2017 et ça recommence...

HokeyPokey

Grand Maître
#21
Faut rester prudent, ca reste effectivement qu un sondage !
 

darkside07

Grand Maître
#22
Sinon ça donne quoi en termes de candidats à ce stade la Presidentiel 2017 ?

Récapitulatif hâtif de droite à gauche :

Marine Le Pen
Nicolas Dupont Aignan ?
Alain Juppé / François Fillon / Nicolas Sarkozy
François Bayrou ?
Emmanuel Macron
François Hollande / Manuel Valls / Christiane Taubira / Ségolène Royal / Lionel Jospin ?
Yannick Jadot
Jean-Luc Mélenchon
Philippe Poutou ou autre ?

+ un citoyen de LaPrimaire.org ?
 

mezigo

Modo operandi
Staff
#23
Tu as oublié Rama Yade, plus que discrète :D
 

darkside07

Grand Maître
#24
Ah maus oui ! Je l'avais zappé putain !

(J'avais volontairement oublié Henri de Lesquen et François Asselineau qui sont en course mais ont quasiment aucune chance de réunir les 500 parrainages, quoique Asselineau on ne sait jamais, il est tellement actif sur le net...).

Mais Rama Yade !
Je me rappelle de son annonce tonitruante en avril, sur TF1 quand même à l'époque !

Bon depuis elle a disparue des grands médias, elle semble continuer son chemin via les réseaux sociaux :lol:

Elle aurait du faire la primaire de la droite et du centre, comme Poisson, elle aurait trouvé une place au chaud en soutenant Juppé au second tour.

Quoique apparemment la hype Fillon ferait que si ce dernier arrive à dépasser Sarkozy au 1er tour alors il battrait Juppé au second.
Un autre sondage édifiant sur les critères de choix au 1er tour :



 

mezigo

Modo operandi
Staff
#25
La mise en forme de ce sondage démontre une chose : les journalistes ou leurs infographistes ne comprennent rien aux statistiques mais ils les manipulent quand même !

La partie "critères de choix" est éloquente : ils ont mis en rouge, en exergue, une lecture horizontale de ce tableau. Cela fait ressortir des dominantes bidonnées. Les propositions politiques sont ainsi évaluées sur un total de 211% alors que la volonté de barrage est sur 35%.
Si on fait une lecture rapide de ce tableau, avec la mise en rouge de certaines valeurs, on pourrait croire que le choix au premier tour se baserait plus sur les personnalités de N. Sarkozy ou B. Le Maire que sur leurs propositions politiques, ce qui est faux.

La lecture verticale, avec ses fractions sur 100% est en fait la seule pertinente. Et si on met les deux plus importantes valeurs en rouge pour chaque candidat, on voit que les propositions politiques sont en avant pour tous les candidats. Bref : journalisme = sensationalisme, manipulation, mensonge, dissimulation, etc.

Lecteurs (électeurs ?), ouvrez vos yeux et vos esprits !
 

HokeyPokey

Grand Maître
#26
Le 4 novembre, j'indique que Fillon m'impressionnait !

Article du 4 novembre : Primaire à droite: Juppé vainqueur du second débat, selon un sondage (LOL)
http://www.20minutes.fr/politique/1954587-20161104-primaire-droite-juppe-vainqueur-second-debat-selon-sondage
Alain Juppé confirme. Déjà arrivé en tête lors du premier débat, le maire de Bordeaux a récidivé lors d’échanges musclés, jeudi soir. Selon une étude à chaud d’Elabe pour BFMTV et RMC, Alain Juppé devance Nicolas Sarkozy de 10 points. Cette fois, c’est François Fillon qui complète le podium (15 %), alors que Bruno Le Maire perd une place (10 %).
>> A lire aussi : Ce qu’il faut retenir du deuxième débat
Comme lors de la première joute, Nathalie Kosciusko-Morizet (7 %), Jean-Frédéric Poisson (5 %) et Jean-François Copé (4 %) n’ont pas séduit, malgré quelques quelques bonnes punchlines.
Sarkozy devant chez les sympathisants de la droite et du centre
L’ancien président peut se consoler. Chez les seuls sympathisants de la droite et du centre, Nicolas Sarkozy arrive en tête (31 %) devant Alain Juppé (28 %). Reste à savoir combien de militant n’appartenant pas à leur famille voteront le 20 et le 27 novembre.
Le sondage a été réalisé le 3 novembre par Internet à la fin de l’émission, auprès d’un échantillon de 985 téléspectateurs de 18 ans et plus représentatifs de la population française.
Juppé vainqueur du second débat (34%) devant Sarkozy (24%) et Fillon (15%), selon le sondage à chaud de @elabe_fr https://t.co/2UvNMwx1O7
J'ai regarder les emissions politiques, ainsi que les deux debats.

