2e tour des élections présidentielles 2017

#61
Mezigo, tu as pondu un long texte sorti de je ne sais où, dans lequel étaient raillés/caricaturés plusieurs points du programme de MLP.
J'ai répondu point par point. Il aurait été intéressant que tu prennes la peine de te pencher dessus.

Concernant le recul démocratique que tu augures pour MLP, il est parfaitement entendu qu'annoncer vouloir imposer par ordonnances une loi travail bis renforcée, c'est vachement démocratique.

http://www.rtl.fr/actu/politique/presidentielle-2017-pourquoi-macron-veut-dorenavant-gouverner-par-ordonnance-7788076139
 

mezigo

Modo operandi
Staff
#62
@ Rom32 : j'ai lu tes commentaires sur mes commentaires du programme de MLP. Globalement, il n'y a pas grand chose à en dire. Tu trouves ces points très adaptés à une possible évolution de la France. Moi je ne partage pas ce point de vue. Après, chacun se forge son opinion.
Je tenais principalement à ce que dans ce sujet il n'y ait pas que des réactions épidermiques ou irrationnelles. C'est pourquoi j'ai placé des éléments des programmes des deux candidats.

L'utilisation des ordonnances n'est pas un coup d'état.
Le gouvernement a néanmoins besoin d'obtenir une loi d’habilitation du Parlement quand il souhaite légiférer par ordonnances.

Les ordonnances sont prises en Conseil des ministres et doivent être signées par le président de la République.
Elles font partie de la démocratie aussi...
 

mezigo

Modo operandi
Staff
#64
@ Figa : tu reproches à Macron de ne pas verser dans le populisme ?
 

tonton2

Grand Maître
#65
les 2 seraient a 50/50 et n' attendraient plus que mon bulletin pour savoir, comme dans le film de Costner ? et bien je le boufferais.
je vois de graves problèmes dans les 2 cas pour notre avenir, mais le mien étant fatalement plus court, je ne veux pas que des plus jeunes me reprochent d'avoir plombé le leur.
La honte de mitsuhirato sera donc la mienne le 7...
 

Figatelu

Grand Maître
#66
Je crains de finir également comme un rude coquin.

Mezigo, en quelque sorte, oui. Le problème de Macron, c'est qu'il s'adresse aux élites et classes moyennes. La base quant à elle, ne comprend même pas pourquoi il est au second tour. Je raisonne en voix et qui sont les plus nombreux ?
 

mezigo

Modo operandi
Staff
#67
@ Figa : Il y a une faille dans ton raisonnement. Si les plus nombreux en voix ne peuvent pas voter Macron, comment se fait-il qu'il soit devant Mélanchon et Hamon ?
Les résultats électoraux ne sont pas aussi simples, pas aussi arithmétiques.

Là où je te rejoins, c'est qu'il faut que Macron sache convaincre le plus grand nombre. A droite, à gauche, en haut de l'échelle sociale et aussi en bas.
Ce n'est pas gagné, c'est sûr.

Mais son positionnement est au delà du schéma de lutte des classes sur lequel tu t'appuies. Et toute la difficulté, c'est de faire comprendre à celles et ceux qui s'arcboutent sur un schéma bipolaire droite-gauche qu'il y a une voie au centre. Que cette voie implique des concessions, peut-être même des sacrifices. Quasiment tout le monde en est conscient sans pour autant l'avouer. La pollution, la raréfaction des sources d'énergie, la violence intégriste sont palpables, et chacun sait que ses enfants ne vivront pas dans la France apaisée des années 60.

Le Pen promet quasiment de la rétablir. Son programme est une compilation de "rétablir", "rétablissement", "revenir à" etc. Qui donc peut y croire ? La fameuse frange qui constitue le "plafond de verre".
Elle racole pour essayer de récupérer un maximum de voix, le visage photoshopé, la cuisse avancée comme une marque anti-islamistes et la disparition de toute mention FN sur sa candidature...

