne devrait finalement coincer que chez les communistes et les écolos.

On prend les paris ?


Quant à Macron, c'est marrant, tous les journalistes ont compris qu'il parlait des 35 heures.
https://www.google.fr/search?num=100&safe=off&complete=0&site=webhp&source=hp&q=macron+35+heures&oq=macron+35+heures&gs_l=hp.3...941.3986.0.4099.0.0.0.0.0.0.0.0..0.0....0...1c.1.64.hp..0.0.0.8vhKqVDD-g4
 

momo19_89

Grand Maître
#632
Concernant les centristes, je t'avoue, aucune idée; cela dit, vu qu'ils dépendent politiquement de l'UMP enfin du groupe LR...
Non rom,ils ont leur groupe,30 députes.Et en période préélectorales,on peut concevoir qu'ils veulent montrer qu'ils existent,comme lors des régionales.
30 députes vert,10 communistes et je te paris que plusieurs LR et socialistes rechigneront a voter pour les uns c'est la déchéance,pour les autres c'est la prolongation de l’état d'urgence ect....
Les débats au parlement nous donneront des pistes de réflexion.

On prend les paris
Ce qui me fait marrer chez toi,c'est cette façon de proposer une chose que valls a surement fait..
Tu pense que valls n'a pas dit la même choses a son entourage qui lui faisait remarquer le risque était grand de voir les socialistes rejeter le texte a cause de frondeurs?

Je reste persuadé qu'une majorité de parlementaires
Valls a du se dire aussi qu'il était persuader que les frondeurs pourraient de lui jouer des mauvais tours.

Quant à Macron, c'est marrant, tous les journalistes ont compris qu'il parlait des 35 heures
Ah oui!Ce n’était pas ton cas?

Tu vois que momo n'a pas besoin d'invectives ou autres pour démontrer ton ignorance,oui monsieur,j'assume,(j’espère seulement que j'ai bien écris le mot :lol:)

Qui a écris ici que Macron ne parlait des 35 h?,Simplement momo a essayé de t'expliquer que ce que tu a écris n'a aucun sens preuves a l'appuis.

Quand un président vide une loi de sa substance,le ministre chargé de son application dit qu'il est prêt a mettre fin a cette loi qui n'a plus raison d’être et une déclaration lourde de sens rom?

Puisque tu met des liens que tu ne lis pas ou tu ne comprend pas,momo te rafraîchis la mémoire:

C'est une petite phrase lourde de sens. Le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, a taclé jeudi soir, en clôture de l'université d'été du Medef, la «fausse idée» selon laquelle «la France pourrait aller mieux en travaillant moins».
Une position longtemps partagée par Manuel Valls, qui suggérait notamment, en 2011, de «déverrouiller les 35 heures»
le Figaro du 28/8/2015,écrivait déjà "une petite phrase lourde de sens".(ouvre google et c'est le premier lien)

Devant la presse étrangère, le ministre de l'Economie a estimé que le projet de réforme du temps de travail, qui a été présenté lundi par le Président de la République François Hollande, signait "de facto" la fin des 35 heures.
Ce n'est pas lui qui enterre les 35h,mais Flamby,il n'est que l’exécutant.
Sauf qu'avec toi rom,des qu'un sujet t’échappe parce que tu ne le comprend pas,tu le travestie.Je n'ai jamais écris que Macron ne parlais pas des 35h,mais de leurs suppression rom.
Mais je reconnais que tu a une maîtrise du français qui rend jaloux momo des fois.
 

rom32@idn

Grand Maître
#633
Donc en fait, tu écris que Macron se fait le porte-parole de Flamby, qui souhaite supprimer les 35 heures.

C'est ce que j'ai écrit, non ?...

Autre petite phrase lourde de sens d'un autre ministre, Macron, pour qui la réforme du temps de travail engagée par Flamby signe la fin... des 35 heures.

Sinon, debout depuis 05h00, je t'avoue que je n'ai rien compris à tes histoires de Valls qui pense que, qui s'est dit que.
Tu veux en venir où au juste ?
 

momo19_89

Grand Maître
#634
Donc en fait, tu écris que Macron se fait le porte-parole de Flamby, qui souhaite supprimer les 35 heures
C'est ce que j'ai écrit, non ?.
Non rom,tu impute une phrase lourde de sens a quelqu'un qui n'a rien dit d'extraordinaire.Et c'est ce que je te reprochais,car la propagande commence avec des petites phrases.
Sur les 35h,il n'a pas arrêté de sortir des phrases qui vont a l'encontre de la politique du PS.Donc si il y a une phrase lourde de sens c'est l'annonce du"projet de reforme du temps du travail",et la Macron n'y est pour rien puisque c'est le projet du président.


je t'avoue que je n'ai rien compris à tes histoires de Valls qui pense que, qui s'est dit que.
Tu veux en venir où au juste ?
A te faire comprendre que lui aussi était persuadé que les parlementaires allaient lui mener la vie dure,donc il a pris les devants.
C'est bon.
 

rom32@idn

Grand Maître
#635
Sur les 35h,il n'a pas arrêté de sortir des phrases qui vont a l'encontre de la politique du PS.
Lorsque Libé, par exemple, titre : Hollande s'attaque aux 35 heures

1. Libé raconte n'importe quoi

2. Flamby raconte n'importe quoi


Dans le même genre, ça vient de sortir.