Premier debat :
- Poisson m'avait fait forte impression
- Fillon s'en sort bien
- Cope et Sarkozy les comiques
- Juppe reste dans le flou, comme Hollande aux primaires.

Pour la petite histoire, je ne voulais absolument pas d'Hollande aux primaires socialistes de 2011. Je voulais tout faire pour lui faire barrage, j'etais meme en vacances a Chateauroux, et suis revenu en vitesse sur Paris pour voter Aubry. Les francais ont designe un mec sans carisme, et nous derriere, on ne devait que s'incliner. Je prefererais toujours un hollande a sarkozy.

Juppe semble avoir la meme strategie et essaye de rester dans le flou, en tout cas pour les debats. En ce qui concerne l'emission politique, Juppe a ete tres bon, mais Fillon encore meilleur, Sarkozy etait un guignol totale, et ca se voit dans les 5 premieres minutes.

Fillon semble le plus a meme de reformer la France de maniere radicale. Sa personnalite est en effet pas dynamique, et semble un peu depressif. Mais on s'en fou, le plus important, c'est le projet politique, on a pas besoin d'un top model a la tete du pays. Juppe est celui qui fait le plus de compromis.

Je reviens ce week end, et deposerai un bulletin Fillon. S'il ne passe pas, je poserai Juppe semaine prochaine.
 

Figatelu

Grand Maître
#27
Tu sais Pockey, tu représentes les gens qui ne veulent pas de Sarkozy pour des raisons de stigmatisation du descendant d'immigré nord africain. Je vais donc te dire une chose simple à comprendre.

Vois-tu, je suis un garçon raisonnable bien que je considère la gauche comme la chose la plus grave qui puisse nous arriver politiquement. Je suis aussi proche des idées d'une droite dynamique, tournée vers l'avenir, qui voit le monde tel qu'il est et qui veux s'y adapter plutôt que de vouloir le transporter chez les Bisounours etc.

Et vois-tu, si toi et tous ceux qui pensent comme toi, vont voter aux primaires de droite en signant un papier qui certifie une adhésion aux valeurs et uniquement pour confisquer une élection aux électeurs de droite comme moi, sais-tu ce qui va se passer ?

Lis bien ce qui va suivre car c'est important pour comprendre les enjeux actuels. Si Juppé gagne les primaires avec les voix de la gauche et des antiSarkozystes, il ne représentera en aucun cas mes idées. Donc, au second tour quand on aura un Le Pen/Juppé, et bien moi le garçon raisonable qui considère que mon vote a une valeur, je n'exclue plus de voter pour Le Pen.

Non pas parce que j'adhèrerai aux idées historiques de ce parti mais pour deux raisons :

- Elle serait la candidate qui se rapproche le plus de l’électorat duquel je suis, même de très loin.
- Je te rendrai la monnaie de ta pièce pour avoir confisqué mon droit à avoir un candidat - quel qu'il soit - qui soit conforme à ma vision.

Et maintenant, imagine les électeurs de droite qui sont moins raisonnables que moi et qui se sentiront floués. Ils voteront et feront voter Marine pour se venger de vous et aussi voire surtout de Juppé/Bayrou.

Au final, tu auras voulu chasser Sarkozy qui soi-disant stigmatise les arabes et tu te retrouveras avec Le Pen. Excellent calcul. Mais bon, tu t'en fous finalement, tu ne vis pas en France...
 

darkside07

Grand Maître
#28
Ouais Figa, confisquer c'est un bien grand mot, Juppé n'est pas non plus si modéré qu'on veut bien le faire croire.