Macron est peut-être trop rigide, trop droit dans ses bottes. Il lui faut rassurer les deux côtés de l'électorat : ceux de droite qui ont peur de son côté "socialiste", et ceux de gauche qui ne supportent pas son côté "libéral". Si j'avais un conseil à lui donner, ce serait de clarifier et d'expliquer sa position "ni droite-ni gauche" en démontrant comment il est possible de faire bénéficier chacun des réformes qu'il envisage.
Pour que les classes populaires (j'ai horreur de cette formulation) puissent vivre mieux, il faut que le tissu économique qui les fait vivre aille mieux. Patrons et employés ne sont pas opposés dans une lutte, mais sont en interdépendance.

Le mouvement En Marche a fait un parcours extraordinaire pour se retrouver dans une position que peu auraient imaginée. Je suppose et j'espère qu'il reste encore assez d'intelligence dans cette équipe pour que Macron puisse emporter ce deuxième tour. Une victoire de MLP entrainerait une situation assez explosive dans notre société.
 

Figatelu

Grand Maître
#68
@ Figa : Il y a une faille dans ton raisonnement. Si les plus nombreux en voix ne peuvent pas voter Macron, comment se fait-il qu'il soit devant Mélanchon et Hamon ?
Les résultats électoraux ne sont pas aussi simples, pas aussi arithmétiques.
Qui est capable de dire quelle est la réserve de voix de Macron ? Il y a eu 4 candidats à 20%, ce qui est du jamais vu. Par contre pour Le Pen, je vois bien les voix de Fillon et de Dupont machin à 80%, une bonne partie de Mélenchon et l'autre s’abstiendra ainsi que toute la populace qui en a marre qu'on lui dise ce qu'il faut faire (ceux là ne voteront pas Macron).

Certes ce ne sont pas des mathématiques, mais je vois une dynamique d'un côté et pas grand chose de concret de l'autre. Et j'avoue que ça devient assez flippant.

 
#69
Mezigo, je ne sais qui a pondu cette caricature de programme que tu as citée.
Dommage, il aurait été intéressant de débattre sur ces points du programme de MLP, puisque ces points semblent faire dresser les cheveux sur la tête des bonnes âmes.
En revanche, la majorité du programme social de MLP, lui, a été épargné par ta source...

Quant au mouvement de Macron, c'est un conglomérat de politiciens déchus du PS et de l'UMP/LR voire MoDem, tout heureux de pouvoir se recaser.
On trouve même des personnalités, comme Laurence Parisot, ex présidente du MEDEF, désormais à la tête d'un institut de sondage (IFOP). Elle se dit prête à aller à Matignon. Va falloir qu'elle bataille avec d'autres, ils sont plusieurs à lorgner ce poste.

Comment peut-on réellement se persuader que cela ne peut qu'amener quelque chose de positif...
 

Figatelu

Grand Maître
#70
A Nice, le peuple est chaud comme la braise...
 

mezigo

Modo operandi
Staff
#71

Qui ? Ce sont des extraits du pdf Les 141 engagements de Marine, pris dans l'ordre avec quelques commentaires.
Mais tu as raison : ces 141 engagements sont une caricature...
 
#72
Ah, mais si je comprends bien, les commentaires caricaturaux sont les tiens ?!

Genre :

Extrait du programme du FN a dit :

- Sortie de l'Euro et de l'Europe par référendum
(...)
- Rétablir les frontières nationales et sortir de l’espace Schengen (ben oui, sortie de l'Europe, sans référendum !)
Etc etc

Je pensais que tu les tirais d'un forum ou quelque chose comme ça...
Je comprends que tu ne veuilles plus en débattre :lol:
 

mezigo

Modo operandi
Staff
#73
Quel débat ? On est tous les deux d'accord sur le fait que ces engagements, même caricaturaux, sont ceux de mlp.
Tu les trouves formidables, moi pas.
 

viciouus

Grand Maître
#74
Le mouvement En Marche a fait un parcours extraordinaire pour se retrouver dans une position que peu auraient imaginée. Je suppose et j'espère qu'il reste encore assez d'intelligence dans cette équipe pour que Macron puisse emporter ce deuxième tour. Une victoire de MLP entrainerait une situation assez explosive dans notre société.
C'est à ce moment là que je me demande si tu n'es pas de mauvaise foi ou si tu es dans une forme de déni. C'est le leitmotiv de ces derniers jours : souligner le caractère "exceptionnel", "historique" du mouvement, comme si, comme l'a osé dire un socialo, qu'il avait fait avec bricolé ça avec un canif.