Macron, encore lui, au sommet de Davos; propos rapportés par Europe 1 :

"Vu la situation économique ne plus payer plus les heures supplémentaires, c'est une nécessité."
https://twitter.com/Europe1/status/690491630277808128

1. Europe 1 raconte n'importe quoi

2. Macron raconte n'importe quoi


Concernant la déchéance de la nationalité, Le Roux, président du groupe PS à l'Assemblée, a déclaré dans une interview sur Europe 1 que la déchéance de la nationalité pour les binationaux serait absente du projet de réforme constitutionnelle.
En revanche, ce pourra faire l'objet de lois; le gouvernement Valls osera-t-il seulement remettre le débat sur le tapis ?
 

momo19_89

Grand Maître
#636




Si tu ne remet pas en cause la durée légale qui est de 35h aujourd'hui,comment tu peux croire que Flamby s'attaque au 35h,et que tu laisse les syndicats négocier la baisse de leur remémoration de heures sups,ils vont tous signé.
Tu me diras que les patrons pourront toujours leurs faire du chantages a l'emploie,en leurs proposons un référendum sur un retour au 39h contre le maintiens de l'emploie et des salaires pendant x annéés(2 ans chez Smart).
rom,tu va commencer un jour a analyser es déclarations des politiques dans les lien que tu poste et non te contenter des titres?



Or Macron lui afirme que:

«Si vous pouvez négocier des accords majoritaires au niveau de l'entreprise pour n'avoir presque aucune surcompensation, cela veut dire que vous pouvez créer plus de flexibilité», a argumenté Macron.
En gros faire des heures sups gratuitement?Tu pense que les salariés vont accepter rom?Que le parlement va voter cette loi?

"Vu la situation économique ne plus payer plus les heures supplémentaires, c'est une nécessité."
Quel différence avec sa première déclaration rom?
A 11h37
Valls : « La dérogation [aux] 35 heures n’est plus une transgression »Lors de la remise du rapport Badinter lundi, le premier ministre a précisé qu’un « niveau de compensation » financière des heures supplémentaires figurera dans la loi réformant le code du travail.
Comment tu a dis déjà,Macron dit n'importe quoi?
rom,ce sont des politiques qui se sert les coudes a l'approche d'une élection cruciale pour eux.
Macron a l'avantage ne pas être élu et ne dépend pas de la politique pour vivre,il gagnera mieux sa vie dans le privee.Or se servir de lui pour balancer des ballon d'essais et voir jusqu’où on peut allez,est une méthode utilisé par les politiques de tous bord vieille comme le monde.

Concernant la déchéance de la nationalité, Le Roux, président du groupe PS à l'Assemblée, a déclaré dans une interview sur Europe 1 que la déchéance de la nationalité pour les binationaux serait absente du projet de réforme constitutionnelle.
En revanche, ce pourra faire l'objet de lois; le gouvernement Valls osera-t-il seulement remettre le débat sur le tapis ?
Dans ton lien rom:
Calmer le jeu au Parlement. Finalement, l'extension de déchéance de nationalité sera donc contenue non pas dans le projet de réforme constitutionnelle, mais dans "des lois" qui "vont venir dire aux juges la façon dont il faut mettre en oeuvre la déchéance de nationalité", a expliqué Bruno Le Roux.
Tu vois que j'avais vu juste rom avec ma phrase,mais c'est vrai qu'elle peut être mal comprise.:lol:

Tu pense que valls n'a pas dit la même chosequand son entourage [strike]qui[/strike] lui faisait remarquer que le risque était grand de voir les socialistes rejeter le texte a cause des frondeurs?
Les soulignés,ont étés rajoutes
 

momo19_89

Grand Maître
#637


rom ces déclarations te font penser a quoi?
La fin des 35h?:lol:

http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/01/25/valls-la-derogation-aux-35-heures-n-est-plus-une-transgression_4853101_823448.html
 

rom32@idn

Grand Maître
#638
Dans ton lien :
Seule certitude, le premier ministre a toutefois marqué son opposition à la proposition d’Emmanuel Macron, le ministre de l’économie, de supprimer le plancher de majoration de 10 % des heures au-delà de trente-cinq heures.
http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/01/25/valls-la-derogation-aux-35-heures-n-est-plus-une-transgression_4853101_823448.html#PYSmV1qcEI1Epiii.99

Valls ferme également la porte à la proposition de Macron de ne plus payer les heures supp'.

Macron raconte vraiment n'importe quoi : ce gouvernement sait-il où il va ?
 

momo19_89

Grand Maître
#639
Valls ferme également la porte à la proposition de Macron de ne plus payer les heures supp'
Encore une fois rom,Macron ne fait que constater que si la loi sur les 35h est vidée de sa substance,elle n'aurait plus d'existence,or pourquoi payer des heures sups alors que la loi n'existe plus.

Macron raconte vraiment n'importe quoi
Tu es sur que c'est lui qui raconte n'importe quoi,ou c'est toi qui ne prend pas la peine de comprendre le langage politique:
Seule certitude, le premier ministre a toutefois marqué son opposition à la proposition d’Emmanuel Macron, le ministre de l’économie, de supprimer le plancher de majoration de 10 % des heures au-delà de trente-cinq heures. M. Macron avait déclaré vendredi, en marge du sommet de Davos, qu’il fallait laisser aux partenaires sociaux la possibilité de réduire, voire de supprimer......,
Faire une proposition qui au fond de lui même sait qu'elle ne sera jamais accepté,démontre son indépendance..
Et le racolage commence des maintenant,mettre a dos le monde ouvrier a un an de la présidentielle n'est pas concevable.

Mais bon,tout ça pour ça?"une phrase lourde de sens",qui a l'arrivée 'se retrouve sans aucun sens.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
  • lxwn
  • Dark-Angel66
  • Crayzix
  • svoglimacci
  • labul671
  • vaelis
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
863 942
Messages
8 042 671
Membres
1 574 463
Dernier membre
lxwn
Partager cette page
Haut