Hollande est en quelque sorte une confiscation par les centristes et les gens de droite de la primaire PS car si on regarde rapidement les chiffres...

1er tour : 2,66 Millions de votants

1. Hollande : 1,03 million de voix
2. Aubry : 800 000 voix.
3. Montebourg : 450 000 voix
4. Royal : 180 000 voix.
5. Valls : 150 000 voix.
6. Baylet : 17 000 voix :lol:

2è tour : +200 000 votants à 2,86 Millions.

1. Hollande : 1,61 million de voix. (+600 000 par rapport au premier tour)
2. Aubry : 1,23 million de voix. (+400 000)

On remarque que l'écart se creuse entre les deux tours de 200 000 voix. De là à imaginer qu'une bonne part des 200 000 nouveaux votants sont venus empêcher Aubry de gagner la primaire, il n'y a qu'un pas.

Car j'ai peine à croire que le report de voix de Montebourg, Valls, Royal soit aller très largement vers Hollande et qu'Aubry ai bénéficié des 200 000 nouveaux votants qui viendraient en masse de l'extrême gauche souhaitant à l'époque, avant tout la victoire de Mélenchon et donc le candidat PS le plus libéral.


Bref, pour que ce soit plus sain obliger à voter au 1er tour pour pouvoir voter au second de ce genre d'élections partisanes. Cela limiterait les votes contre au profits de gens réellement de droite pour celles de droite ou vice versa, qui vont soutenir un candidat davantage qu'éviter d'en avoir un.

Car c'est pas le même engagement de venir voter 2 dimanche de suite (et de donner sa pièce 2 fois), surtout lorsqu'on habite pas dans la ville ou le quartier où il y a le bureau de vote d'une primaire !
 

HokeyPokey

Grand Maître
#29
Franchement qui a voter pour Hollande, si ce n'est pas les gens de droite qui voulaient faire barrage de la femme des 35h.

LoL
 

mezigo

Modo operandi
Staff
#30
Dans le sondage cité ci-dessus, on voit que la motivation première des gens déclarant vouloir voter pour Juppé est sa capacité à se faire élire.
Donc c'est un peu fort de faire croire que Juppé risque de remporter la primaire uniquement sur des voix de gauche.

Si les gens de gauche voulaient pourrir cette primaire, ils voteraient pour un candidat repoussoir ayant des chances d'arriver au terme de ces élections. Donc ils devraient voter Sarkozy, le seul candidat capable d'amener Hollande au deuxième tour !
 

momo19_89

Grand Maître
#31
Et vois-tu, si toi et tous ceux qui pensent comme toi, vont voter aux primaires de droite en signant un papier qui certifie une adhésion aux valeurs et uniquement pour confisquer une élection aux électeurs de droite comme moi, sais-tu ce qui va se passer ?
Pourquoi organiser une primaire de la droite et du centre alors?
Donc comme mentionner par darkside07, les 1,61 million de voix. (+600 000 par rapport au premier tour) qui ont voté Hollande sont tous socialistes?

Si on regarde le que nombre de militants UMP,on s'aperçois que Sarkozy ne fait pas 100%,alors au lieu d'essayer de mettre sur le dos du voisin un rejet de Sarkozy,il faut plutôt se poser la question suivante:

Combien de personnes vont faire lamême chose,entre Sarkozy qui a un bilan tres critiquable et MLPen,ils choisiront cette dernière.
C'est l'autre coté de la piece
 

Figatelu

Grand Maître
#32
J'entends vos arguments mais tout de même, soyons un peu réalistes.

Il y a 3 candidats qui prétendent gagner les primaires : Sarkozy, Fillon et Juppé. Vous ne me ferez pas croire qu'il n'y a pas un anti sarkozysme primaire qui agit aussi bien chez les politiques que chez les électeurs.

De ces 3 protagonistes, le seul qui fait campagne ouvertement à gauche est Juppé. il a dit à de nombreuses reprises qu'il s'adresse aux déçus de 2012 en faisant un mélange curieux puisqu'il parle aussi bien des électeurs de Sarkozy qui a perdu la présidence que des électeurs déçus qui ont élu Hollande sans parler de Bayrou et de l'armée de députés à lauqelle il prétend. Anti Sarkozysme et racolage dans le camps d'en face. Si Juppé gagne une primaire de droite comme cela, il ne peut pas me représenter, je ne peux pas l'accepter. (Je vais mettre son programme inexistant, son charisme, le ridicule de sa posture de campagne et son passé de condamné entre parenthèses).