Une campagne se fait certainement avec des financements, des fonds, des soutiens. Il apparaît manifestement que Macron a les soutiens qu'il faut, assez au moins pour que les Marchés et Bruxelles se réjouissent des résultats du premier tour. Alors que penses-tu de ces soutiens ? est-ce qu'il y a un risque de conflits d'intérêts ? ou ferais-je du "complotisme" ?

- Voter blanc car vous restez citoyen, (J'ai fait cette merde en 2002. Pendant 10 ans au bas mot, j'ai pu caser ça dans les dîners, j'étais genre humaniste et tout. Maintenant c'est plus tenable, c'est la honte, de quoi finir comme Mitsuhirato).
D'après BHL (voir sa page facebook), voter blanc, c'est des relents d'antisémitismes.
Ne pas être satisfait de cette démocratie livrée en pâture au marché de l'opinion, c'est faire le jeu du FN.

Vous autres lettrés, vous vous masturbez intellectuellement sur les programmes, les postures et le passé des candidats. Vous vous refusez à voter pour Le Pen car au fond de vous, rejaillissent les images profondément ancrées de la solution finale et les poncifs
Le nirvana de la populace Macron c'est le new-yorkais qui a son petit appartement sur Manhattan, entre Woody Allen et Patrick Bateman. Il sort tout droit de la vie "cool" des séries Friends ou de How I met your Mother. Il est cadre dans l'audit, la finance, la com', l’événementiel ou encore, start-upper, barman, commerçant écolo-smoothies-burgergastronomique. Il est très tolérant et ouvert sur le monde, parce que le monde extérieur à la Manhattan auquel il est confronté, c'est l'épicier arabe sympa du coin ou le restaurateur Indien qui fait un super bon curry. Mais comme il a une femme de ménage Porto-ricaine et un vigile Afro, il n'y échappe pas totalement. Alors le "conpromis" Macron, c'est bien sûr de garder son mode de vie, tout en étant "humain", histoire d'avoir bonne conscience. Il continuera à vivre en haut, tandis qu'en bas, les abrutis blancs et noirs continueront à se mettre sur la gueule.
C'est les USA depuis des décennies. Mais on nous vend le paradis nordique sur la base de quelques pécores assis sur des mines de capitaux et de ressources. (cf Norvège)

D'ailleurs blague à part, les reportages se font un malin plaisir de filmer les culs-terreux qui votent FN dans leur village où on ne compte pas un bronzé. "Ouh qu'ils sont bêtes les paranos !"

Mais je ne vois aucun journaleux filmant ces bobos exilés dans les coins de l'ouest Charentais ou Bretons et qui te parlent des délires d'extrême-droite et qui comptent comme les autres, pas un seul bronzé dans leur patelin.

 

mezigo

Modo operandi
Staff
#75
Je suis certainement de mauvaise foi :D Surtout si j'écris que le parcours de Macron est extraordinaire et que peu de personnes auraient imaginé une telle réussite électorale.
Bien sûr il est banal qu'une personne passe en 5 ans de l'anonymat politique à la présence au 2e tour d'une présidentielle !
Bien sûr il est banal qu'un mouvement ou parti politique, créé ex-nihilo, se retrouve en tête au premier tour d'une présidentielle !
Bien sûr tous les sondages prédisaient cette situation depuis le début !

Et concernant la réaction des places boursières à l'écartement de Mélanchon ou de Fillon, ça n'a rien à voir avec une inversion de la cause et des effets !
Ça me rappelle une scène de l'Ouest américain : « Le grand sachem est trop fort, il arrive à faire tomber la pluie. Regarde : il est tout trempé... »

Je suis désolé pour toi Viciouus, mais tes réflexions politiques me font penser à la publicité des années 80 pour Canada Dry ;)

P.-S. : quand tu enchaines des citations de personnes différentes, tu peux utiliser la balise [ quotemsg ] pour éviter d'amalgamer des pensées qui ne sont pas forcément partagées.
 