Si en revanche, un autre candidat l'emporte comme par exemple Fillon qui fait une campagne sobre à droite, qui a un programme sérieux et qui inspire le respect, je n'aurai rien à redire car il ne sera pas allé ouvertement se vendre aux déçus du socialisme. Cette étape d'élargissement de la base électorale doit avoir lieu certes mais à l'élection présidentielle, pas à la primaire.

Pour ce qui concerne la primaire socialiste Darkside, il n'y avait pas de candidat qui cristallisait le ressentiment au point de faire déplacer le peuple de droite en signant un papier d'adhésion aux valeurs socialistes. Parce qu'il faut quand même oser, quand on a un minimum de convictions et de dignité, que d'aller s'engager sur l'honneur en votant dans une primaire de l'autre camp uniquement pour détruire. Je trouve ce comportement électoral misérable et ma seule réponse - qui en d'autres temps aurait été l'abstention - sera cette fois de rendre les coups en allant au bout de la logique et en votant FN. Je vomirai peut-être, mais je penche à l'heure actuelle pour cette option. Les attentats pour les uns, l'élection de Trump pour les autres, il y a de quoi désinhiber le vote FN et franchement de quoi s'inquiéter.

Et croyez que je ne cherche pas à vendre Sarkozy. S'il se fait balayer par Fillon, ce sera à la loyale et je n'aurai rien à redire.

Mezigo, ceux qui me connaissent ici savent que je n'ai jamais accordé le moindre intérêt aux sondages. Sinon il y a longtemps que j'aurai créé le topic de la courbe de popularité du président...
 

Figatelu

Grand Maître
#33
Pourquoi organiser une primaire de la droite et du centre alors?
Excellente question. C'est la clé du problème parce que ça ouvre un pont entre un candidat indigne des valeurs de son parti et des électeurs qui font le chemin inverse pour un vote uniquement destructif.

Je ne fais pas de mon cas une généralité mais je dois quand même préciser qu'en 2012, il ne m'est pas venu à l'idée de voter à la primaire de gauche pour plomber tel ou tel. J'avais mieux à faire ce jour là...
 

HokeyPokey

Grand Maître
#34
Figatelu, tu rejettes la gauche mais :
- Sarkozy a ete elu en 2007, en ayant des voix de gauche
- Sarkozy a mis plusieurs ministres de gauche dans son gouvernement
- Sarkozy a ete elu entre 2007 et 2012, il a donc un bilan.

C'est curieux de resortir toujours cette argument de merde comme quoi les anti-sarkozystes ne devraient pas voter. Quid de Hollande ? Tu penses vraiment que si Sarkozy est choisi, tous les electeurs de droite voteront pour lui ?

Il y a quelques jours, Debre a admit quíl avait voter pour Hollande, Bayrou est un centre droit, et a voter Hollande.
Sarkozy est un mauvais president, síl etait si bon, il aurait ete reelu, surtout face a Hollande qui návait rien de special.

Figatelu, ca aurait ete n'importe qui en face, que ce n'importe qui aurait gagne ! Royal, Hollande, Hamon, Baylet
 

Figatelu

Grand Maître
#35
Si tu avais bien lu, tu aurais vu que j'ai fait une distinction entre une primaire et une présidentielle. Dans une primaire, on s'adresse à son camp et dans une présidentielle c'est à tout le monde.
 

darkside07

Grand Maître
#36
Je ne suis pas tout à fait d'accord sur le fait que personne à gauche ne cristallisait la haine ou la peur ailleurs.

J'ai toujours entendu beaucoup de mal de Martine Aubry de la part des gens de droite le plus souvent : la femme des 35h, et pour les plus réac' celle de l'allongement de la période du délai à l'IVG.

Alors permets moi de douter qu'il n'y ait pas eu aussi une part de personnes ayant signés (à contre coeur) une charte des valeurs PS en 2011 !
 

Figatelu

Grand Maître
#37
Penses-tu que l'anti Aubrysme est comparable en proportions à l'anti Sarkozysme ? Et en admettant que ce soit en effet le cas, que la droite ait faussé le résultat de la primaire de gauche, il me vient à l'esprit 2 réactions :

- Hollande qui a donc gagné ces primaires, a-t-il fait campagne auprès du peuple de droite ? Ce dont je me souviens, c'est qu'il restait dans le flou, disant à chacun qu'il avait raison et synthétisant les positions de tout les concurrents pour ne fâcher personne. Cela a même fini par courroucer Aubry et Valls qui lui demandaient plus de clarté, ce qu'ils n'obtinrent jamais.

- Et surtout, pour quel résultat ? A la fin de la 1ère année, Hollande a perdu l'extrême gauche. A la fin de la seconde les écolos, puis les frondeurs socialistes et aujourd'hui tous les gens de gauche se sentent trahis.

Ne serait-il donc pas souhaitable que chacun choisisse le candidat de son parti aux primaires, puis élimine s'il le souhaite le candidat opposé lors des présidentielles ? C'est là où je rejoins Momo sur l’absurdité de ces primaires ouvertes dans le sens où elles attirent les abrutis qui viennent répondre à des questions qu'on ne leur pose pas.

La logique voudrait que la droite et la gauche se choisissent le meilleur candidat dans des primaires constructives mais en aucun cas que ces choix ne soient pollués par des personnes que cela ne concerne pas et qui viennent uniquement pour détruire. On se trompe d’élection.

Il faut également reconnaître que Sarkozy est une personnalité tellement clivante qu'il peut déclencher cette ruée des gens de gauche aveuglés par la haine au point de jurer sur leur honneur qu'ils sont de droite et le signer noir sur blanc. S'il n'était pas présent, ces gens un peu limités ne ressentiraient pas le besoin de cracher leur fiel dans une urne qui ne les concerne pas.
 

mezigo

Modo operandi
Staff
#38
"la charte des valeurs".


Ce texte très court est composé d’une seule phrase : "Je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre et je m’engage pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France".
Participer en tant qu'électeur à la primaire de la Droite et du Centre n'est pas "jurer sur leur honneur qu'ils sont de droite", à moins de ne plus en être à un mensonge près.

Il n'est même pas besoin de partager toutes les valeurs de droite mais juste les "valeurs républicaines", y-compris celles du Centre. Il faut aussi souhaiter une alternance et le redressement de la France.

Au passage, les candidats se présentant sous le couvert de cette charte devraient s'engager sur l'honneur à faire élire le camp adverse à l'issue de leur mandat puisqu'ils demandent à chacun de s'engager pour l'alternance ! Cohérence et promesse politique sont dans un bateau...

Un peu de lecture politico-philosophique pour ne pas écrire n'importe quoi au sujet des "valeurs républicaines"...
 

Figatelu

Grand Maître
#39
Il n'est même pas besoin de partager toutes les valeurs de droite mais juste les "valeurs républicaines", y-compris celles du Centre. Il faut aussi souhaiter une alternance et le redressement de la France.
Je suis tout à fait d'accord avec toi mais dans ce cas, trouve tu normal que l'électeur qui a choisi un candidat à la primaire, revote pour ce même candidat aux présidentielles s'il se qualifie ?

J'aimerais vraiment avoir une réponse à cette question.
 

mezigo

Modo operandi
Staff
#40
C'est normal, tout comme il serait normal que quelqu'un souhaite orienter le débat de droite vers certains thèmes, pour finalement accorder son suffrage à un autre candidat supportant encore mieux ces mêmes thèmes.
Ce qui serait déviant, c'est voter pour un candidat repoussoir juste pour affaiblir le camp opposé au sien.
Pour moi, des trois finalistes supposés de la primaire, le plus favorable pour le maintien de la gauche serait le plus clivant, Sarkozy...
Si j'étais de gauche, j'agirais pour sa victoire aux primaires !
 
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour répondre ici.
Membres en ligne
Aucun membre en ligne actuellement.
Derniers messages publiés
Statistiques globales
Discussions
865 694
Messages
8 060 560
Membres
1 576 230
Dernier membre
sandou28
Partager cette page
Haut