#76

Tu éludes.

J'ai cru que tu faisais un copier-coller d'une « réflexion » raillant le programme de MLP et dénichée sur internet. Je me suis attaché à répondre méthodiquement aux points du programme mis en avant dans ce copier-coller (et, comme je le fais remarquer plus haut, le volet social du FN, par exemple, est épargné par les railleries).
Et là, tu m'apprends que tu es toi-même l'auteur des commentaires qu'un ado aurait pu laisser...
Dommage, tu refuses finalement d'approfondir et de débattre sur ces points de programme que tu considères comme caricaturaux.

Comment peux-tu te contredire en arguant, par exemple, que la sortie de l'UE se ferait sans référendum, alors que l'extrait du programme que tu cites mentionne... un référendum pour la sortie de l'UE ?! C'est un exemple parmi tant d'autres.
 

Figatelu

Grand Maître
#77
Le Pen est sous estimée, elle a un coup d'avance.


 

mezigo

Modo operandi
Staff
#78


Tu fais bien de poser la question :D Tu aurais mieux fais de lire la réponse hier à 6h50 !

Là, ce sont des copier-coller du programme MLP. La caricature est une photo !
En engagement 1 : referendum sur la sortie de l'Europe.
En engagement 24 : sortie de Schengen et fermeture des frontières sans référendum.
En engagement 35 : sortie de la zone Euro sans référendum.

Qui va croire qu'on peut casser Schengen et la zone Euro tout en restant bien sagement dans l'Europe ? Ceux qui n'auront pas assez de mémoire pour faire un parallèle entre les points 1, 24 et 35 ?
Il ne s'agit pas de ne pas rentrer dans Schengen ou l'Euro lors de leur création. Il s'agit d'en sortir, au détriment de ceux qui y restent.

Ces points sont à l'image du reste du programme de MLP : inconséquents, de grands mouvements de bravade sans tenir compte de ce qui peut en découler. Bref, des mensonges pour brosser la populace dans le sens du poil.

Je pense que l'on peut améliorer notablement les conditions de vie du peuple sans verser dans le populisme. C'est pour moi une différence entre les deux candidats.
 

Figatelu

Grand Maître
#79
“Vous savez, dans les années 30 en Allemagne, l'extrême gauche n'a pas voulu choisir entre les sociaux-démocrates et les nazis. Hitler a été élu par le suffrage universel. Alors, je ne culpabilise personne, j'appelle à la responsabilité, à la conscience et à la générosité. A un moment donné, il faut être pour la France avant d'être pour ses vieilles rancœurs”

https://www.valeursactuelles.com/politique/delanoe-compare-marine-le-pen-adolf-hitler-82128
 
#80
Mezigo, engagement 1, un référendum est engagé par MLP pour valider, ou non, la sortie de l'UE.
Si le référendum est validé, les autres points le seront tout autant, puisque découlent du résultat de ce référendum.

Quid des autres engagements que tu raillais et sur lesquels j'ai contre-argumenté ?


Au fait, gouverner par ordonnance, est-ce démocratique ?


@ Figa,

Mitterrand était récipiendaire de la francisque sous Vichy.
Je ne me rappelle pas que Mitterrand et tous ceux qui s'en réclament aient été traités de nazis, fachos etc.
Le même Mitterrand a défendu une quinzaine d'années plus tard l'Algérie française lorsqu'il était ministre de l'Intérieur, et se sont produites des exécutions de membres du FLN lorsque, toujours durant la guerre d'Algérie, il était ministre de la Justice.
Les socialos ont la mémoire décidément très courte, mais savent puissamment retourner les situations à leur avantage.
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
Aucun membre en ligne actuellement.
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
869 459
Messages
8 108 836
Membres
1 579 986
Dernier membre
amour698
Partager cette page
Haut